CAN-2006: Troussier veut évaluer le potentiel humain des joueurs

Discussion dans 'Autres Sports' créé par omarigno, 1 Décembre 2005.

  1. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    - Le manageur général et sélectionneur national le Français Philippe Troussier a indiqué que les deux stages organisés, le premier il y a trois semaines en France et réservé aux professionnels, et le second, à court terme pour les joueurs du championnat national, ont pour objectif d'évaluer les compétences humaines et footballistiques des joueurs marocains, en perspective de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2006), prévue du 20 janvier au 10 février prochains en Egypte.

    Troussier, qui avait pris les destinées des Lions de l'Atlas le 29 octobre dernier en remplacement de Badou Zaki, démissionnaire, a souligné qu'en dépit de sa courte durée (4 jours), le regroupement de présélection qui a réuni 28 joueurs locaux a été très bénéfique et riche en enseignements, à l'instar de celui des professionnels "car il nous a permis d'évaluer le potentiel humain et footballistique des joueurs et leur compétence d'écoute et d'adaptation", a-t-il dit lors d'une conférence de presse tenue mercredi à Rabat.


    Evoquant les préparatifs à la CAN-2006, le "Sorcier blanc" a fait savoir qu'il est fort possible de convoquer en janvier prochain une sélection mixte (pro/locaux) en vue d'affiner les analyses et apporter les dernières retouches à l'ossature de la formation qui disputera la CAN.

    "La prochaine CAN sera la meilleure édition, ouverte et merveilleuse eu égard au niveau et à la valeur des équipes qualifiées, et partant l'équipe qui gagnera le pari et remportera le trophée ne sera pas forcément la meilleure, et c'est là le charme et la particularité des matches de la Coupe", a-t-il estimé, expliquant que les quatre groupes sont tous difficiles et les seize équipes nourrissent les mêmes ambitions.

    A propos du groupe A qui comprend le Maroc, l'Egypte, la Côte d'Ivoire et la Libye, Troussier n'a pas manqué de rappeler les statistiques selon lesquelles le pays organisateur atteint la finale ou remporte le titre à 90pc, donnant toutefois les Ivoiriens, qui se distinguent par un énorme potentiel humain, comme la meilleure sélection africaine.

    Vue la courte durée de préparation à la CAN, le sélectionneur national s'est dit se trouver dans "une situation d'urgence", soulignant qu'il ne ménagera aucun effort pour mettre en place une équipe compétitive à la hauteur de cette compétition de grande envergure.

    Concernant le retour de l'ancien capitaine des Lions de l'Atlas Noureddine Naybet, Troussier a indiqué que ce dernier, après la réunion qu'il a eue avec lui à Londres, s'est déclaré disposé à défendre les couleurs nationales lors de la CAN en Egypte.

    Troussier a également souligné que Naybet "est en forme même s'il ne joue pas souvent avec son clubs anglais de Tottenham".

    Evoquant son staff (technique, administratif et médical), Troussier a mis l'accent sur l'efficacité et l'efficience, soulignant qu'il aspire à jeter les bases d'une structure qui englobe les quatre sélections (A, Olympique, -18 ans et -16 ans).

    menara.ma
     

Partager cette page