Avec et après Jettou

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 18 Juillet 2007.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    [​IMG]

    Le mot bilan semble connaître ces derniers jours un regain d'intérêt avec la déclaration que le Premier ministre, Driss Jettou, vient de faire devant le Parlement. Si la sémantique n'avait pas inventé deux, sinon plusieurs sens à cet énoncé, on se serait contenté d'une présentation récapitulative et d'une grande déclaration solennelle, heureuse ou contestable, positive ou négative…Arme à double détente, le mot bilan prête facilement aux deux dimensions.

    Et dans le cas d'un exercice de gouvernement, il s'apparente plutôt à une manière d'inventaire des actions entreprises lors d'une législature. Driss Jettou a fait le sien, hier, devant les élus de la nation.


    La Constitution ne prévoit pas de débat puisque la déclaration avait quasiment valeur d'une cérémonie des adieux – ou d'un au revoir !...Le Premier ministre, sans sacrifier à une solennité quelconque a, bien entendu, retracé l'action de son gouvernement depuis ce jour de l'automne 2002 où, à la grande stupéfaction de tous, Sa Majesté le Roi Mohammed VI le nomma à la tête du gouvernement.

    Les politiciens en avaient pour leur grade, les opérateurs feignaient de ne rien comprendre mais acquiesçaient toutefois sous réserve de vérifier plus tard la justesse du choix. Et l'Establishment était en définitive interloqué. Driss Jettou n'était pas, et pour cause, le technocrate pur et dur, sorti d'une filière au blason estampillé « X », « Mines », « Ponts et chaussées » ou « Centrale » ! Il avait troqué son costume de bon et brave – nous dirions efficace - gestionnaire de société contre la tunique, collet monté, d'un « administrateur de politique », au ministère de l'Intérieur d'abord, à la Primature ensuite.

    Il est devenu un grand commis de l'Etat dont la discrétion et la loyauté à la Monarchie constituent l'un des traits dominants de sa personnalité. Le Maroc a changé en huit ans, depuis notamment que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a accédé au Trône fin juillet 1999. Et dans ce changement, on retrouve l'étape de gestion de Driss Jettou qui a constitué à la fois une suite logique et une sorte de rupture après l'alternance illustrée par le gouvernement El Youssoufi.

    Ceux qui parcourent le Maroc d'aujourd'hui, dans les pas de S.M. le Roi, prennent conscience des bouleversements et de l'évidence d'un changement mené en profondeur, pas à pas, de la société marocaine.


    Si quelques points d'ombre persistent, ils ne peuvent, sauf à sacrifier à une démagogie populiste en vogue, éclipser une gestion marquée du sceau des réformes et des avancées. L'ampleur des changements, aux dires même des visiteurs étrangers ne saurait être contestée. Tout jugement que l'on portera sur les cinq dernières années relèvera à coup sûr de la subjectivité et manquera d'exhaustivité pour mieux explorer les voies de l'avenir.

    Source - LE MATIN
     
  2. Fassi1

    Fassi1 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    : Avec et après Jettou

    wal9ra3333333
     
  3. niightmare

    niightmare Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Avec et après Jettou

    loooooool!
    je ne sai pa pourquoi la politique chez nous est bizarrement différente de celle des autres pays
    les ministres le parlement (lli 3atinha gha l n3ass) les partis politiques et tout, t'as l'impression que t devan un sketch!!
     
  4. Fassi1

    Fassi1 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    : Avec et après Jettou

    Sturgeon!
    Please try to post interesting topics, not a portrait of a government official. Are you an insider?
     
  5. Saad.

    Saad. Accro

    J'aime reçus:
    99
    Points:
    48
    Re : Avec et après Jettou

    choufara wlad le7ram
     
  6. Adil-Amsterdam

    Adil-Amsterdam Touriste

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    18
    Re : Avec et après Jettou

    Skot la ysem3ek chiwa7ed, o temchi fiha [21h]
     

Partager cette page