ATP Kuala Lumpur : Davydenko remporte le tournoi

Discussion dans 'Tennis' créé par simo160, 4 Octobre 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Après avoir été largement perturbé par une succession de blessures en début de saison, le Russe Nikolay Davydenko a frappé un grand coup dans la course à la prochaine Masters Cup de Londres en remportant le tournoi de Kuala Lumpur face à l'Espagnol Fernando Verdasco (6-4 7-5).

    ATP KUALA LUMPUR - FINALE

    Nikolay Davydenko (RUS, 1) bat Fernando Verdasco (ESP, 2) : 6-4 7-5

    Alors que Roger Federer semble assuré de finir la saison sur le trône de l'ATP, que les quatre places suivantes semblent promises à Rafael Nadal, Andy Murray, Novak Djokovic et Juan Martin Del Potro, la bagarre fait rage sur le circuit pour décrocher les trois derniers tickets qualificatifs pour la prochaine Masters Cup. En s'imposant à Kuala Lumpur a fait un grand pas vers Londres.

    Il y a pourtant encore quelques semaines, peu de personnes auraient osé parier sur le Russe. Victime de plusieurs blessures successives, dont notamment une au talon qui avait ruiné son début de saison, il avait ainsi notamment été poussé hors du Top 10, pour la première fois depuis 4 ans. Ses ennuis physiques désormais derrière lui, le Russe n'a pas tardé à retrouver le devant de la scène.

    Londres en point de mire


    Vainqueur consécutivement des tournois de Hambourg et Umag au cours de l'été, Nikolay Davydenko a réussi à exporter son talent sur la surface indoor de Kuala Lumpur. Déjà tombeur de Gaël Monfils et du Suédois Robin Soderling aux tours précédents, le Moscovite n'a rien lâché en finale face à l'Espagnol Verdasco pour s'offrir un 17e titre, certainement synonyme de billet en direction de la capitale anglaise.

    Certainement un des coups droits les plus tonitruants du circuit, un service ravageur... Fernando Verdasco possède, contrairement à la majeure partie de ses compatriotes, les armes pour briller sur surface rapide. Son arsenal s'est cependant révélé insuffisant pour la sixième fois en sept confrontations face au métronome moscovite. Formidable contreur, Davydenko s'est régalé. Campé sur sa ligne de fond de court, la tête de série numéro une a su exercer une pression constante, en se montrant notamment impérial en retour (42% des points remportés sur service adverse, 60% sur les secondes balles adverses) et sur les points importants, sauvant 6 balles de break sur 7. Toujours un cran au-dessus, le Russe, promis à s'emparer de la 7e place au classement ATP dès lundi, se rappelle au bon souvenir de ses rivaux, se hissant en pôle position sur la grille de départ en direction de Londres.


    Eurosport
     

Partager cette page