BOYCOTT IRANIEN contre ISRAËL

Discussion dans 'Scooooop' créé par karawan, 20 Juillet 2006.

  1. karawan

    karawan Visiteur

    J'aime reçus:
    8
    Points:
    0
    Les iraniens ont le sens de l’humour. Si par hasard cette liste (ci-dessous) devait être appliquée les jeunes du pays entraîneraient une véritable…révolution.

    L’Orient Le Jour – La télévision iranienne a lancé hier une vaste campagne contre les produits « sionistes », demandant à la population de ne plus consommer des produits comme Coca-Cola, Pepsi-Cola ou encore Nestlé et Intel.

    « Pepsi signifie en anglais Pay Each Penny to Save Israel » (paie chaque penny pour sauver Israël), avertit la télévision iranienne dans un programme de trois minutes diffusé à de nombreuses reprises depuis hier matin.

    Depuis le début des attaques israéliennes, la télévision iranienne interrompt régulièrement son programme pour diffuser des informations sur le conflit et vanter les exploits des combattants islamistes du Hezbollah et du Hamas.

    « Les sionistes sont les plus grands actionnaires des fabricants de boissons non alcoolisées et obtiennent des milliards de dollars pour leurs visées colonialistes », déclare le commentateur.

    Cola-Cola n’est pas non plus épargné. « La compagnie soutient publiquement Israël et a également affirmé qu’elle était prête à consacrer beaucoup d’argent pour renverser la République islamique », affirme la télévision. Les deux compagnies Pepsi-Cola et Coca-Cola fabriquent leurs produits en Iran même, mais la télévision n’a pas dit comment ces productions vont être affectées. La société Marks and Spencer est également visée pour son soutien à Israël.


    « Marks and Spencer a des relations étroites avec Israël et son premier objectif est d’aider l’économie israélienne à se développer », assure encore la télévision.

    « Nestlé est une société suisse qui a déclaré en 2000 qu’elle allait investir des millions de dollars en Israël pour y construire trois usines », ajoute la télévision, sans préciser que Nestlé a également une usine en Iran.

    Le plus grand fabricant de microprocesseurs du monde, Intel, est aussi accusé d’être « l’un des plus grands soutiens du régime sioniste ».

    « C’était la première compagnie étrangère à installer une succursale à Haïfa en 1974. En 2000, elle employait 4 000 Israéliens. L’un des dirigeants de la firme a déclaré qu’elle allait investir 6,5 milliards de dollars en Israël », ajoute la télévision.

    « McDonald’s, Timberland, Revlon, Garnier, Hugo Boss, Tommy Hilfiger, Calvin Klein et L’Oréal sont aussi parmi les nombreuses sociétés étrangères qui soutiennent le régime sioniste », proclame la télévision, qui critique les pays arabes de ne pas être vigilants sur cette question. Leurs produits, vendus légalement en Iran, sont très prisés par les jeunes.

    « Malheureusement, la plupart des rues arabes sont remplies de publicités de produits israéliens. Pour chaque achat, l’argent dépensé est transformé en balle tuant des enfants libanais et palestiniens », affirme le commentateur.-

    Source – L’Orient Le Jour
     

Partager cette page