Bill Gates n’est plus l’homme le plus riche du monde

Discussion dans 'Scooooop' créé par simo160, 11 Mars 2010.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Carlos Slim Helu s'empare de la première place dans la liste mondiale des milliardaires préparée par Forbes, alors qu’un nombre record de 164 très grandes fortunes retrouvent leur place dans notre palmarès, aidés par la reprise économique internationale.

    [​IMG]

    Pour la troisième fois en trois ans, l'homme le plus riche du monde a changé.

    Porté par la flambée des cours de ses différentes actions dans le secteur des télécommunications, y compris le géant américain America Movil ( AMX - news - people ), le magnat mexicain Carlos Slim Helu a devancé les Américains Bill Gates et Warren Buffet pour devenir la personne la plus riche du monde et s’emparer de la première place de la liste mondiale des milliardaires 2010 préparée par Forbes.

    En effet, nous estimons que la fortune de Slim se monte à 53,5 milliards de dollars, soit une progression de 18,5 milliards en 12 mois. Le cours des actions d’America Movil, dont Slim détient une part de 23 milliards de dollars, a augmenté de 35 % en un an.
    Cette énorme accumulation d’argent le place en tête de Bill Gates, co-fondateur de Microsoft ( MSFT - news - people ), qui avait conservé le titre d’homme le plus riche du monde pendant 14 des 15 dernières années.

    Gates, qui pèse aujourd’hui 53 milliards, est classé second au plan mondial. Il a progressé de 13 milliards par rapport à l’an dernier grâce à l’embellie de 50 % des actions de Microsoft au cours des 12 derniers mois. La part de Gates dans son véhicule d’investissement personnel, Cascade ( CAE - news - people ) a elle aussi vu sa valeur monter en flèche, comme les autres marchés.

    Buffett, quant à lui, s’est enrichi de 10 milliards de dollars grâce à l'augmentation de la valeur des actions de Berkshire Hathaway ( BRK - news - people ). Sa fortune se monte aujourd’hui à 47 milliards de dollars. Il est classé troisième.
    L'Oracle d'Ohama a sagement investi 5 milliards de dollars dans Goldman Sachs ( GS - news - people ) et 3 milliards dans General Electric ( GE - news - people ) en plein effondrement du marché en 2008. Il vient aussi de se porter acquéreur du géant ferroviaire Burlington Northern Santa Fe ( BNI - news - people ) pour 26 milliards de dollars.
    Dans la lettre qu’il envoie chaque année à ses actionnaires, Buffett écrivait ceci : « Nous avons fait travailler beaucoup d’argent pendant le chaos de ces deux dernières années. Quand il pleut de l’or, prenez un seau, pas un dé à coudre. »

    De nombreux ploutocrates en ont fait de même. Le carnage des fortunes de l’an dernier est devenu une véritable aubaine pour les milliardaires. La plupart des grandes fortunes ont vu leur patrimoine énormément augmenter au cours des douze derniers mois.

    Cette année, les milliardaires du monde ont un patrimoine net moyen de 3,5 milliards de dollars, soit une progression de 500 millions de dollars en 12 mois. Il existe 1 011 titans milliardaires dans le monde, par rapport à 793 l'an dernier, mais nous n'avons pas encore rejoint le record de 1125 enregistré en 2008. Parmi les milliardaires qui figuraient sur notre liste l'an dernier, seulement 12 % ont vu leur fortune diminuer.

    Les milliardaires américains continuent à dominer, mais leur marge d’avance diminue. En effet, les Américains représentent 40 % des milliardaires du monde contre 45 % il y a un an.

    Et les États-Unis possèdent 38 % de la fortune nette collective de 3,6 trillions des personnes les plus riches du monde, contre 44 % il y a un an.

    Parmi les 97 nouveaux membres de la liste, seulement 16 % sont des Américains. En revanche, l’Asie a beaucoup progressé. Cette région nous a donné 104 milliardaires supplémentaires et possède désormais seulement 14 milliardaires de moins que l’Europe grâce à de grandes offres publiques et l’envolée des marchés financiers.


    Parmi les nouveaux milliardaires, citons l’Américain Isaac Perlmutter, qui a vendu Marvel Entertainment ( MVL - news - people ) à Disney ( DIS - news - people ) pour 4 milliards de dollars en décembre dernier. Ce nabab, propriétaire de Spider-Man, a empoché pratiquement 900 millions en espèces et 20 millions d’actions de Disney grâce à cette opération.

    Nous accueillons également 27 milliardaires chinois, y compris Li Shufu, dont la société de production automobile Geely a annoncé en décembre qu’elle souhaitait racheter à Ford la marque suédoise Volvo. Cette opération devrait se conclure en mars 2010.

    La Finlande et le Pakistan produisent cette année leur premier milliardaire.

    Pour la première fois, la Chine (y compris Hong Kong) est le pays le plus riche en milliardaires hors des États-Unis : elle en compte 89.

    On dénombre 62 milliardaires en Russie, dont 28 retrouvent leur place dans notre liste après un an d’absence provoquée par l’effondrement des cours des matières premières. Le nombre total d'absents que nous retrouvons cette année : 164.
    Onze pays ont au moins doublé leur nombre de milliardaires par rapport à l’an dernier, y compris la Chine, l’Inde, la Turquie et la Corée du Sud.

    Trente membres de la liste de l’an dernier ont disparu du club des milliardaires. Voici quelques-uns des nababs recalés cette année : l’Islandais Thor Bjorgolfsson, le Russe Boris Berezovsky et le Saoudien Maan Al-Sanea.
    Enfin, 13 membres de la liste de l’année dernière sont décédés. Parmi eux, le promoteur Melvin Simon et le géant du verre William Davidson.

    Par Forbes


    yahoo.com
     

Partager cette page