Bière, soda, hamburger: trop de malbouffe dans les sponsors du Mondial?

Discussion dans 'Nouvelles (9issass 9assira) & Chroniques' créé par Caesar, 17 Juin 2010.

  1. Caesar

    Caesar iLiverpooLi

    Inscrit:
    12 Juin 2006
    Messages:
    5158
    J'aime reçus:
    182
    Localité:
    Anfield Road
    Sur Le Post, un organisme de santé indique que selon des rapports "regarder des publicités pour ces produits entraîne une hausse de leur consommation".

    [​IMG]

    Et oui, les joueurs sont subventionnés par des marques de bières, mais aussi par McDo, Coca-Cola, bref rien de bien diététique pour de grands sportifs. Certes, les produits ne sont pas à destination des footballeurs mais des téléspectateurs. Et c'est peut-être pire encore... Le Fonds pour la recherche mondiale contre le cancer, une organisation caritative basée à Londres, s'est emparé du sujet et reproche à la Fifa de conclure des partenariats avec des entreprises vendant des produits "néfastes pour la santé", rapporte Bakchich.

    "Ca ne fait aucun doute que dans le combat contre l'obésité infantile, le football pourrait apporter une contribution capitale puisqu'il s'agit d'une activité physique accessible à quasiment tout le monde", estime la directrice générale du Fonds, avant d'ajouter: "Malheureusement c'est par pur égoïsme qu'elle (la Fifa, ndlr) offre cette possibilité à des entreprises qui sont connues pour leurs produits qui nuisent à la santé".

    Contacté par Le Post, l'annexe française du Fonds pour la recherche mondiale contre le cancer nous explique que "des rapports attestent que regarder des publicités pour ces produits entraîne une hausse de la consommation de ce type d'aliments et de boissons chez les télespectateurs". L'organisme nous précise aussi que c'est la première fois que le Fonds pour la recherche mondiale contre le cancer proteste contre la Fifa.

    Pour sa défense, le président de McDonald's a répondu que "la nourriture proposée par McDonald's est la même que celle que les gens peuvent acheter au supermarché : salade, des fruits, du poulet et du bœuf", rapporte La Dépêche.fr. Le directeur de la Communication de l'association des annonceurs partenaires de la FIFA a lui estimé que sans sponsor, il n'existerait quasiment aucun événement comme la Coupe du monde de foot...

    Et vous, qu'en pensez-vous? Est-il gênant qu'un événement sportif vive grâce à la malbouffe?

    http://www.lepost.fr/article/2010/0...e-malbouffe-dans-les-sponsors-du-mondial.html


     
  2. nournat

    nournat Wld l3iyachiya

    Inscrit:
    21 Novembre 2004
    Messages:
    19081
    J'aime reçus:
    344
    Localité:
    ghi m3a ddawra
    les sponsors d'un evenement aussi grandiose tel que le mondial khasshoum ikounou s7a7 , le probleme houwa anna akbar charikat lli t9dar tmawal b7al had l'evenement houma charikat b7al Mc do , Cocacola , Pepsi , bierre ... ect , makandanch wach charika dyal lbelboula Tria lli si77iya w mzyana t9dar tsponsorizi un mondial , ila sponsorizaw zdinifri f chi derb ra ma galha 7ad l 7ad .
     
  3. Caesar

    Caesar iLiverpooLi

    Inscrit:
    12 Juin 2006
    Messages:
    5158
    J'aime reçus:
    182
    Localité:
    Anfield Road
    charika dial lbelboula hat sponsori massa [22h]

    sinon il y a d'autres societés, qui n'ont rien a voir avec la bouffe, avec un grand capital: shell, Apple, Adidas, Emirates .........)
     
  4. anasamati

    anasamati Accro

    Inscrit:
    28 Août 2007
    Messages:
    4106
    J'aime reçus:
    109
    Localité:
    maroc
    les sponsor visent le spectateur, kaykoun galess f dar 9bel le match, kaychouf dik la biere awla coca baaaaaaaaaaaaaaaaarda, kaytchehaha, awla kaykoun fih jou3 ou zoufri kaychouf dik MacDo, kayenzel ichrih bach iyaklou f dar durant le match.

    Achnou haye3mel b shell awla adidas, za3ma haychouf la pub shell, ou hayemchi idir plein l sa voiture... hhhhhhhh
     

Partager cette page

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées ainsi que pour nos statistiques de fréquentation.