Bush demande à ses généraux de sortir l'Amérique du bourbier irakien

Discussion dans 'Scooooop' créé par oisis73, 22 Octobre 2006.

  1. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0

    Le Président George W. Bush s'est entretenu hier à la Maison Blanche avec ses principaux généraux pour définir une nouvelle stratégie en Irak. Il y a urgence, alors que le pays est ravagé par la violence et que le mois d'octobre s'annonce comme l'un des plus meurtriers pour les soldats américains : à la date de samedi, le bilan s'établissait à 75 morts.


    [​IMG]

    Ces consultations son particulièrement importantes car les élections législatives auront lieu le 7 novembre.

    L'opposition démocrate compte profiter de l'hostilité de l'opinion à la guerre en Irak pour prendre le contrôle du Congrès.

    Selon le journal Britannique The Guardian, dans une enquête publiée hier, Washington et Londres sont en train d'étudier une statégie de sortie en Irak.
    The Guadian présente huit options examinées par les deux capitales, qui vont du retrait des troupes de la coalition à leur renforcement, en passant par l'association de la Syrie et de l'Iran à la recherche d'une solution, et au souhait de voir remplacer le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki.


    Un retrait immédiat des troupes de la coalition américano-britannique paraît exclu. «Nous pourrions nous retirer maintenant et les abandonner à leur sort. Mais l'endroit pourrait imploser», affirme au journal un diplomate britannique.

    http://www.lematin.ma/Journal/Article.asp?id=inter&ida=66455
     

Partager cette page