Canada: un Marocain devant la justice pour complot terroriste.

Discussion dans 'Scooooop' créé par nassira, 3 Février 2009.

  1. nassira

    nassira العـــز و النصــر

    J'aime reçus:
    335
    Points:
    83
    Le procès de Saïd Namouh s'est ouvert ce lundi 2 février, au palais de justice de Montréal selon le site internet de Radio-Canada . Le Marocain d'origine, arrêté en septembre 2007 par la gendarmerie canadienne est accusé de complot terroriste. Il risque la prison à vie.
    ---------------


    Les faits qui sont reprochés à Saïd Namouh remontent à l'année 2007. Un enquêteur canadien, Michael Hanigan des services anti-terroristes, cité par « Radio-Canada » affirmait lors de la comparution de Saïd Namouh en janvier 2008 avoir reçu une demande d'assistance de la part de la police autrichienne en 2007, lui signifiant qu'une personnes vivant au Canada était en contact avec un citoyen autrichien. Ainsi les enquêtes ont continué des deux côtés. La police autrichienne intercepta au « moins 350 conversations ou échanges par clavardage (...) traitant notamment d'explosifs et d'armes », selon M. Hanigan.

    Une étroite collaboration entre les services de sécurité des deux pays a permis de mettre la main sur Saïd Namouh. Arrêté chez lui à Maskinongé, en Mauricie, la police aurait trouvé dans son ordinateur des informations le mettant en cause. Par ailleurs les enquêteurs ont trouvé chez lui des relevés de transactions de la firme Western Union, démontrant que Saïd a fait virer régulièrement de l'argent en Autriche. Deux autres personnes, présumées complices de Saïd Namouh, sont aussi arrêtées en Autriche. Résultats: Saïd est soupçonné d'entretenir des liens avec des sympathisants d'Al Qaïda en Autriche, et d'avoir communiqué avec des personnes qui menacent d'actes terroristes, l'Allemagne et l'Autriche.

    Le procès qui a débuté aujourd'hui durera 3 semaines. Âgé de 35 ans, Saïd Namouh est en prison depuis son arrestation, en 2007; la justice ayant refusée une mise en liberté en février 2008 avant son procès.



    http://qc.news.yahoo.com/s/02022009/3/regional-justice-said-namouh-devant-la-cour.html
     

Partager cette page