Beauté des cheveux : le guide de la coloration

Discussion dans 'Santé & Beauté' créé par jijirose, 1 Décembre 2009.

  1. jijirose

    jijirose this is my life

    J'aime reçus:
    390
    Points:
    83
    Se faire une couleur, pour camoufler des cheveux blancs ou simplement parce que celle qui pousse naturellement ne correspond pas à ses envies ? Il n'y a rien de plus banal de nos jours. Mais il ne faudrait pas oublier que la coloration des cheveux n'est pas anodine. Les cheveux teints ont besoin d'une routine beauté bien à eux... Voici un petit guide.

    La coloration des cheveux demande des soins beauté particuliers

    Commençons par préciser que les colorations de surface des cheveux ne posent, en règle générale, aucun problème. Elles se contentent de teinter l'extérieur des cheveux, ce qui a pour résultat une coloration qui s'efface au fil des shampooings mais, au moins, ne fait pas de mal à la fibre capillaire. Les teintures pour cheveux sont une autre paire de manche, comme l'explique le Dr Van Neste: "ce que l'on fait quand on teint les cheveux, c'est ouvrir chimiquement le cheveu, y faire entrer la couleur, puis le refermer (toujours à l'aide d'une manipulation chimique). La protection naturelle du cheveu est donc abîmée: il devient moins souple, plus fragile, plus cassant".

    Soigner les cheveux teints pour leur beauté

    Il est donc important de chouchouter les cheveux teints encore plus que ceux qui ont gardé leur couleur d'origine. Cela suppose, pour commencer, d'utiliser le produit de soin qui est dans la plupart des cas fourni avec le kit de coloration. Entre deux colorations, utilisez un shampooing spécial pour cheveux teints, éventuellement en alternance avec un produit plus doux, prévu pour les enfants ou les bébés. Et ne passez pas sur l'étape masque hydratant et protecteur. Il en existe qui sont aussi spécialement formulés pour la beauté des cheveux teints, mais dans la mesure où vous choisissez un produit qui nourrira la fibre capillaire, vous pouvez avoir l'esprit tranquille.

    Choisir la bonne couleur

    Bien sûr, tous ces conseils vous donneront une belle matière, des cheveux brillants et souples. Mais pour avoir "la" bonne couleur, c'est avant qu'il faut se poser des questions! Trouver la couleur qui vous ira est une étape délicate. Sachez pour commencer que les couleurs les plus extrêmes (très claires ou très foncées) sont à réserver aux plus jeunes. Avec l'âge, elles deviennent peu flatteuses. Mieux vaut choisir des teintes plus douces, du type miel ou caramel, qui pourront aussi éclaircir et adoucir une couleur plus audacieuse si telle est votre envie.


    A la maison: la coloration avec précautions

    Faire sa coloration soi-même est bien moins cher que de la faire réaliser par un coiffeur, et le résultat peut être tout aussi bon… avec un peu d'entraînement. Attention cependant, il faut prendre quelques précautions, pas seulement pour la beauté de vos cheveux, mais tout simplement pour votre santé. De nombreuses études ont montré que les colorations sont sans danger pour la santé des particuliers (il en va autrement pour les coiffeurs, qui en font bien sûr beaucoup plus souvent!) mais faites tout de même bien attention à ces produits irritants. Ne laissez jamais la couleur poser plus longtemps que ce qui est prévu par le fabricant. Rincez-vous la tête avec grand soin après l'application de la couleur, et surtout protégez vos yeux. N'utilisez jamais de teinture pour cheveux sur vos sourcils!

    source
     

Partager cette page