Célébration aujourd'hui du VIe anniversaire de l'intronisation de S.M.

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 30 Juillet 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    De Tanger à Lagouira et d'Est en Ouest, le Maroc célèbre aujourd'hui le sixième anniversaire de l'accession de S.M. le Roi au Trône de ses glorieux ancêtres.
    Cet anniversaire constitue un moment privilégié de la vie nationale. Il renouvelle la communion entre le peuple et le Trône, renforce la symbiose entre le Roi et les citoyens et conforte une remarquable continuité historique. De cette réalité intangible, il convient de souligner la pérennité qui est au Maroc ce que la durée est à l'histoire : un paramètre organique.


    En pareille occasion, chaque année, le même serment est renouvelé au nom de cette longue tradition à la fois caractéristique et propre au Maroc : la Beiâa.
    Codifié et institutionnalisé, ce serment d'allégeance est le signe emblématique du rapport qu'entretient le Souverain avec son peuple.

    Il illustre aussi la manifestation la plus éclatante de l'attachement des Marocains au Souverain et formalise leur fidélité aux institutions monarchiques. Ce serment constitue également un code moral qui confère à cet attachement du peuple à son Roi son caractère sacré et pérenne.

    Outre cela, la Fête du Trône constitue également un moment privilégié pour évoquer l'état de la nation et pour tirer les enseignements qui conviennent de ce que le Maroc a réalisé sur la voie du progrès ou caressé comme espoirs durant l'année écoulée.

    Depuis son accession au Trône, le 30 juillet 1999, S.M. le Roi Mohammed VI s'est positionné, pourrait-on dire, sur deux fronts majeurs : celui de l'Etat de droit et celui du social. Il a impulsé une série de réformes, les unes plus significatives que les autres, lancées parfois dans des champs considérés comme hermétiques, fermés, voire inaccessibles.

    A ce propos, il convient de rappeler que, sous le règne du Souverain, la modernité constitue un principe fondateur et un objectif incontournable. Un principe qui est porteur des valeurs universelles de démocratie, de tolérance, d'ouverture, de justice sociale et de fraternité.

    Aussi, le Royaume est-il devenu cet immense chantier de réformes que le lancement de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) a inscrit dans son cadre véritable ; celui de mettre l'Homme au centre des préoccupations de tout développement économique.




    Source: LE MATIN.
     
  2. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    S.M. le Roi s'adresse à la Nation

    l'occasion du 6e anniversaire de l'accession de S.M. le Roi Mohammed VI au Trône de ses glorieux ancêtres, le ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie a publié un communiqué dont voici la traduction :
    «Le ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie annonce qu'à l'occasion du 6e anniversaire de l'accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l'assiste, au Trône de ses glorieux ancêtres, le Souverain, que Dieu le préserve, présidera dans la matinée de ce samedi 23 Joumada II 1426, correspondant au 30 juillet 2005, une réception au Palais Marchane de Tanger.
    En cette heureuse occasion, le discours du Trône sera retransmis à 12H00 sur les ondes de la radio et à la télévision.


    Dans la soirée du même jour, LL.AA.RR les Princesses présideront un dîner qui sera offert au Palais Marchane en l'honneur des invitées.

    Dans la matinée de dimanche 24 Joumada II 1426, correspondant au 31 juillet 2005, Sa Majesté le Roi, Chef suprême, chef d'état major général des Forces Armées Royales, présidera à la place du Méchouar du Palais Royal de Tétouan, la cérémonie de prestation de serment par les officiers nouveaux lauréats des différentes écoles et instituts militaires et civils.

    Sa Majesté le Roi, que Dieu l'assiste, présidera par la suite au mess des officiers relevant de la Garde Royale à la ville de Tétouan, le déjeuner offert par l'état major général des Forces Armées Royales en cette glorieuse occasion.
    A 17 heures, Sa Majesté le Roi, que Dieu le préserve, présidera la cérémonie d'allégeance à la place du Méchouar du Palais Royal de Tétouan».


    Source: MAP.
     

Partager cette page