Atletico 4-3 Barcelone : la Liga est relancée !

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 2 Mars 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Barcelone s'est incliné pour la seconde fois consécutive en Liga, à la suite d'une rencontre palpitante, et a montré des signes inquiétants de fébrilité défensive...

    Les faits et le jeu

    Après trois matchs consécutifs sans la moindre victoire, Barcelone se devait de relever la tête afin de ne pas voir fondre la large avance acquise en Liga durant les matchs aller. Pour mettre fin à cette baisse de régime, Guardiola faisait confiance à son équipe type habituelle en la retouchant cependant à deux niveaux : Sylvinho à la place de Piqué, suspendu, Puyol retrouvant alors son poste de prédilection dans l'axe, et Gudjohnsen à la place de Busquets, titulaire à Lyon cette semaine. Le reste de l'équipe était donc constitué par les joueurs suivants : Valdés, Alvés, Marquez, Puyol, Yaya Touré, Xavi, et le trio Messi-Eto'o-Henry aux avant-postes.

    Très vite, les colchoneros annonçaient la couleur et montraient leur détermination quant à aller chercher la victoire : Agüero manquait de très peu l'ouverture du score dès la première minute. Eto'o lui répondait alors dans les secondes qui suivaient, mais Leo Franco, héro local après son grand match de la semaine en Ligue des Champions, l'empêchait d'ajouter un nouveau but à son compteur personnel. C'est alors que l'Atletico, bénéficiant d'un corner, ouvrait déjà le score, du moins le pensait-on, l'arbitre annulant le « but » d'Heitinga suite à une position apparemment illicite de son coéquipier Maxi Rodriguez. Quel début de match ! Les ralentis montraient pourtant que le but du defenseur néerlandais aurait du être validé. Barcelone s'en sortait très bien et devait alors riposter le plus vite possible face à la vague offensive des matelassiers, plus que jamais déterminés à profiter de la baisse de régime des catalans.

    Dans le jeu, les attaquants barcelonais tentaient de destabiliser la defense adverse en permutant leur position : Eto'o passait à droite, laissant l'axe à Messi, comme lors de la précedente rencontre à Gerland, avant que le camerounais change d'aile et laisse la pointe à Henry. Pourtant, l'Atletico continuait à aller de l'avant et maîtrisait le cuir, se procurant une nouvelle occasion par Forlan suite à une mauvaise relance de la tête de Puyol, à la 17ème minute. Les imprécisions des defenseurs catalans se multipliaient de façon inquiétante. Heureusement, les attaquants se montraient enfin plus adroits et Henry, bénéficiant d'une remise d'Eto'o, ouvrait le score à la 18ème minute sur une merveilleuse frappe enroulée de l'intérieur du pied. 0-1. Ce chef d'oeuvre du français, déjà buteur providentiel cette semaine à Lyon, faisait assuremment du bien aux hommes de Guardiola, malmenés durant ce match, et qui devaient logiquement être mené 1-0 après le but refusé.

    La joie des visiteurs était cependant de courte durée puisque Daniel Alvés, blessé dans un duel face à Simao, devait quitter le terrain. Caceres commençait à s'échauffer mais, plus de peur que de mal, Daniel Alvés rejoignait finalement ses partenaires. Ceci était de bonne augure et Barcelone, à la 31ème minute, doublait la mise. Henry était cette fois passeur, et, après qu'il ait marqué un but tant caractéristique de son jeu, il voyait son coéquipier Messi réussir lui aussi sa « spéciale », en perforant la defense de l'Atletico, et en inscrivant le second but. 0-2. Barcelone n'avait pas le temps de se réjouir que, deux minutes plus tard, Forlan décochait une frappe splendide du pied gauche et lobait de manière incompréhensible Victor Valdés. 1-2. Agüero était d'ailleurs tout proche d'imiter son coéquipier quelques instants plus tard, mais cette fois-ci, Valdés se montrait décisif. Gudjohnsen voulait repondre à l'argentin mais, bien lancé par Xavi, il ne parvenait pas à trouver le cadre. Messi n'était pas plus heureux et, après un nouveau numéro, il croisait trop sa frappe. Ces évennements clôturaient alors le premier acte d'un match fort intense.

    Après la pause, Barcelone essayait de poser le jeu et de maîtriser la rencontre, tout en profitant des opportunités se présentant, notamment sur coup de pieds arrêtés. Hélas, ni Xavi, ni Daniel Alvés, ne prvenaient à amener le danger dans cet exercice. Mais la meilleure occasion arrivait à la 55ème minute: après un bon travail dans l'entre-jeu de Gudjohnsen, qui s'appuyait sur Xavi, puis Daniel Alvés, le brésilien trouvant à nouveau l'islandais qui délivrait une belle passe à Eto'o, mais le meilleur buteur de la Liga, pourtant bien placé, ne trouvait pas le cadre et ne tuait pas le match. Et, bien sûr, l'Atletico en profitait pour repartir de plus belle : après une perte de balle de Marquez, Agüero accélerait et, suite à une course croisée, il trompait Victor Valdés sans que Puyol ne puisse l'empêcher de se mettre en position de frappe.2-2.

    Mis en confiance, les locaux continuaent à accélérer et Forlan n'était pas loin de donner l'avantage à son équipe, mais Valdés repoussait l'échéance. Sur une bonne lancée, l'Atletico persevérait et pouvait même obtenir un penalty après que Marquez ait empêché l'intenable Agüero de se mettre en position de tir et de tromper une nouvelle fois Valdés. L'agonie continuait pour le Barça, mais l'Atletico ne concrétisait pas, Forlan ratant à bout portant le but du 3-2. Barcelone en profitait alors pour rendre la pareille à son adversaire, qui avait égalisé après une occasion manquée, en marquant à son tour après ce raté de l'Atletico : remarquablement lancé en profondeur par Eto'o, Gudjohnsen choisissait intelligemment la solution collective et servait Henry qui inscrivait un beau doublé. 2-3. Comme si tout allait alors pour le mieux, Valdés se rassurait en captant un ballon dangereux qui pouvait être signe d'égalisation.

    Ce n'était que partie remise pour les colchoneros puisque Forlan imitait Henry en inscrivant lui aussi un doublé, cette fois sur penalty, après une action assez floue (c'est l'assistant qui indiqua à l'arbitre une faute d'Henry sur Sinama). La suite de la rencontre voyait alors un échange d'attaques, les deux équipes ne se satisfaisant pas de ce résultat : un dernier but était à prévoir vu l'intensité du match, restait à savoir quelle équipe le marquerait. Et c'est finalement l'Atletico, grâce à un Agüero déchaîné, qui prenait l'avantage malgré la présence de Puyol et de Daniel Alvés dans sa zone. 4-3.

    L'Atletico remportait alors une rencontre épique, du très grand spectacle, qui honore la réputation de la Liga. Malheureusement, Barcelone rentrait bredouille du Calderon, avec un quatrième match consécutif sans victoire et une seconde défaite d'affilée en Liga. Le Real Madrid est désormais à 4 points...

    Les joueurs

    Valdés 4,5/10 : son manque de confiance est évident, il doit à nouveau s'imposer et rééditer ses prestations habituelles car son manque de concentration (cf. le premier but de Forlan où il est largement responsable) peut largement pénaliser l'équipe. Il a tout de même annihilé plusieurs occasions de buts, face à Agüero ou Forlan, et il n'a pas été aidé par les difficultés rencontrées par sa defense pour stopper l'argentin. A l'arrivée, ça fait tout de même quatre buts.

    Alvés 4,5/10 : il semble manquer de jus. Son duo avec Messi n'a pas destabilisé la defense adverse comme lors des précedentes rencontres. Il aurait pu être plus décisif sur le dernier but encaissé.

    Marquez 4/10 : il a alterné les bonnes interventions et les erreurs grossières, comme sur le but d'Agüero. Aurait pu provoquer un penalty.

    Puyol 4,5/10 : sa légendaire entente avec Marquez en a pris un coup tant ils ne se sont pas compris sur beaucoup de ballons devant être négociés rapidement. Battu sur le dernier but.

    Sylvinho 4/10 : correct en première mi-temps, il a été fébrile en seconde. L'Atletico l'a bien compris en insistant sur son côté, où les centres dangereux se sont multipliés. Manque de rigueur. Logiquement remplacé par Caceres.

    Touré 5/10 : il a manqué de vitesse tant sur ses courses que dans ses choix de passes mais il a assuré un bon travail dans sa zone de prédilection.

    Xavi 5/10 : sobre, il a joué juste. Il manque un peu de folie quand l'équipe en a besoin mais il lui permet au moins d'avoir la maîtrise du ballon même si elle n'est pas toujours productive...

    Gudjohnsen 6/10 : parfois imprécis dans ses passes. Une bonne action en seconde période avec une passe de but pour Eto'o puis une seconde où il offre à Henry son deuxième but. Appliqué dans les duels. Une satisfaction, finalement, vu le peu qu'on attendait de lui.

    Messi 5,5/10 : un nouveau but sorti de son répertoire. Moins en réussite le reste du match.

    Eto'o 5/10 : passeur sur le but d'Henry. Il aurait pu « tuer » la rencontre après un bon service de Gudjohnsen, mais l'Atletico a égalisé juste après son occasion manquée. C'est lui qui sert Gudjohnsen sur le troisième but. Impliqué sur deux des trois buts, mais maladroit le reste du temps.

    Henry 6,5/10 : double buteur, d'abord suite à une frappe dont il a le secret, puis après un bon centre de Gudjohnsen, et également passeur décisif, même si Messi doit avant tout son but à son travail personnel. Concerné defensivemment.

    Fiche technique

    Atletico : Leo Franco; Heitinga, Pablo, Ujfalusi, Antonio López; Maxi (Sinama, min.55), Raúl García (Maniche, min.76), Paulo Assunçao, Simao; Forlán (Banega, min.88) et Agüero.

    FC Barcelone : Valdés; Alvés, Marquez, Puyol, Sylvinho (Caceres, min.76); Touré, Xavi, Gudjohnsen; Messi, Eto'o et Henry


    Buts : Henry (min.18), Messi (min.29), Forlan (min.31), Agüero (min.55), Henry (min.73), Forlan (min.78), Agüero (min.88)

    Arbitre : Bernardino Gonzalez Vasquez


    fcbarcelonaclan
     
  2. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    mazyana lafrajja :D
    okhayba lra7t el baaal... :(
     
  3. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Lah yehedi 3elina had le Barça men 12pts heta 4pts c'est trop comme gachis de points
     
  4. MaRaWaN

    MaRaWaN Membre exclu Membre du personnel

    J'aime reçus:
    48
    Points:
    0
    juska quand barca va payer les erreurs d un gardien mediocre!

    wesh c pa ltemps d le changer!! raah bzzzf
     
  5. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    kayssakhno tar7 o safééé...
    ayb9a yahbet oytla3, b7al el boursssaaa...
     
  6. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    C'est trop tard pour un recrutement Daba heta la saison prochine je pense[35h]
    Rah même heta Pinto matayetemench et jorquera n'a pas joué cette année
    Achnou leme3emoul?????
    neqediw beli kayen[33h]
     
  7. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    wakon chafo chi barhouch la3bouh, b7al walo izdda9 lihom...
     

Partager cette page