Cancer de la peau : tout se joue dans l'enfance

Discussion dans 'Santé & Beauté' créé par jijirose, 16 Avril 2010.

  1. jijirose

    jijirose this is my life

    J'aime reçus:
    390
    Points:
    83
    Les cancers de la peau sont en très forte augmentation, et certains sont particulièrement dangereux. L'idéal est de les dépister tôt en examinant régulièrement sa peau, car plus les traitements sont initiés tôt, plus ils sont efficaces. Mais le mieux est encore de prévenir les cancers de la peau, et cette carte se joue surtout dans l'enfance..

    Deux types de cancers de la peau

    Il existe deux grands types de cancer de la peau : les carcinomes et les mélanomes.

    Parmi les carcinomes, on distingue le carcinome basocellulaire et le carcinome spinocellulaire, mais le basocellulaire est de loin le plus fréquent. On retiendra que les carcinomes touchent la couche la plus profonde de l'épiderme, siègent souvent sur le visage et qu'ils sont généralement bénins.


    En revanche, les mélanomes sont des tumeurs malignes. Elles touchent les mélanocytes, les cellules qui produisent le pigment mélanine, responsable de la coloration de la peau.

    Les ennemis de la peau : les ultraviolets !

    La principale cause de cancer de la peau est l'exposition aux UV, qu'ils proviennent directement du soleil ou qu'ils soient délivrés par des lampes artificielles (cabines à bronzage).

    Mais c'est aussi et surtout l'exposition durant l'enfance et l'adolescence, et la survenue de coups de soleil, qui sont associés au risque maximal de cancer de la peau. Il existe cependant quelques différences selon le type de cancer de la peau.

    A chaque cancer, un d'exposition solaire

    Globalement, les carcinomes sont plus souvent associés à des expositions fréquentes et continues aux rayons du soleil. Les mélanomes, eux, sont davantage liés à des expositions intenses et de courte durée, exactement comme celles qui sont responsables des coups de soleil.

    Attention à l'effet dose !

    Pourquoi faut-il se protéger dans l'enfance ? Tout simplement parce que les effets des UV sur la peau sont cumulables. Nous disposons en quelque sorte d'un capital soleil, que nous épuisons au fur et à mesure de nos expositions au soleil. Plus on s'expose tôt, plus la peau est endommagée, avec un risque ultérieur, bien des années plus tard, de cancer de la peau.

    On retiendra qu'il faut limiter les expositions des enfants au soleil et aussi et surtout leur éviter les coups de soleil. Les crèmes solaires sont indispensables, mais il faut également éviter les expositions directes grâce aux vêtements et autres accessoires (t-shirt, casquette, parasol...).


    source
     

Partager cette page