Baisse de 1,6 pc de l'indice des prix à la consommation en novembre 2009

Discussion dans 'Info du bled' créé par Med Omar, 18 Décembre 2009.

  1. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    Recul des prix des légumes, des fruits et des huiles et graisses, selon le Haut Commissariat au Plan


    L'indice des prix à la consommation (IPC) a accusé en novembre dernier une baisse de 1,6 pc par rapport au mois précédent à cause d'un recul des prix des légumes, des fruits et des huiles et graisses, selon le Haut Commissariat au Plan (HCP).
    Cette variation est le résultat de la baisse de l'indice des produits alimentaires de 3,7 pc et d'une légère hausse de 0,1 pc de l'indice des produits non alimentaires, indique le HCP dans une note d'information.

    Les baisses observées entre octobre et novembre 2009 dans les produits alimentaires concernent notamment les "légumes" avec 16,8 pc, les "fruits" (-12,8 pc), les "huiles et graisses" (-2,1 pc), les "viandes" (-0,5 pc) et le "lait, fromages et oeufs" (- 0,4 pc), précise la même source.

    Cet indice a enregistré au niveau des villes une régression de 3 pc à Beni Mellal, de 2,7 pc à Meknès, de 2,5 pc à Al Hoceima, de 2,1 pc à Fès, de 2 pc à Tanger et Dakhla et de 1,9 pc à Marrakech.

    Comparé au même mois de l'année précédente, l'ICP a enregistré une baisse de 0,7 pc au cours du mois de novembre qui résulte de la baisse de l'indice des produits alimentaires (- 2,3 pc) et de la hausse des produits non alimentaires (+0,6 pc).

    La variation des produits non alimentaires s'inscrit dans une fourchette allant d'une baisse de 4,4 pc pour les "Communications" à une hausse de 3,8 pc pour l'"Enseignement".



    Source : lien
     
  2. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    Consommation: Baisse des prix en novembre



    [​IMG]


    · L’Indice des prix à la consommation recule de 1,6%

    · Toutes les villes concernées


    L’indice des prix à la consommation (IPC) remplace officiellement l’indice du coût de la vie et couvre l’ensemble de la population urbaine. Pour le mois de novembre, cet indicateur a baissé de 1,6% par rapport au mois précédent.
    Calculé sur la base des structures de consommation de 17 villes, le recul de l’IPC résulte du recul de l’indice des produits alimentaires de 3,7%. Les plus importantes baisses ont concerné les légumes et les fruits respectivement de 16,8 et 12,8%. A cela s’ajoute la baisse des indices des «huiles et graisses», des «viandes» et du «lait fromage et œufs». En revanche, l’indice des produits non alimentaires est en hausse de 0,1%. Une variation enregistrée au niveau des rubriques «articles d’habillement et de chaussures», «logement, eau, électricité et autres combustibles» et «meubles, articles de ménages et entretien courant du foyer». A cela s’ajoutent les baisses de l’indice de la «santé» et des «loisirs et culture» qui ont varié respectivement de 0,1 et de 0,5%.
    Comparativement à la même période que l’année dernière, l’IPC a marqué une légère régression de 0,7% en novembre 2009. Un recul qui résulte de la baisse de l’indice des produits alimentaires de 2,3% et de la hausse de celui des produits non alimentaires de 0,6%. Pour ces derniers, la variation s’inscrit dans une fourchette allant d’une baisse de 4,4% pour les «Communications» à une hausse de 3,8% pour «l’Enseignement», indique le Haut commissariat au Plan. Par ville, l’indice des prix à la consommation a enregistré une baisse de 3% par rapport à octobre à Beni Mellal, de 2,7% à Meknès, 2,5% à Al-Hoceima et de 2,1% à Fès. S’y ajoute un recul de 2% à Tanger et Dakhla et 1,9% à Marrakech. Mais comparativement aux onze premiers mois de l’année 2008, le niveau des prix est en augmentation de 2,3% à Oujda, de 2% à Laâyoune et de 1,7% à Agadir, Guelmim et Al-Hoceima.
    Pour le calcul de ce nouvel indice, le HCP a actualisé le panier de référence pour tenir compte des changements dans les habitudes de consommation des ménages. La composition du panier s’est basée sur les données détaillées de l’enquête nationale de consommation et des dépenses des ménages de 2001. Au total, le panier comprend 478 produits (contre 385 pour l’ICV) et 1.067 variétés (contre 768 pour l’ICV).


    Source : l'Economiste
     

Partager cette page