Bourse: CFG Group bouscule les habitudes

Discussion dans 'Info du bled' créé par pouet, 10 Juin 2006.

  1. pouet

    pouet Visiteur

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    · Le premier site des transactions en ligne est opérationnel

    · D’un simple clic et de n’importe où, le client peut gérer son épargne

    · Il dispose de la même fraîcheur d’information que les institutionnels


    LE secret était bien gardé depuis cinq ans et «c’est le seul investissement que nous avions maintenu pendant la période de crise», complète Amyn Alami, associé-fondateur de CFG Group. La banque d’affaires vient de réussir un joli coup en lançant son site en ligne des transactions en Bourse (www.dartawfir.ma). Elle grille du coup la concurrence dans un domaine ô combien porteur d’image et de valeur ajoutée.
    Après celui de Royal Air Maroc, le site de Dar Tawfir est la deuxième plateforme de vente en ligne au Maroc, soutiennent les responsables de CFG Group. Il fallait voir leur satisfaction avant-hier à Casablanca lors de la démonstration à la presse de cet outil pour s’en convaincre. Dans tous les cas, ce nouveau tuyau d’accès à la Bourse risque de changer la donne dans la compétition que se livrent les intermédiaires sur le marché. Ce qui est sûr, c’est que la concurrence ne tardera pas à réagir.
    De son PC et où qu’il soit, un client peut, par un simple clic via un code confidentiel, émettre un ou plusieurs ordres d’achat ou de vente sur des titres cotés et sur toute la gamme de produits gérés par CFG dont les OPCVM et gérer son épargne en fonction des paramètres et des opportunités du marché. L’instruction est répercutée sur le marché dans la seconde. Au préalable, il faudra quand même souscrire à un abonnement mensuel de 140 dirhams, presque un «cadeau» au regard de la commodité et de la masse de prestations proposées. En revanche, la commission d’intermédiation, elle, ne change pas à court terme. Si le volume des transactions explose, mécaniquement, elle va être revue à la baisse, analyse M’Hammed Skalli, président-directeur général de Dar Tawfir.
    La palette de services du site est large. Le client accède directement au marché central et à la même fraîcheur d’information que celle dont bénéficiaient les investisseurs institutionnels. Il s’agit, entre autres, du carnet d’ordre de toutes les valeurs en temps réel qui affiche les cinq meilleures offres et demandes sur le titre, la valorisation instantanée du portefeuille, d’études de recherche réalisées par les équipes de CFG, outil d’analyse de l’impact fiscal des opérations, etc. Il peut également souscrire aussi à des alertes régulières pour être prévenu d’informations susceptibles de l’orienter dans sa prise de décision (franchissement de seuil du cours qu’il s’est défini, solde du compte, notification de publication de notes de recherche et des dernières recommandations sur les valeurs, etc). Pour un épargnant, initié ou non, il devient donc possible de profiter de la volatilité des marchés à l’instar de ce que font des millions de boursicoteurs dans le monde. Ce qui fait dire au management de Dar Tawfir qu’il s’agit bien d’une «démocratisation de l’information boursière».


    · Tolérance zéro en matière de sécurité

    Ce site en ligne est une prestation en plus. Il vient se greffer à tout le dispositif d’assistance au client qui peut, s’il le désire, solliciter toujours des conseils auprès des équipes de Dar Tawfir (le réseau de gestion de l’épargne), explique Younes Benjelloun, administrateur associé, Marchés des capitaux chez CFG Group. Le système du back-office reste le même, insiste Amyn Alami et «à tout moment, nos conseillers sont là pour accompagner le client».
    Pendant un an, le dispositif était mis à l’épreuve par une centaine de clients afin de s’assurer du maximum de fiabilité et, le cas échéant, lui apporter des améliorations. Transactions en ligne signifient tolérance zéro en matière de la sécurité, seule condition pour préserver la confidentialité des données surtout que les clients ont accès directement à leurs comptes bancaires et titres. Dans ce domaine, tout a été fait pour s’assurer le maximum d’étanchéité du système, assurent les responsables de CFG Group qui n’ont pas, il est vrai, lésiné sur les moyens. Le groupe a fait appel aux services de hackers professionnels pour tester la résistance du site aux attaques. Beaucoup de prestataires en Europe proposent des attaques simulées aux entreprises qui désirent mettre à l’épreuve l’étanchéité de leur système d’information. Le site de Dar Tawfir a passé l’examen avec succès, mais il n’est pas question de s’endormir sur ses laurriers. Ces simulations seront effectuées de manière permanente pour garder les standards de sécurité au niveau le plus élevé, même si le risque zéro n’existe pas.
    Le management de CFG Group est peu loquace sur l’investissement consenti pour le développement de ce site en ligne «afin de ne pas donner des tuyaux à la concurrence». Tout ce que l’on peut dire est qu’il a coûté beaucoup de temps et plusieurs dizaines de millions de dirhams, lâche Younes Benjelloun.

    www.leconomiste.com
     
  2. rus

    rus Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Bourse: CFG Group bouscule les habitudes

    merci pour l info
     

Partager cette page