Bruxelles : 13 Marocains jugés pour terrorisme

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 29 Août 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    La justice belge a ordonné hier lundi le renvoi devant un tribunal correctionnel de 13 membres présumés du Groupe islamique combattant marocain (GICM), accusés d'appartenance à une organisation terroriste, en vue d'un probable procès avant la fin de l'année. Réunie lundi, la chambre du conseil du tribunal de Bruxelles a suivi ainsi le parquet fédéral qui avait requis dans la matinée le renvoi en correctionnelle de ces 13 personnes, a indiqué un porte-parole du parquet, Eric Van der Sypt.

    Dix-huit membres présumés du GICM étaient appelés à comparaître lundi devant cette instance, dont sept se trouvent en détention en Belgique et quatre à l'étranger.

    Les 18 hommes, dont 13 d'origine marocaine, sont soupçonnés de liens avec les auteurs des attentats de Madrid (191 morts en mars 2004) et de Casablanca (45 tués en mai 2003). Lors de l'audience, à huis clos, de la chambre du Conseil, le parquet fédéral belge devait demander hier lundi le renvoi devant un tribunal correctionnel de 13 ou 14 des 18 inculpés - dont 7 sont en détention préventive en Belgique, un en Syrie, un au Maroc et trois en Espagne, selon les médias belges.

    Le procureur fédéral devrait demander la poursuite de l'enquête en ce qui concerne les trois ou quatre autres inculpés, selon les mêmes sources.
    Les inculpés ont pour la plupart été interpellés lors de deux coups de filet, le premier en mars 2004 à Maaseik, à la frontière belgo-néerlandaise, et le second en juin de la même année à Bruxelles et Anvers (nord).


    Ils sont poursuivis pour "appartenance à un groupe terroriste" et pour diverses infractions, allant de l'usage de faux au séjour illégal, mais pas pour des faits directement liés aux attentats de Madrid ou de Casablanca, selon les journaux belges.

    Parmi les principaux inculpés, figure Youssef Belhadj, soupçonné par la justice espagnole d'être l'auteur de vidéos revendiquant les attentats de Madrid. Le Marocain de 29 ans a été transféré vers l'Espagne au printemps dernier.



    Source : LE MATIN
     

Partager cette page