Attaques et vandalismes des separatistes met fin au festival de Dakhla

Discussion dans 'Discussion générale' créé par ZOULOUZOULOU, 2 Mars 2011.

  1. ZOULOUZOULOU

    ZOULOUZOULOU Bannis

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    0
    Témoin oculaire
    Les circonstances des événements de Dakhla annoncés par le maire de cette ville aux journalistes sont des réalités alors que la CODESA a fourni aux medias de fausses informations. Les attaques a mains armées d’armes blanche de masses de fer de bonbonnes de gaz menés par les milices du Polisario contre les jeunes marocains qui après avoir assister au concert donné par des chanteurs marocains étaient de retour a leur foyer ont été effectués suite a une embuscade bien organisée contre ces jeunes qui ont été surpris et qui ont pris la fuite avec des blessures pour la plupart .Ces séparatistes qui exécutent les ordres de leurs chefs du service de renseignement algérien ont ensuite attaqués les boutiques par des bonbonnes de gaz les maisons de leurs voisins non sahraoui ils ont tués un professeur un gardien d’école et une femme et blessé plus d’une dizaines citoyens et pour camoufler leur vandalisme et crimes ils ont brûlés leurs matelas a éponges et quelques effets d’habillement dans leurs maisons et casser de vieux télévisions pour premièrement faire savoir aux autorités qu’ils ont été victimes d’agression et pour qu’ils soient remboursés par l’état .Ces milices bien organisés ont mené cette opération de guérilla pour attirer l’attention des journalistes étrangers invités au festival et les touristes qui sont venus nombreux a Dakhla

     

Partager cette page