Athlétisme : Les marocaines déçoivent à Rome

Discussion dans 'Autres Sports' créé par ouldsahra, 1 Juin 2012.

  1. ouldsahra

    ouldsahra Visiteur

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    En petite forme à Ostrava, Usain Bolt a retrouvé ses jambes de feu à Rome. Le Jamaïcain s'est imposé facilement dans la capitale italienne en 9.76 améliorant au passage sa meilleure performance mondiale de l'année réalisée le 5 mai à Kingston (9.82).

    [​IMG]

    Malgré un départ loin de la perfection, la mégastar du sprint mondial n'a éprouvé aucune difficulté à dominer ses concurrents. Asafa Powell a été le seul à s'accrocher à la longue foulée de la "Foudre" dans les 30 derniers mètres. Il se classe deuxième en 9.91, devant le Français Christophe Lemaitre (10.04).

    "Ma course était bien meilleure qu'à Ostrava (10.04). L'exécution de ma course n'a pas été parfaite, mais elle s'améliore. Mon accélération était meilleure, et j'ai pris un bon départ. Je me suis bien relevé aussi.

    Après Ostrava, beaucoup de personnes se sont posées des questions, mais moi, je ne m'en suis pas posé. Le public de Rome a été brillant. Son encouragement m'a donné beaucoup d'énergie", a déclaré Usain Bolt.

    A leur tour, les courses de fond et demi-fond ont été d'un niveau exceptionnel. Le Kényan Paul Kipsiele Koech a effleuré le record du monde du 3000 mètres steeple en s'imposant en 7.54.31, troisième meilleure performance de l'histoire, tout près du record du monde (7.53.63) vieux de huit ans du Qatarien Saif Saaeed Shaheen, autrefois Kényan sous le nom de Stephen Cherono.

    De son coté, la grande dame du demi-fond, la Kényane Vivian Cheruiyot n'a pas failli à sa réputation. Elle a remporté son duel face à l'Ethiopienne Meseret Defar. Epaule contre épaule sur toute la dernière ligne droite, la double championne du monde (5000/10.000 mètres) de Daegu (Corée du Sud) a devancé d'un souffle sa grande rivale éthiopienne au terme du 5000 mètres en 14.35.62.

    Les deux athlètes marocaines qui ont pris part au Meeting de Rome, leurs performances étaient plus que décevantes. Remportée par l'éthiopienne Fantu Magiso Manedo en 1.57.56, la Marocaine Malika Akkaoui n'a pas pu faire mieux de la sixième place du 800 mètres en réalisant un temps de 1.59.80.

    La même place a été occupée par l'autre marocaine Ibtissam Lakhouad qui s'est classée sixième dans un 1500 mètres (4.04.30) remporté par l'Ethiopienne Abeba Aregawi avec un chrono de 3.56.54.


    Rédigé par : Hamid Lagdali
    Source : Sport One Net
     

Partager cette page