Au Real, tout baigne

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 19 Février 2012.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Le Real Madrid continue de surfer sur sa bonne vague en Liga. Face à Santander (4-0), les joueurs de Mourinho ont signé leur 18 victoires sur les 19 dernières journées. Alors que s'amorce la phase décisive de la saison avec le retour de la C1, les Merengue sont plus sereins que jamais.

    Le travail de sape continue. Match après match, victoire après victoire, le Real Madrid avance à pas de géants vers ce titre qui lui échappe depuis quatre ans. A coups de trois points tous les week-ends, les Merengue avancent à un rythme tel que le FC Barcelone se retrouve aujourd'hui à 13 longueurs. Un écart ahurissant, même si les Catalans peuvent le réduire à dix unités dimanche soir. Mais face à Santander, samedi soir, le Real a signé sa huitième victoire consécutive en Liga. La 18e en 19 journées. Le seul accroc de cette incroyable série a beau avoir été concédé face au Barça, il relève aujourd'hui de l'épiphénomène, au moins au plan comptable.

    Cette victoire face à Santander, José Mourinho l'a particulièrement apprécié sur la forme. Du travail vite fait, bien fait. Proprement. Selon lui, c'est la clé à cette période de l'année. "Nous n'avons pas été particulièrement brillants, mais nous n'avons pas eu à nous employer et c'est important parce que les matches vont s'enchainer avec la Ligue des champions qui reprend, souligne l'entraîneur madrilène. J'aime le score final (4-0), mais ce que j'aime encore plus ce sont les trois points et le fait d'être un match plus près du titre." Autre satisfaction, le retour d'Angel Di Maria. "Il apporte des qualités dont l'équipe manque quand il n'est pas là, juge le technicien portugais. "Désormais, se réjouit-il, tout le monde est disponible, à part Diarra et Altintop, mais Lass va bientôt revenir."

    Mourinho: "Un groupe heureux"



    Samedi soir, il n'y avait donc que des raisons de sourire à Santiago Bernabeu. Di Maria a marqué dès son retour. Benzema s'est offert un doublé. Ronaldo a égalé une légende du club, Juanito, avec 121 buts sous le maillot blanc, ce qui le place en 13e position dans l'histoire du Real. Mourinho, lui, a rejoint Di Stefano avec 49 victoires en Liga en tant que coach, mais il a atteint ce total en seulement 61 matches. Un Mourinho auquel il n'a pas échappé non plus que, pour la première fois depuis le mois d'octobre, son équipe n'a pas pris de buts à domicile en championnat. "C'était devenu une mauvaise habitude et c'est bien d'avoir fini ce match sans concéder de but", s'est-il satisfait.

    Dans sa course effrénée vers le titre, le Real est désormais son unique adversaire. Il a toutes les clés en main pour être sacré en fin de saison. Tout le monde en est bien conscient, à l'image de Karim Benzema. "On ne va rien lâcher, on va se battre jusqu'à la dernière journée en continuant comme ça", promet l'attaquant français, écartant toute idée de relâchement. On voit mal quel écueil pourrait désormais guetter le Real, tant sa marge sur le Barça est importante. "On ne s'occupe plus du Barça", tranche Di Maria. Comme le reste de la concurrence en Espagne parait très en retrait de ce duo, les Madrilènes ont sans doute fait le plus dur. Le printemps s'annonce bien. "Nous sommes un groupe heureux, vraiment", conclut Mourinho. Tout baigne.

    Eurosport
     
  2. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Mourinho daba 3ajebo le7al makayench chi déclarations 9ertassat:p
     
  3. odejiste

    odejiste Pervers Certifié

    J'aime reçus:
    281
    Points:
    83
    L'arbtrage zwine kolchi zwin daba ... la contre barça la m3a real..
     

Partager cette page