Autoroute Casa-Rabat : c'est bien un an de retard

Discussion dans 'Scooooop' créé par Med Omar, 18 Janvier 2011.

  1. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    !
    [​IMG]

    L'élargissement à 2x3 voies ne s'achèvera qu'à fin 2012.



    C’est officiel. Ce sera bel et bien un an de retard que prendra l’élargissement, à deux fois trois voies, de l’autoroute Casa-Rabat, contrairement à ce qu’a affirmé à La Vie éco Karim Ghellab, à la suite de la publication de l’information, en exclusivité, dans notre édition du 13 décembre dernier.

    C’est la Société des autoroutes du Maroc (ADM) qui établit le calendrier de manière on ne peut plus explicite. Dans le dossier du nouvel appel d’offres lancé en décembre dernier, à la suite de la défection de l’entreprise portugaise Conduril, il est écrit noir sur blanc que le délai d’exécution des travaux est de 21 mois. Les plis techniques ne seront ouverts qu’à la fin de ce mois. Suite à cela, il faudra attendre un mois pour l’examen des offres financières et désigner le gagnant. L’entreprise adjudicatrice, elle, ne pourra commencer ses travaux, au mieux, qu’en avril prochain, le temps qu’ADM prépare le détail du plan de charge de travail. Si l’on refait les comptes cela nous ramène à décembre 2012 au lieu de décembre 2011, comme prévu à l’origine, soit un an de retard. Une estimation que nous avions recoupée, en son temps, avec ADM et que le ministère de l’équipement avait pourtant tenu à rejeter.

    Pour ce qui est du nouvel appel d’offres, on peut se demander pourquoi ADM, malgré l’expérience malheureuse de Conduril, a tenu à organiser le marché en un lot unique au lieu d’opter pour le partage du chantier en plusieurs sections. En mettant à contribution deux ou trois entreprises sur le chantier, on aurait pu réduire le retard et éviter d’être tributaire d’un seul prestataire. Faut-il rappeler que c’est bien le «saucissonnage» des travaux qui avait permis de sauver l’autoroute Casa-Marrakech après la défaillance d’une entreprise serbe ?




    Saâd Benmansour. La Vie éco
    www.lavieeco.com

    Source : lien
     

Partager cette page