campagne nationale de vaccination contre la rougeole et la rubéole

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 10 Janvier 2006.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Sous la présidence de S.A.R. la Princesse Lalla Meryem
    S.A.R. la Princesse Lalla Meryem a présidé, hier après-midi dans la commune rurale Tnin l'Ourika (40 km de Marrakech) relevant de la province d'Al Haouz, le lancement de la campagne nationale de vaccination contre la rougeole et la rubéole. A son arrivée au centre de santé de Tnin l'Ourika, S.A.R. la Princesse Lalla Meryem a passé en revue un détachement de la garde municipale qui rendait les honneurs, avant d'être saluée par MM. Al Mustapha Sahel, ministre de l'Intérieur, Mohammed Cheikh Biadillah, ministre de la Santé et Mme Yasmina Baddou, secrétaire d'Etat auprès du ministre du Développement social, de la Famille et de la Solidarité.

    S.A.R. la Princesse Lalla Meryem a été également saluée par le secrétaire d'Etat chargé de la Jeunesse, Mohamed El Gahs, le wali de la région Marrakech-Tensift-Al Haouz, Mounir Chraïbi, le gouverneur de la province d'Al Haouz, Mohamed Ichnaren, le président du conseil de la région, Abdelali Doumou, le commandant délégué de la place d'arme, le Général Abdessalam Bensaid, la représentante de l'Unicef au Maroc, Mme Maie Ayoub et par d'autres personnalités.

    A l'entrée du centre de santé, des explications ont été fournies à S.A.R. la Princesse Lalla Meryem sur la campagne nationale de vaccination.
    Cette campagne, qui ambitionne l'éradication de la rougeole et la rubéole à l'horizon 2010, devrait bénéficier à quelque 477.172 élèves au niveau national, dont 17.798 dans la province d'Al Haouz.


    Par la suite S.A.R. la Princesse Lalla Meryem a procédé à la vaccination d'un enfant, donnant ainsi le coup d'envoi de l'actuelle campagne nationale de vaccination.

    Par la même occasion, S.A.R. la Princesse Lalla Meryem a procédé à l'inauguration de "Dar Al Oumouma", dont la réalisation a pour objectif de contribuer à la réduction de la morbidité et la mortalité maternelle et périnatale dans sept communes rurales relevant de la province d'Al Haouz (Ourika, Ghmat, Seti Fadma, Sidi Ghiat, Iguerferouane, Tamazouzt et Oukaimden).

    Réalisée dans le cadre de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) sur une superficie de 370 m2 avec un coup global de 2.020.000 millions de DH, cette nouvelle structure accueillera annuellement quelque 800 femmes enceintes résidant dans les localités éloignées des sept communes ciblées, et ce pendant les 5 jours précédant l'accouchement.

    Elle aura pour mission, entre autres, la sensibilisation, l'information et l'éducation en la matière de 3.000 femmes par an, ainsi que le développement intégré du jeune enfant.

    Cette cérémonie a été marquée, par ailleurs, par la signature entre le ministère de la Santé et le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) d'un mémorandum d'entente relatif à l'achat par le Maroc de vaccins et de matériel médical selon de nouvelles modalités.

    Aux termes de cet accord, signé par le ministre de la Santé et la représentante de l'Unicef, le Maroc payera désormais en devise et à l'avance ses achats de vaccins par le biais de l'Unicef, contrairement à l'Initiative d'indépendance vaccinale en vigueur depuis 1992.


    LEMATIN
     

Partager cette page