autisme

Discussion dans 'Santé & Beauté' créé par charifa, 10 Mai 2009.

  1. charifa

    charifa Visiteur

    J'aime reçus:
    15
    Points:
    0
    Définition:
    Développement exagéré de la vie intérieure associé à une perte de tout contact avec la réalité (pauvreté des échanges relationnels). Le terme d'autisme, utilisé par l'américain L Kanner en 1943 et emprunté au psychiatre suisse Eugen Bleuler, caractérise la non communication avec le monde extérieur, non communication se traduisant notamment par un évitement du regard. L'autisme infantile, dont il existe des formes modérées, est également appelé syndrome de Kanner (pour la forme typique). Le terme autistique qualifie un individu ayant un comportement de repli sur son monde intérieur. Ce terme est quelquefois employé (à tort) sur un mode restrictif, pour désigner le processus schizoïde (correspondant à une constitution mentale qui prédispose à la schizophrénie). L'autisme est donc un handicap d'apprentissage à l'origine de problèmes de comportement entraînant un décalage et un manque de compréhension de l'environnement associé à une difficulté à communiquer correctement avec, sans doute, un réel désir de communiquer.


    L'autisme fait partie d'un groupe de pathologies psychiatriques appelées les troubles envahissants du développement. Dans ce groupe, le manuel « Diagnostic et Statistique des trouble Mentaux » (DSM IV) place les pathologies suivantes : l'autisme, le désordre désintégratif de l'enfance, le syndrome d'Asperger, les troubles envahissants du développement non spécifique, l'autisme atypique et le syndrome de Rett. Le psychanalyste Bruno Bettelheim s'est particulièrement intéressé à cette pathologie et à son traitement. Il assimilait l'autisme à une psychose infantile (La forteresse vide, 1967). Il est nécessaire de faire la distinction entre autisme et arriération mentale, bien que le diagnostic au début soit délicat. L'autisme ne doit donc pas être comparé à la schizophrénie qui frappe l'adolescent et l'adulte jeune.



    Ce syndrome est 4 fois plus fréquent chez le garçon que chez la fille et touche environ 2 à 4 enfants sur 10 000. Les symptômes liés à cette affection neuropsychique ont été longtemps imputés au manque de chaleur des parents. Cette théorie, sur laquelle s'appuient encore de rares équipes de soins, ne semble plus valable actuellement. Le syndrome d'Asperger (en anglais : asperger's syndrome) a été décrit par l'autrichien Hans en 1944 et correspond à une forme d'autisme de l'enfant associée à des niveaux intellectuels élevés dans certains domaines. Cette forme d'autisme est apparue dans la littérature médicale seulement au début des années 80. En comparaison à un enfant qualifié d'autiste de Kanner, l'enfant Asperger n'a pas de déficience mentale, et l'apprentissage du langage se fait normalement (c'est-à-dire sans retard). Le terme péjoratif d'idiots savants semble ne plus devoir être utilisé pour qualifier un individu atteint du syndrome d'Asperger.


    L'origine de cette pathologie sans doute multiple est mal connue (génétique, infectieuse, intolérance alimentaire, troubles immunitaires). La communauté scientifique internationale, pour l'instant, considère l'autisme comme un trouble du développement neuropsychologique portant de façon prédominante sur les fonctions de communication et de socialisation. Contrairement à ce que l'on a cru peut-être trop longtemps, l'autisme ne correspond pas à un refus de communication mais à une difficulté à établir une communication selon nos modalités. Au cours de l'autisme, les capacités de communication d'une personne et ses relations avec son environnement sont perturbées. Il s'agit d'un trouble spécifique du traitement de l'information. Selon chaque individu, les capacités d'apprentissage sont affectées différemment, d'où la notion de continuum entre les différentes formes de l'autisme (autisme-Montréal.com). La personne atteinte d'autisme n'a pas de déficit significatif au niveau de sa perception auditive, visuelle, tactile, mais son cerveau a du mal à coordonner ces différents stimuli. Il en résulte une incapacité partielle ou totale pour rendre cohérent le monde qui environne le patient ainsi que des difficultés en cascades dans les domaines de :
    L'imagination
    La communication
    Les interactions sociales Comme pour la mal-voyance, la surdité ou d'autres handicaps neuropsychologiques, il serait plus adéquat de parler de continuum autistique : des atteintes les plus modérées aux atteintes les plus sévères, des formes les plus simples et circonscrites aux plus complexes ou qui se combinent à d'autres déficiences.
    http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/autisme-657.html
     
    1 personne aime cela.
  2. fati5

    fati5 lamgajfa

    J'aime reçus:
    159
    Points:
    63
    charifa welah ti9ini ila galt lik kant kanfakar naktab 3la had sujet assara9aaaaa [11h]

    merci pour le partage, très intéressants.
     
  3. blanca

    blanca Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    160
    Points:
    63
    dernierement en france j'entend souvent que kayn des association pour aider had les enfants autistes ainsi que leurs parents et les integrer dans un cursus scolaire
     
  4. sahar1986

    sahar1986 Visiteur

    J'aime reçus:
    53
    Points:
    0
    chi résumé lah ir7em lwalidine:D
     
  5. sahar1986

    sahar1986 Visiteur

    J'aime reçus:
    53
    Points:
    0
    wach howa التوحد ?
     
  6. fati5

    fati5 lamgajfa

    J'aime reçus:
    159
    Points:
    63
    si sahar howa hadak
    ana chaft wahed lhal9a fal akhbar dial 2m o hadro 3la wahed le cas o galik après 3 ans dial traitement wala darri mazian
     
  7. sahar1986

    sahar1986 Visiteur

    J'aime reçus:
    53
    Points:
    0
    wi 7tta ana cheftha
    koll ma kan le soin flowel konma kan afdal w kaytchafa, sinn kayb9a hakdak tte sa vie
     
  8. charifa

    charifa Visiteur

    J'aime reçus:
    15
    Points:
    0
    :-(dsl makanch kay7sablich mara o5ra sab9ini
     
  9. charifa

    charifa Visiteur

    J'aime reçus:
    15
    Points:
    0
    oui sarah howa tawa7ad, o mo25aran 3ad walaw jam3iyat 7ta hna f lmaghreb ,m7it ch7al hadi nas ma kanoch kayrdaw ygolo ra wladhom mrad surto ana had la maladi ka tntami lfi2at l2amrad nafsiya o ntoma 3arfina m3a had le genr d'maladi machi ri zman mè 7ta mnt, merci ls fills pour ls comt et vote passage
     
  10. islam99

    islam99 Accro

    J'aime reçus:
    1420
    Points:
    113
    j'ai jamais entendu parler d'autisme
    merci bcp pr le partage
     
  11. ahlamo

    ahlamo Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    etre autiste f had lw9t 7ssn alf mrra mn ana lwa7d ykon ouvert 3la nass monafi9in a cet epoque je pense pas ke l autisme est une pathologie mais ni3ma mn 3nd lah lol
     
  12. charifa

    charifa Visiteur

    J'aime reçus:
    15
    Points:
    0


    hadi hiya lforsa bach t3arfih:D, merci a vs pour le passage
     
  13. charifa

    charifa Visiteur

    J'aime reçus:
    15
    Points:
    0
    ohooo ahlamo machi dyalk hadi yakma taya9ti tari9[:Z]
     
  14. ahlamo

    ahlamo Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    c' pas tarik li galha c' Dr rachid hhh
     
  15. charifa

    charifa Visiteur

    J'aime reçus:
    15
    Points:
    0
    tari9 wla rachid , mohim ma ti9ich<D
     
  16. shenoah

    shenoah jebliya Membre du personnel

    J'aime reçus:
    28
    Points:
    0
    Wi c'est vrai ... et y'as des centres spécialisés pour les enfants autistes avec des educateurs specialisés des psy des infirmier ... bref des personnes tres competentes pour prendre en charge ces enfants car a domicile c'eset dur pour les parents.

    Jpense que tu dis npk et heuresement que des parents d'autiste ne te lisent pas . A mon avis tu n'as jamais du en voir.
     
  17. ahlamo

    ahlamo Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    nn je parle pas des enfants autiste je parle des adultes et les relations entre eux;des relations caractérisé par les trahisons les mensonges a ton avis est ce que cela ne nous pousse pas d'esperer l autisme? t'as jamais été victime de nifa9 de tes amis t as jamais préféré l'isolement à ta chambre? brève ma b9a may3jb c'est pour cela j ai dis "c' bon d etre autiste"ca veux pas dir ke je suis autiste par contre charifa c ma copine adorable et je suis ouverte sur mon entourage et tjrs j espere rencontré de bonne personnes wlah yla9ina m3a ma7ssn mna juste ana glt qu'il a des moment k on espere l autisme l orsqu on est devant un état de choc mli katl9a dnya 3amra kdoub fkdoub tu vois
     

Partager cette page