Barcelone 1 - 1 Getafe

Discussion dans 'Barça' créé par simo160, 24 Novembre 2008.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Barcelone a obtenu un match nul contre Getafe après avoir été mené au score. Les catalans ont une nouvelle fois montré leur capacité à revenir dans le match même si, cette fois, ils doivent se contenter d'un seul point.

    Les faits et le jeu

    Ce soir, l'équipe choisie par l'entraîneur Josep Guardiola était composée de Victor Valdés, Daniel Alvés, Piqué, Sylvinho, qui reprenait numériquement la place de Marquez, ce qui avait pour conséquence le retour dans l'axe du capitaine Puyol, Yaya Touré, Xavi, Keita, Hleb, remplaçant de Messi, blessé, Eto'o, et enfin Bojan, qui était préféré à Henry, ce dernier ayant joué en sélection mercredi. Une équipe conquérante sur le papier, malgré l'absence de quelques habituels titulaires, blessés (Messi, Iniesta), ou laissés au repos (Busquets, Marquez).
    Comme d'habitude, les barcelonais tentaient d'entrée de jeu de prendre place dans le camp adverse, en positionnant leur bloc équipe le plus haut possible. Pourtant, le premier quart d'heure paraissait presque fade étant donné les bonnes habitudes prises par les catalans dernièrement à domicile (contre l'Atletico, Almeria, ou Valladolid), c'est à dire une rapide ouverture du score et un réaction en chaine rapide au tableau d'affichage. Mais globalement, le ballon était maîtrisé et l'équipe semblait confiante, avec notamment un très bon début de match de Yaya Touré, omniprésent au milieu de terrain, tant offensivemment que defensivemment. Cependant, une erreur individuelle allait être la conséquence d'un premier but en faveur de Getafe. Suite à une relance manquée de Gerard Piqué, les visiteurs en profitaient pour remonter et, après un contre défavorable à...Gerard Piqué encore une fois, Manu ne laissait aucune chance à Victor Valdés en donnant un bel effet à sa frappe. 0-1 à la 18ème minute. La réaction des catalans consista en une rapide projection vers l'avant, réaction compréhensible, mais dangereuse, puisqu'à la 26ème minute, Getafe manquait de doubler la mise suite à un contre rapide mettant en relief l'inconvénient d'être positionné aussi haut pour une defense. Barcelone insistait surtout à droite, de manière assez paradoxale, puisque c'était le côté de Bojan, qui se montrait imprécis et brouillon au moment d'éliminer, malgré de nombreux ballons, alors qu'à gauche, Hleb était peu sollicité, malgré des phases de jeu intéressantes de sa part quand il recevait le ballon. Un paradoxe troublant donc, et une équipe du Barça qui n'arrivait pas à donner une dimension plus importante à sa prestation, la faute à un milieu de terrain peu inspiré, entre un Keita mal positionné, un Xavi peu inventif, et un Yaya Touré dont l'impact sur le jeu diminuait au fur et à mesure que les minutes s'écoulaient, après un bon début de match de sa part. Barcelone parvenait tout de même à s'approcher du but, notamment suite à un coup-franc d'Alvés dévié, et une reprise mal ajustée de Bojan, et à une tentative de Sylvinho suite à un bon travail de Hleb. De leur côté, les visiteurs montraient eux aussi leur qualité, notamment avec une frappe cadrée de Gavilan bien captée par Valdés. C'est lors des dernières minutes de la première période que Samuel Eto'o se mit enfin en évidence, d'abord sur une frappe qui vint s'écraser sur la transversale, ensuite sur un une deux avec Keita, qui, à l'instar du camerounais, commençait lui aussi à se mettre en évidence, plus qu'en début de match.

    Après le repos, Guardiola, sentant les quelques difficultés rencontrées par son équipe, décidait logiquement d'intervertir les positions de Hleb et Bojan, mais cela ne durait pas car les deux étaient rapidement remplacés par Pedro, et par Henry qui amenait immédiatement le danger sur un centre contré. Barcelone conservait la même stratégie qu'en première période et, par conséquent, les joueurs de Getafe également, puisque ils procédaient toujours par contre, ce qui failli leur porter chance, mais Valdés veillait. Le match devenait alors de plus en plus agréable à voir, et les spectateurs oneutres devaient sans doute apprécier la rencontre : le Barça, en moins d'une minute, se procuraient deux occasions, d'abord par Piqué, puis par un Henry très en jambes. Ces avertissements n'empêchaient pas Getafe de jouer les coups à fond quand ils en avaient l'occasion, et Manu manquait d'inscrire son doublé sur une frappe du pied gauche. Henry lui répondait en developpant une belle action sur l'aile gauche, mais il était signalé hors jeu au moment de centrer. Après cette action côté gauche, le danger changeait d'aile, et portait cette fois ses fruits, puisque, sur un superbe centre d'Alvés, Keita reprenait victorieusement le ballon de la tête et égalisait enfin. 1-1 à la 71ème minute. Guardiola tentait alors le tout pour le tout en faisant sortir Sylvinho pour Gudjohnsen, ce qui impliquait une réorganisation et un surplus de joueurs au milieu et devant. Mais ce changement ne perturbait pas une équipe de Getafe, qui, bien que perméable, ne s'affolait pas et essayait désormais de tenir le point du match nul. Les barcelonais, quant à eux, ne se satisfaisaient pas de ce résultat et se procuraient deux occasions sur corner, d'abord par Puyol, ensuite et surtout, par Piqué qui voyait sa tête repoussée par une parade extraordinaire d'Abbondanzieri, qui restera sans doute comme l'un des plus beaux gestes de cette journée. Le match s'emballait vraiment et le ballon circulait rapidement sur le terrain. Jusqu'à la 94ème minute, les Blaugrana essayaient d'arracher la victoire, mais ils durent se contenter d'un nul. La série de victoires en Liga s'arrête donc ce soir, mais le Barça a encore montré qu'il savait aller chercher au moins un point quand il est mené, et est, plus que jamais, bien lancé dans ce championnat.

    Les joueurs

    1- Victor Valdés 6/10 : l'effet donné par Manu au ballon ne lui a laissé quasiment aucune chance. Concentré le reste du match
    20- Daniel Alvés 6,5/10 : rarement un latéral à Barcelone n'a été impliqué sur autant de buts en aussi peu de matchs. Aujourd'hui, sa contribution a été un ballon décisif pour Keita.
    3 - Piqué 5/10 : fautif sur le but de Manu, il ne s'est pas suffisamment appliqué. Il a tenté de se rattraper en étant dangereux offensivemment, et il pourra employer la célèbre expression utilisée par Pelé à propos de Banks, en parlant d'Abbondanzieri : il a "marqué un but" que le gardien argentin a arrêté.
    5 - Puyol 7/10 : il a évolué à un niveau à la hauteur de son talent, bien que n'étant pas irréprochable, il est tout de même le defenseur le plus en forme et le plus sérieux. A 30 ans, il est aussi le plus volontaire et le plus déterminé.
    16-Sylvinho 5,5/10 : il a tenu le côté gauche en évoluant à un niveau correct, mais n'a pas rayonné tout au long du match. Il reste un joueur fiable à défaut d'être un titulaire en puissance. Remplacé par Gudjohnsen.

    24-- Yaya Touré : 6,5/10 son début de match a été un condensé de ce qu'il a montré depuis son arrivée, tant sur le plan positif (une solidité à toute épreuve, une technique très au point, et une bonne vision du jeu) que négatif (quelques imprécisions, des montées un peu trop risquées), puis il s'est effacé au fil de la rencontre, avant de réaparraître en seconde période. On n'imagine plus vraiment le Barça sans lui, Guardiola non plus d'ailleurs. La tour de contrôle.

    6- Xavi 6/10 : depuis quelques matchs il est moins rayonnant que lors de son excellent mois d'octobre. Sa prise de risque a été minime. En seconde période, il a tenté d'être plus incisif et d'élever son niveau de jeu.

    15-Keita 6/10: un 2ème but en 2 matchs qui met un peu de lumière à une prestation marquée par un positionnnement hasardeux et plusieurs imprécisions.

    21- Hleb 5,5/10 : ses prises de balles ont accéléré le jeu et pourtant, ses partenaires ne l'ont pas beaucoup recherché, préférant l'aile droite de Bojan. Remplacé par Henry qui a tout de suite amené le danger.

    9- Eto'o 6/10 : moins déterminant et moins endiablé que lors des précedentes rencontres. Il n'a cependant pas démérité quant aux efforts fournis.

    11-Bojan Krkic 4/10 : Imprécis et brouillon, le fait que le jeu penche de son côté ne l'a pas empêché de presque tout rater. Il est difficile de l'imaginer briller ailleurs que dans l'axe étant donné que son sens du but est sa principale arme et que ses difficultés pour éliminer l'adversaire y sont moins flagrantes. Remplacé par Pedro qui a laissé beaucoup de marge de manoeuvre à Alvés sur son côté droit.

    Fiche technique

    Barcelone : Valdés; Alves, Piqué, Puyol, Sylvinho (Gudjohnsen, min.76); Touré, Keita, Xavi; Bojan (Pedro, min.56), Hleb (Henry, min.56) y Eto'o


    Getafe : Abbondanzieri; Contra, 'Cata' Díaz, Mario, Licht (Rafa, min.67); Granero (Cortes, min.63), Casquero (Celestini, min.82), Polanski, Gavilán; Manu et Albín

    Buts : Manu (min. 18), Keita (min.72)

    Arbitre : Bernardino Gonzalez Vasquez

    www.fcbarcelonaclan.com
     
  2. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Ha teqewasssssssssssss bedaaaaaaaaaaaa:D
     
  3. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    matkhafech hadi ghir kabwa o ghadi yfi9o menha deghya
     
  4. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    c'est surtout le grand poids de Messi, c'est vrai sa présence dans le terrain donne confiance à ses collégues pour bien joué
     

Partager cette page