Au Watt, ce sont les clubbers qui font passer le courant

Discussion dans 'Scooooop' créé par simo160, 28 Décembre 2008.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    On recycle tout, au Watt, une discothèque à la mode de Rotterdam. L'eau de pluie - plutôt abondante en cette époque de l'année aux Pays-Bas - alimente les toilettes. Les verres sont consignés 50 centimes d'euros au bar. Et toutes les ampoules sont à basse consommation. Surtout, une partie de l'électricité est produite par les clients de la discothèque.
    Comment ? Simplement en se trémoussant sur le "dance floor".

    Une piste de danse transforme en électricité l'énergie dégagée par les pas, ou mieux les sauts, des clubbers. Sustainable Dance Club, la société néerlandaise qui a développé cette piste de danse écologique, estime que chaque danseur peut produire de 5 à 20 watts en fonction de son activité. L'objectif pour la discothèque - qui peut accueillir jusqu'à 1 400 clubbers - est de produire 10 % à 15 % de son électricité grâce aux déhanchements de ses clients.

    Pour l'heure, le dispositif permet seulement d'éclairer la piste de danse elle-même. Des dalles lumineuses de différentes couleurs s'allument en fonction de l'énergie produite.

    Avec l'ensemble des dispositifs de recyclage, le patron de la boîte, Aryan Tieleman, espère pouvoir réduire de 50 % sa consommation d'énergie par rapport à une discothèque normale.

    http://fr.news.yahoo.com


     
  2. miss foly

    miss foly Visiteur

    J'aime reçus:
    37
    Points:
    0
    bonne exploitation de la technologie
     
  3. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    C'est les objectifs de trouver d'autres sources d'énergie avec le moindre coût
     

Partager cette page