Barack Obama : Prix Nobel de la paix

Discussion dans 'Scooooop' créé par @@@, 9 Octobre 2009.

?

Obama méritait-il le prix Nobel de la paix 2009 ?

  1. oui

    4 vote(s)
    20.0%
  2. non

    15 vote(s)
    75.0%
  3. sans avis

    1 vote(s)
    5.0%
  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Le président américain, qui a reçu le prix Nobel de la paix vendredi, a estimé ne pas le mériter. Il se rendra cependant à Oslo pour la remise du prix.

    [​IMG]


    Une énorme surprise. C'est «pour ses efforts extraordinaires en vue de renforcer la diplomatie internationale et la coopération entre les peuples» que le comité Nobel a attribué vendredi son prix le plus prestigieux - celui de la paix - à Barack Obama.

    Le président américain, très étonné par ce choix qu'il accueille avec «une profonde humilité», a accepté la prestigieuse récompense dans laquelle il voit «un appel à l'action». Il se rendra à Oslo, le 10 décembre, pour la recevoir mais a souligné qu'il «ne méritait pas de figurer aux côtés des immenses personnalités» ayant reçu le Nobel avant lui.

    http://www.lefigaro.fr/internationa...IG00385-obama-prix-nobel-de-la-paix-2009-.php

     
    1 personne aime cela.
  2. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [dailymotion=425,350]xar6hb[/dailymotion]
     
  3. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    dejà [33h]

    ewa tayzid o nsamiweh s3id
    ola kon 3tawha l bush kanet tkoun 7ssen.[36h]

    hassan 2 a mérité le prix nobel aussi :)
     
  4. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    الملك يهنىء الرئيس الأمريكي بمناسبة منحه جائزة نوبل للسلام


    الرباط - بعث صاحب الجلالة الملك محمد السادس ببرقية تهنئة إلى الرئيس الأمريكي السيد باراك أوباما بمناسبة منحه جائزة نوبل للسلام لسنة 2009 .


    وقال جلالة الملك، في هذه البرقية، " لقد تلقيت ببالغ السرور نبأ منحكم، عن جدارة واستحقاق، جائزة نوبل للسلام لسنة 2009، تقديرا لالتزامكم الشخصي الراسخ، وعملكم الدؤوب وجهودكم المخلصة، منذ توليكم رئاسة الولايات المتحدة الأمريكية الصديقة، من أجل دعم السلم والأمن الدوليين

    http://www.map.ma/mapar/Acceuil/62c...27632629-646648628644-644644633644627645/view
     
  5. rachidovitch

    rachidovitch Visiteur

    J'aime reçus:
    6
    Points:
    0
    ach dar bssalama bach ykoun prix nobel de la paix ?
    awddi machakil wallah !
     
  6. anaayoub

    anaayoub Accro

    J'aime reçus:
    187
    Points:
    63
    lguddafi doit être déçu en ce moment
     
    1 personne aime cela.
  7. raja_casa

    raja_casa دمعة و ابتسامة

    J'aime reçus:
    184
    Points:
    0
    wllah ma7echmou
     
    1 personne aime cela.
  8. anaayoub

    anaayoub Accro

    J'aime reçus:
    187
    Points:
    63
    howa c'est vrai que c'est pas encor son tour ghir zarbo 3lih kano ykhaliwh pour l'année prochaine mais je pense hit 3ta l'ordre bach l'armée tnssa7eb man l'irak o sad gwantanamo

    ajiw chkoun f nadrkom ysstahal had nobel pour la paix??
     
  9. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    ana ch7al sala7t men jouj hna f forum allah y9bel [22h]
     
  10. anaayoub

    anaayoub Accro

    J'aime reçus:
    187
    Points:
    63
    radi ykouno tkhassmo daba dak chi 3lach ma 3tawhach lik nta lol
     
  11. sadalif

    sadalif Visiteur

    J'aime reçus:
    105
    Points:
    0

    Il parait que c'est un encouragement pour qu'il poursuive ses efforts dans la voie de la diplomatie. Et 'l'Iran? Si jamais les "Alliés" attaquent ce pays ou la Syrie ou le Bostwana, ce sera bien la première fois qu'un prix Nobel déclare une guerre... Bref, c'est pas ça le plus important, moi j'ajoute une question à celle d'Ayoub : Que lui donnera t-on si jamais il est à l'origine d'un traité de paix au proche-orient? Le Super Prix Nobel, le titre de saint, ou bien Amir Al Mouminine wa el kafirine??

    Non, sérieux c'est quoi ce monde où on récompense les gens avant qu'ils n'obtiennent le moindre résultat?
     
  12. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Obama fera don de l'argent

    Le président américain Barack Obama fera don à une oeuvre caritative des 1,4 millions de dollars accompagnant son prix Nobel de la paix, a dit un responsable de son administration. M. Obama n'a pas encore décidé quelle organisation recevrait l'argent, a-t-il dit sous couvert de l'anonymat.

    Le chèque de 10 millions de couronnes suédoises (1,42 million de dollars, 980.000 euros) sera remis au lauréat en même temps que son diplôme et une médaille en or à Oslo le 10 décembre, jour anniversaire de la mort en 1896 du créateur du prix, Alfred Nobel. Le porte-parole de M. Obama, Robert Gibbs, a indiqué que le président se rendrait en personne recevoir son prix.


    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...WWW00602-nobel-obama-fera-don-de-l-argent.php
     
  13. ptit_h

    ptit_h Accro

    J'aime reçus:
    192
    Points:
    63
    obama est le président des usa. il ne fait pas et ne fera pas de social au detriment des interets des usa. chose est sûre jamais nos interets nous les muslumans et ceux des usa seront communs. un exmple simple et trivial : nous "peuples" muslmans notre soucis premiers est la restitution du palestine y compris Alqodss, j'imagine pas que Obama à la tetes des usa va pourvoir nous l accorder ou même dire que c'est la notre

    j ai voté nooooooooooon
     
  14. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    parce que le prédécesseur d'Obama en l'occurence Georege w Bush était un criminel de guerre ,tout le moindre petit geste que Obama fasse sera visible comme un mouvement vers la paix .

    se retirer de l'Irak ou de l'Afghanistan est un devoir et une obligation .
    aussi le fermeture de Guantanamo est primordiale .

    si Obama arriverait (au conditinnel) à résoudre ces problématiques c'est aussi pour cacher la honte des américains dans le monde et ceci n'a pas besoin d'étre récompensé .
    donc je vote non .
     
  15. benguerir

    benguerir Accro

    J'aime reçus:
    148
    Points:
    63
    3rafti rani mayyat bda7k , 3andi wa7ed sa7bi allah idakro bi khir, kan gal liya, lmaghrib lwaqt li bgha chi crédit men 3and lmirican kay mchi lchi mo2tamar international o kay bda 3la lmirikan 7na awal balad kay 3ratef bstiqalal lmirikan :eek:

    gal liya ghir kay sam3ou lmirikaniyin 8ad l8adra kay bdaw 3li8 skot skot skot ch7al bghiti chawa8tina, goul ch7al bghiti o 8annina [24h]
     
  16. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    had prix rah fiha flouss s7a7 dakchi lach 9liiiiiiiil fine tji f chi 3arbi

    9addafi ystahelha aussi [33h]
     
  17. jijirose

    jijirose this is my life

    J'aime reçus:
    390
    Points:
    83
    أوباما: لا أستحق جائزة نوبل للسلام.. وأعتبرها دعوة للعمل


    في أول رد فعل له بعد فوزه بجائزة نوبل للسلام، أعلن الرئيس الأمريكى باراك أوباما الجمعة أنه فوجئ بالأمر، معتبراً أنه لا يستحق هذه الجائزة مقارنة بالفائزين السابقين بها.
    وأضاف أوباما أنه يرى في الجائزة دعوة للعمل ضد الاحتباس الحرارى والانتشار النووى وحل النزاعات، مضيفاً "لأكن واضحاً أنا لا أراها الجائزة اعترافاً بإنجازاتى الشخصية أكثر مما هى تأكيد على زعامة أمريكية باسم تطلعات يتقاسمها البشر من كل الأمم".
    وقد أعلن أوباما عزمه التبرع بجزء من الجائزة للمؤسسات الخيرية.
    وقد فاز الرئيس الامريكي بالجائزة الجمعة لمنحه العالم "أملا في مستقبل أفضل" من خلال عمله من أجل السلام ودعوته لخفض المخزون العالمي للاسلحة النووية.
    وقد أثار قرار منح أوباما الجائزة انتقادات شديدة من جهات عالمية؛ باعتبار أن نوبل من أرفع الجوائز في العالم، ومنحت لرئيس لم تمض تسعة أشهر على توليه الحكم ولم يحقق انجازا كبيرا في مجال السياسة الخارجية.
    وأشادت اللجنة النرويجية التي تمنح جائزة نوبل بأوباما "لجهوده غير العادية في تعزيز الدبلوماسية الدولية والتعاون بين الشعوب".
    وقالت اللجنة في حيثيات الجائزة: "من النادر جدا أن تجد شخصا تمكن من أن يجذب انتباه العالم ويمنح شعوبه الامل في مستقبل أفضل كما فعل أوباما".
    ويسعى الرئيس الأمريكي عن كثب منذ توليه الحكم لإقرار السلام العالمي خاصة في المناطق الملتهبة مثل منطقة الشرق الأوسط، وهو ما بلغ حد ممارسة الضغوط على الدولة الحليفة إسرائيل من أجل التوقف عن الأنشطة الاستيطانية بالضفة الغربية.. كبادرة حسن نية من أجل العودة إلى طاولة المفاوضات السلمية.
    كما أن أحد أهم الأهداف للرئيس أوباما هو إقرار التصالح والتسامح بين الشعوب، متنحيا بذلك عن نهج سابقه جورج بوش الذي كان يرتكن في "غزواته الصليبية" إلى مصطلحات من قبيل "الإرهاب الدولي" و"الراديكالية" و"التطرف الإسلامي"، بالشكل الذي جعل صورة الولايات المتحدة في العالم شديدة السوء.
    وعلى مستوى ردود الفعل، رحب صائب عريقات كبير المفاوضين الفلسطينيين بمنح أوباما الجائزة وعبر عن أمله في أن يتمكن من تحقيق السلام في الشرق الاوسط.
    وقال ميخائيل جورباتشوف اخر زعماء الاتحاد السوفيتي السابق والحائز أيضا على جائزة نوبل للسلام: "أنا سعيد. ما فعله أوباما خلال حكمه مؤشر كبير. لقد أعطى أملا. في هذه الاوقات العصيبة يجب دعم الاشخاص الذين يستطيعون تحمل المسؤولية ولهم بصيرة والتزام وارادة سياسية".
    لكن بعض ردود الافعال بين العرب والمسلمين انتقدت منح أوباما الجائزة بشدة.
    وقال خالد البطش وهو قيادي بارز في حركة الجهاد الاسلامي ان فوز أوباما بالجائزة يظهر أن هذه الجوائز باتت ذات صبغة سياسية ولا تحكمها مباديء المصداقية والقيم والاخلاق.
    وتساءل عن سبب منح الجائزة لاوباما الذي تمتلك بلاده أكبر ترسانة نووية في العالم والذي لا يزال جنوده يريقون دماء الابرياء في العراق وأفغانستان.
    وقال عصام الخزرجي وهو عامل عراقي: "لا يستحق هذه الجائزة. فكل هذه المشاكل - في العراق وأفغانستان - لم تحل بعد... الرجل الذي ينادي بالتغيير لم يغير شيئا بالفعل".
    وقال لياقة بلوخ وهو عضو بارز في حزب الجماعة الاسلامية الديني المحافظ في باكستان: "انها مزحة. كم يثير الامر من حرج بالنسبة لمن منحوه الجائزة لانه لم يفعل شيئا للسلام. ما التغيير الذي حققه في العراق أو الشرق الاوسط أو أفغانستان​

    source
     
  18. Souf1978

    Souf1978 Bannis

    J'aime reçus:
    16
    Points:
    0
    Mlli 36aweh déja l ssahiouni Shimon Perez et à l'autre traitre égyptien.....Je m'en contrebalance
     
  19. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Barack Obama, Prix Nobel de la paix : les raisons d'un choix

    Ironie de l'Histoire, Barack Obama a été récompensé d'un prix Nobel de la Paix, le troisième jamais attribué à un président américain en exercice, quelques heures avant une nouvelle réunion de son "conseil de guerre" sur l'Afghanistan, la cinquième en deux semaines. Ironie supplémentaire, l'attribution du prix a plongé la classe politique dans la discorde. Les républicains ont protesté que Barack Obama n'avait encore rien accompli et ne méritait pas de récompense. Les démocrates les ont accusés de réagir "comme les talibans et le Hamas".

    Si le comité norvégien a cru bien faire en couronnant Barack Obama, moins d'un an après son élection, on ne peut pas dire que la Maison Blanche ait fait sauter les bouchons de champagne. Les premiers conseillers qui ont appris la nouvelle, à l'aube, ont cru qu'on se moquait d'eux, surtout après la douche froide de la semaine précédente, lorsque Chicago avait été éliminée au premier tour dans la compétition pour l'organisation des Jeux olympiques.

    Les "plumes" du président ont mis plusieurs heures pour rédiger un discours susceptible d'éviter les écueils politiques alors que la machine républicaine, qui tourne déjà à plein régime sur la réforme de la santé et le "socialisme" présidentiel, bombardait les ondes de réactions outragées contre les démocrates et "leurs alliés de la gauche internationale". M.Obama a fait un discours de six minutes, respectueux de l'honneur fait à travers lui à l'Amérique et à ses valeurs fondatrices, mais sans effusion.

    Pour mettre les événements en perspective, il a expliqué que ses filles lui avaient annoncé la nouvelle le matin, en ajoutant que c'était aussi l'anniversaire de leur chien. Il a dit qu'il acceptait avec une profonde humilité, ce prix qu'il ne "mérite pas". Habilement il a glissé qu'il était "le commandant en chef d'un pays qui a une guerre à terminer". Autrement dit, il ne se laisserait pas enfermer par un prix fut il consacré à la paix.

    Tout aussi habilement, il a partagé son prix avec "la jeune femme qui marche en silence dans les rues bien qu'elle soit confrontée aux bastonnades et aux balles", une allusion transparente aux manifestantes iraniennes et à la jeune étudiante Neda, tuée à Téhéran; ainsi qu'avec "la dirigeante de l'opposition, assignée à résidence, parce qu'elle refuse de renoncer à son engagement en faveur de la démocratie", allusion cette fois à Aung San suu Kyi, sans toutefois désigner nommément l'Iran ou la Birmanie… En fin de journée, il a tenu la cinquième réunion de son conseil de sécurité nationale en deux semaines. Contrairement à mercredi où il avait été question du Pakistan, c'était cette fois au tour de l'Afghanistan. Ce ne sera pas la dernière réunion, a indiqué son porte-parole Robert Gibbs. La décision n'interviendra pas avant "quelques semaines". La gauche a abondamment relevé la coïncidence. "Un président qui commande deux guerres, en plein cœur du monde musulman, ne mérite pas de prix, surtout s'il réfléchit à une escalade", a dit le commentateur progressiste David Sirota.

    La part d'encouragement à une diplomatie "pacifiste" n'a pas échappé aux faucons. Ceux-ci qui tiennent le comité du Nobel à peu près en aussi piètre estime que l'ONU s'en sont donnés à cœur joie et on a vu resurgir la traditionnelle méfiance à l'égard des Européens, qui cherchent à "castrer" l'Amérique, selon l'expression du héraut de la droite populiste Rush Limbaugh. "Obama n'est pas seulement le premier président post-racial. Il est aussi le premier président post-accompli, s'est-il moqué. Sa tête a tellement grossi que maintenant ses oreilles lui vont." A part son ancien rival John McCain, qui a rappelé que tous les Américains avaient lieu d'être "fiers" d'un tel honneur, les républicains ont critiqué le prix et tout autant le comité. Jamais Ronald Reagan n'a reçu le Nobel, a dénoncé le sénateur de l'Utah Orrin Hatch. "Et pourtant il est l'homme qui a mis fin à guerre froide". "Si les Européens voulaient faire quelque chose, pourquoi ne pas envoyer de troupes" en Afghanistan? a interrogé Aaron David Miller, spécialiste du Proche-Orient.

    L'attribution du prix a aussi montré le fossé entre ceux qui pensent qu'il n'a réussi de percée sur aucun dossier, et ceux qui voient un changement radical. Zbigniew Bzrezinski, l'ancien conseiller diplomatique de Jimmy Carter, a estimé qu'en moins d'un an, Barack Obama avait "redéfini les relations de l'Amérique avec le reste du monde", "nettement amélioré son image", "fait une série de promesses pour tenter de résoudre certains conflits d'une manière non unilatérale" et engagé l'Amérique à poursuivre des buts "élevés" tels que la réduction des armements nucléaires. "C'est un accomplissement énorme", a-t-il dit à la chaîne PBS. Il a estimé que le Nobel donnait une "légitimité internationale" à sa politique et serait utile sur l'Iran ou la question palestinienne.

    Un autre chercheur Walter Russell Mead, du Council on Foreign relations, a estimé que le Nobel montrait que les Etats-Unis avaient toujours "un rôle unique" dans la définition de l'agenda international. "Après la décision sur les Jeux Olympiques, Obama semblait avoir perdu la dynamique. De nouveau, il a l'air d'être l'étoile la plus brillante au firmament politique."
    http://www.lemonde.fr/ameriques/art...paix-les-raisons-d-un-choix_1251990_3222.html
     
  20. fati5

    fati5 lamgajfa

    J'aime reçus:
    159
    Points:
    63



    koun 3tawhlo koun rani taghnit ana daba [22h]

    sinon pour le sujet je vote que non
    il ne le mérite pas.
     

Partager cette page