CAN-2006 : le Maroc dans le groupe de la mort

Discussion dans 'Maroc' créé par omarigno, 21 Octobre 2005.

  1. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    Le Maroc évoluera dans un groupe difficile, sans doute le plus difficile des phases finales de la CAN-2006. Côte d’Ivoire, Egypte et Libye font partie du groupe A où figure le Maroc. Du pain sur la planche pour les Lions de l’Atlas et leur nouvel entraîneur pas encore désigné.

    Le tirage au sort a donné lieu à un plateau des plus relevés. Les observateurs estiment que la prochaine édition sera très prestigieuse et offrira le meilleur plateau de l'histoire de la CAN.
    Et pour cause, les 16 meilleures sélections nationales africaines seront de la fête. Mieux encore, les équipes les plus prestigieuses, éliminées de la Coupe du monde 2006, auront à c½ur de se racheter en s’adjugeant le précieux trophée.

    A l’image du Cameroun, le Sénégal, le Nigeria et le Maroc, les grands absents du Mondial allemand, qui vont tout tenter pour faire oublier leur élimination et pouvoir participer à la Coupe des confédérations, également prestigieuse et qui rapporte un joli pactole en termes financiers.

    Pour le tirage au sort de la CAN-2006, la CAF (Confédération africaine de football) a désigné quatre têtes de série, à savoir l'Egypte, pays organisateur, la Tunisie, tenante du titre, le Cameroun et le Nigeria, les deux pays les mieux classés à l'indice africain.


    Le Maroc retrouve Henri Michel

    Les quatre groupes sont relevés. Et il est sûr que la qualification pour les quarts de finales sera difficile.
    Le Maroc figure dans le groupe A aux côtés de la Côte d’Ivoire, l’Egypte et la Libye. Un groupe –somme toute- très difficile. La Côte d’Ivoire, qualifiée pour les phases finales du Mondial aux dépens du Cameroun, est considérée comme la meilleure formation du continent.

    Avec son attaquant Didier Drogba, incontestablement le meilleur joueur africain avec le Camerounais Samuel Eto’o, les Ivoiriens sont en mesure de damer le pion aux formations les plus coriaces. En témoigne leur remarquable prestation en amical contre la France.
    En rencontrant la Côte d’Ivoire, le Maroc retrouvera une vieille connaissance : Henri Michel, ancien entraîneur des Lions de l’Atlas et qui est très apprécié par les joueurs.

    L’autre formation de ce groupe avec laquelle il faut compter, n’est autre que l’Egypte. Les Pharaons bénéficieront de l’avantage du terrain et du public. Eux aussi ont été éliminés de la Coupe du monde, et voudront mettre à profit le fait de jouer à domicile pour décrocher un nouveau titre africain.

    Reste la Libye, un outsider sérieux qu’il ne faut pas sous-estimer.
    C’est dire, enfin, que les Lions de l’Atlas et leur nouvel entraîneur dont on ne connaît pas encore le nom, auront du pain sur la planche.

    Les autres groupes ne manquent pas non plus d’attraction. A l’image du groupe D qui comprend le Nigeria, le Zimbabwe, le Ghana et Sénégal. Ou encore les groupes B (Cameroun, Angola, Togo et RD Congo) et C (Tunisie, Zambie, Guinée et Afrique du Sud.)
    Bref, le spectacle est garanti.

    La composition des quatre groupes
    -Groupe A: Egypte, Libye, Côte d'Ivoire, Maroc.
    -Groupe B: Cameroun, Angola, Togo, RD Congo.
    -Groupe C: Tunisie, Zambie, Guinée, Afrique du Sud.
    -Groupe D: Nigeria, Zimbabwe, Ghana, Sénégal.


    Abdelkader El Aine
    Menara.ma
     

Partager cette page