Ben Arfa en prend pour six mois

Discussion dans 'Angleterre' créé par simo160, 6 Octobre 2010.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Selon Michel Ouazine, conseiller du joueur interrogé par RMC, Hatem Ben Arfa souffre finalement d'une double fracture tibia-péroné de la jambe gauche. Le Français de Newcastle devra observer une période de repos de six mois. On ne le reverra donc pas sur les terrains avant février 2011.

    Le sort s'acharne. Hatem Ben Arfa, après bien des vicissitudes, semblait enfin avoir trouvé un début d'équilibre à Newcastle. Son fantastique but à Everton il y a deux semaines avait lancé sa saison chez les Magpies et la presse anglaise, toujours prompte à s'enflammer, parlait déjà du "nouveau Ginola". Hélas pour l'ex-Marseillais, sa route a croisé celle de Nigel de Jong ce dimanche à Manchester. Le match a à peine débuté depuis trois minutes que le Français, qui se bat pour récupérer le ballon, est littéralement fauché par le Néerlandais de City qui, s'il joue vaguement le ballon, emporte surtout la jambe d'appui de Ben Arfa. Le choc est d'une violence inouïe.

    L'arbitre de la rencontre, M. Atkinson, siffle faute mais ne sanctionne pas le Batave en dépit des protestations des Magpies. Pendant ce temps-là Hatem Ben Arfa reste à terre. Il ne se relèvera pas. Les médecins sont maintenant entrés sur la pelouse et s'affairent autour du milieu offensif. Celui-ci, grimaçant de douleur, se voit poser un masque à oxygène, un signe qui ne trompe pas quant à la gravité de la situation. Finalement, c'est sur une civière que HBA sort du terrain sous les applaudissements respectueux d'un public qui a compris que la blessure était des plus sérieuses.

    De Jong, décidément...

    Nigel de Jong, lui, est toujours là. Comme en finale de la Coupe du monde face à l'Espagne, où le Néerlandais s'était essuyé les crampons sur la poitrine de Xabi Alonso, il sort "miraculeusement" indemne d'une agression caractérisée. Pendant ce temps, sa victime du jour passe déjà des premiers examens à l'hôpital de Manchester où l'on parle déjà d'une "fracture suspecte". Quelques heures plus tard, par la voix de Michel Ouazine, son conseiller, on apprendra que l'ancien Lyonnais souffre d'une double fracture tibia-péroné de la jambe gauche. Le gaucher ne reviendra pas sur les terrains de Premier League avant février 2011. Le coup est dur pour Newcastle, déjà en difficulté au classement, et qui a perdu sa recrue en même temps que le match. Pour Ben Arfa, qui sera opéré lundi à Manchester, la série noire continue.



    Eurosport

     
  2. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Ben Arfa, le jour d'après

    Opéré avec succès lundi, Hatem Ben Arfa veut garder le moral après une fracture tibia-péroné qui le tiendra éloigné des terrains durant six mois. Pour l'heure, le tacle de Nigel De Jong suscite de nombreuses réactions, notamment celle de Samir Nasri qui ne comprend pas l'arbitrage anglais.

    Pour Hatem Ben Arfa, victime d'une fracture tibia-péroné dimanche lors du match Newcastle-Manchester City, le plus dur commence. Six longs mois de convalescence et de rééducation avant de retrouver les pelouses. L'ancien Marseillais a été opéré avec succès, lundi. "J'ai appris auprès de l'hôpital que l'opération avait été un succès et qu'il s'agit maintenant de le soigner pour qu'il retrouve la forme", a déclaré l'entraîneur des Magpies Chris Hughton. "Hatem est un type épatant avec un fort caractère et beaucoup de détermination. Avec l'aide de l'équipe médicale et du staff, je suis sûr qu'il récupèrera rapidement et complètement", a encore dit l'entraîneur. Avant l'opération, Ben Arfa avait dit sa confiance au journal de Newcastle The Evening Chronicle. "Je reviendrai. Je travaillerai dur pour jouer de nouveau avec le maillot blanc et noir et pour réussir devant les formidables fans de Newcastle", avait-il dit.

    En attendant son retour, le tacle brutal de Nigel De Jong, qui a brisé la jambe du milieu de terrain français dès la 3e minute de la rencontre, a relancé le débat sur la dureté du jeu en Angleterre. Ainsi, Samir Nasri ne comprend pas pourquoi l'arbitre de City - Newcastle n'a pas sanctionné le joueur néerlandais vu la gravité de la blessure d'Hatem Ben Arfa. "Je suis très déçu pour Hatem que j'apprécie énormément, a expliqué l'international à Clairefontaine. J'espère qu'il en sortira grandi car ce n'est pas évident." Et le Gunner rappelle : "Nigel De Jong, il a un pedrigree, c'est comme Van Bommel, constate Nasri. Les arbitres devraient savoir que ces joueurs peuvent faire des fautes."

    Nasri : "Ce qui me frappe, c'est l'arbitrage"

    En revanche, le tacle de De Jong scandalise moins le joueur d'Arsenal que le jugement de l'arbitre après coup. "Le tacle n'est pas exactement celui subi par Eduardo contre Birmingham, dit Nasri en référence à une autre agression célèbre. C'était un tacle très engagé, sur le côté. Ce qui me frappe, c'est l'arbitrage. L'arbitre voit Hatem sortir sur une civière avec un masque à oxygène mais il ne sanctionne pas. C'est ça qu'il faut changer en Angleterre." Car Nasri n'a pas l'impression que le championnat d'Angleterre soit particulièrement violent. Il ressent surtout une forme de laxisme chez les arbitres. "Sauf une fois, où Barton a essayé de me choper", le joueur d'Arsenal ne trouve pas que les défenseurs soient "mauvais esprit". "Il y a parfois des accidents. De l'engagement, il y en a toujours eu. Mais est-ce qu'on est assez protégé en Angleterre ? Je ne pense pas."

    De son côté, Laurent Blanc a préféré ne pas s'étendre en commentaires. Le sélectionneur, qui n'avait pas retenu Hatem Ben Arfa dans le groupe France, a simplement estimé que la blessure allait "nécessiter de la patience". "J'ai vu sa blessure, c'est une blessure grave qui va nécessiter de la patience, a-t-il simplement déclaré. C'est dommage pour lui parce que quand on arrive dans un nouveau club, un nouveau championnat, il y a une adaptation à faire qui n'est pas facile et quand vous vous blessez gravement, c'est encore plus difficile. On va lui transmettre nos encouragements et surtout un bon rétablissement." Pour Ben Arfa, le chemin du retour sera long.


    Eurosport
     
  3. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    meskine yallah hereb men lejahim dyal Marseille et Didier Dechamps pour prouver ses qualités de joueurs
     
  4. FoX

    FoX حديدان آل نهيان Membre du personnel

    J'aime reçus:
    164
    Points:
    63
    3ndou f rejli8, mais malheureusement kherjat 3li8 dssara o 9ellet z8ar :(
     
  5. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    c'est un bon technicien mais dommage ya fareha ma kamalet kima kayegolo les egyptiens
     

Partager cette page