Au moins 18 tués, dont 3 ministres somaliens, dans une attaque-suicide à Mogadiscio

Discussion dans 'Info du monde' créé par @@@, 3 Décembre 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Dix-huit personnes, dont trois ministres du gouvernement de transition somalien, ont été tuées, jeudi 3 novembre, dans un attentat-suicide à l'intérieur d'un hôtel de Mogadiscio, a indiqué un responsable sécuritaire. "Dix-huit personnes ont été tuées dans l'attaque-suicide qui a eu lieu à l'Hôtel Shamo. Il y a également des blessés", a-t-il déclaré sous couvert de l'anonymat. Un précédent bilan faisait état de six morts.

    L'attaque a eu lieu dans la matinée à l'intérieur de l'Hôtel Shamo, dans la petite partie de la capitale somalienne encore sous contrôle du gouvernement, au cours d'une cérémonie officielle de remise de diplômes à des étudiants. "La plupart des victimes sont des étudiants", a précisé la même source.

    Plusieurs ministres du gouvernement fédéral de transition (TFG), de nombreux officiels ainsi que des journalistes somaliens étaient présents. Un étudiant a apparemment déclenché des explosifs qu'il portait sur lui, selon un employé de l'établissement.

    Trois ministres ont été tués : le ministre de l'éducation supérieure, Ibrahim Hassan Addow, le ministre de l'éducation, Mohamed Abdullahi Waayel, et la ministre de la santé, Qamar Aden Ali, selon un responsable gouvernemental chargé de la sécurité. Un quatrième membre du TFG, le ministre des sports, Souleymane Olad Roble, a été blessé, selon cette même source




    http://www.lemonde.fr/afrique/artic...ens-tues-dans-une-explosion_1275409_3212.html
     
  2. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Mogadiscio: un 4ème ministre meurt


    Un quatrième ministre somalien, celui des Sports, Suleyman Olad Roble, est mort aujourd'hui à Nairobi des suites de l'attaque-suicide jeudi dans Mogadiscio qui a fait 24 tués, selon des sources diplomatiques.

    Trois ministres somaliens figuraient déjà parmi les tués: le ministre de l'Education supérieure, Ibrahim Hassan Addow, le ministre de l'Education, Mohamed Abdullhai Waayel, et la ministre de la Santé, Qamar Aden Ali.
    "Le ministre est mort de ses blessures à l'hôpital Aga Khan", a indiqué à l'AFP un diplomate somalien sous couvert de l'anonymat.


    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...WW00723-mogadiscio-un-4eme-ministre-meurt.php
     

Partager cette page