Attentat de Marrakech : L'un des deux suspects identifiés aurait été arrêté

Discussion dans 'Scooooop' créé par @@@, 4 Mai 2011.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]



    Un des suspects recherchés pour l'attentat dans un restaurant à Marrakech qui a fait 16 morts, dont huit Français le 28 avril, aurait été interpellé au Maroc, selon la radio Europe 1.

    Cet homme,serait interrogé très discrètement par les services de renseignement marocains, précise ce mercredi la radio. Cette information a été confirmée à Paris par des sources policières.

    Le suspect en garde à vue aurait déjà mené une attaque il y y trois semaines dans un café particulièrement réputé à Tanger. Un Marocain avait été tué et un touriste français blessé.


    http://www.20minutes.fr/article/718212/monde-attentat-marrakech-deux-suspects-identifies-arrete

    http://www.europe1.fr/International/Attentat-au-Maroc-un-des-suspects-arrete-526683/
     
  2. L9ant

    L9ant Accro

    J'aime reçus:
    167
    Points:
    63
    ENQUÊTE - Le gouvernement marocain n'a pas confirmé les informations d'Alain Juppé indiquant que deux éventuels suspects auraient été identifiés au Maroc...

    Personne n'a été arrêté jusqu'ici par les autorités marocaines dans le cadre de l'enquête sur l'attentat de Marrakech qui a tué 16 personnes le 28 avril dernier, a affirmé ce jeudi à l'AFP un responsable judiciaire proche de l'enquête. «L'enquête est en cours et je peux vous assurer que personne n'a encore été arrêté, contrairement à ce qui a été dit ici et là», a-t-il précisé sous le couvert de l'anonymat.
    Le chef de la diplomatie française, Alain Juppé, a indiqué mercredi que la France disposait d'informations selon lesquelles deux éventuels suspects auraient été identifiés au Maroc. «Pour l'instant, l'enquête se poursuit. Nous avons des enquêteurs venus en soutien des enquêteurs marocains. D'après les informations que j'ai, ça avance bien. On semble avoir identifié deux suspects possibles», avait déclaré le ministre.

    Le gouvernement marocain ne confirme pas les informations de Juppé

    «Je ne peux donner aucune indication sur la question des suspects pour le bon déroulement de l'enquête, qui est en cours, et qui avance dans de bonnes conditions», a réagi le responsable judiciaire. «L'enquête se déroule de manière scientifique et avec toutes les garanties juridiques mais personne n'a encore été arrêté», a-t-il répété.
    Le gouvernement marocain n'a pas confirmé les informations données par Alain Juppé. «Une enquête de cette envergure ne se déroule pas à ciel ouvert», a déclaré jeudi à l'AFP le porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication, Khalid Naciri, mettant en avant «l'efficacité de l'enquête».

    20minutes.fr
     
  3. Maghrebine

    Maghrebine Âme noble

    J'aime reçus:
    134
    Points:
    63
    Les autorités marocaines le dévoileront quand les poules auront les dents .
     
  4. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    je crois que l'état ne veux pas se précipiter et donner des infos qui pourraient s'avérer fausses .
    Les enquêteurs ont bcp appris des erreurs du passé et ne veulent pas qu'elles soient commises
    de nouveau , en ils ont reçu des ordre royales pour une enquête transparente et donc une grande
    pression leur pèse sur le dos .
    je préfère qu'ils prennent du temps et faire un bon travail que faire du n'importe quoi dans la
    précipitation .
     
  5. russimor

    russimor motatabbi3

    J'aime reçus:
    68
    Points:
    0
    apparemment, il y en a qui ont des dents ce soir<D
     
  6. russimor

    russimor motatabbi3

    J'aime reçus:
    68
    Points:
    0
    lli fham yfahhemna daba, ce sont des déclarations du même jour, we7da katgoul machaddin 7ed ou lokhra katgoul cheddou jouj (dans l'ombre) + l'auteur de l'explosion (bla bla bla...bla bla bla)
     
  7. Maghrebine

    Maghrebine Âme noble

    J'aime reçus:
    134
    Points:
    63
    Je suis étonnée, b7alach matalan ALLAH yjazik bikhiiir?
    :p
     
  8. 7amil almisk

    7amil almisk مهدي يعقوب عاشق الأحرف

    J'aime reçus:
    173
    Points:
    63

    chkoun had n7alach ? rajel nahla ? n7el hetta howa wella 3ando snan ? lol
     
  9. russimor

    russimor motatabbi3

    J'aime reçus:
    68
    Points:
    0
    ils les ont dévoilé, donc rak kaynin chi frarej lli nado lihom snan, iwa gouli teslim.
     
  10. L9ant

    L9ant Accro

    J'aime reçus:
    167
    Points:
    63
    Attentat de Marrakech: arrestation de trois Marocains dont l'auteur principal de l'acte terroriste


    Rabat- Trois ressortissants marocains ont été arrêtés, dont l'auteur principal de l'attentat perpétré le 28 avril au café Argana à Marrakech, indique jeudi un communiqué du ministère de l'Intérieur.


    En voici le texte:

    "Suite à l'acte terroriste qui a visé, le 28 avril 2011, le café Argana à Marrakech, faisant 16 morts et 21 blessés, plus ou moins graves, les services de la Direction générale de la surveillance du territoire national ont procédé à des investigations minutieuses et approfondies, qui ont permis aux services de sécurité d'arrêter trois ressortissants marocains, dont l'auteur principal de cet acte terroriste.
    Ce dernier, imprégné de l'idéologie jihadiste et ayant fait allégeance à l'organisation Al Qaeda, avait déjà entrepris plusieurs tentatives pour rejoindre certains foyers de tension notamment en Tchétchénie et en Irak avant de décider de perpétrer un acte terroriste à l'intérieur du Maroc.
    Ainsi, après s'être initié à la fabrication d'explosifs sur Internet, il a mis au point deux engins explosifs, commandés à distance qu'il avait acheminés à Marrakech. Son choix s'est porté sur le café Argana, espace qui connaît une affluence de touristes marocains et étrangers, et où il avait accédé en se faisant passer pour un touriste.
    Les investigations préliminaires entreprises par les services de sécurité ont permis de découvrir des restes de produits explosifs et certains outils dont on s'est débarrassés après l'exécution de l'acte terroriste.
    Les individus suspectés seront présentés à la justice après le parachèvement de l'enquête en cours, sous la supervision du parquet général compétent".

    MAP
     

Partager cette page