Cannabis : Washington se félicite des efforts du Maroc

Discussion dans 'Info du bled' créé par omarigno, 16 Juin 2006.

  1. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    Le "Bureau for International Narcotics and Law Enforcement Affairs" s'est félicité des résultats obtenus par le Maroc en matière de lutte contre la drogue à travers l'éradication du cannabis et la coopération du Royaume avec l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC).


    Dans son rapport annuel (2006) sur les "stratégies de contrôle des drogues dans le monde", publié à Washington, le bureau souligne que les Etats-Unis suivent de près la situation au Maroc, rappelant que des responsables de la "Drug Enforcement Administration" s'étaient rendus dans le Royaume en 2005 où ils ont visité la province de Taounate, et noté avec satisfaction les efforts déployés dans le domaine de l'éradication du cannabis. Pour ce qui est des autres drogues, le rapport indique que le Maroc n'est pour lors ni un pays source ni de transit de précurseurs chimiques et que les Etats-Unis ne constituent pas non plus une destination importante de la drogue en provenance du Maroc. Citant le rapport de l'ONUDC, le Bureau international des narcotiques souligne que le Maroc a réussi en 2004 à réduire de 10% les surfaces consacrées à la culture de cannabis (de 134.000 hectares en 2003 à 120.500 hectares en 2004).
    Il met également l'accent sur la coopération du Royaume avec l'organisme onusien (enquête 2003 et 2004) et la France (déploiement d'officiers de liaison en France et à Tanger) ce qui, poursuit le bureau, témoigne de la volonté du Maroc de préciser les données sur la production de cannabis et de traiter cette question en lançant notamment une campagne de sensibilisation destinée aux cultivateurs concernés. Le Maroc communique désormais avec transparence, affirme le Bureau américain dans son rapport en notant au passage qu'en 2004, 318 tonnes de cannabis ont été saisies soit une hausse de 361% par rapport à l'année précédente (96 tonnes). En 2005, plus de 700 ha de culture de cette drogue ont été détruits à Larache et Taounate, de même que 10,000 à 25,000 ha devront subir le même sort en 2006, poursuit encore le rapport.

    Par : MAP
     
  2. morphin

    morphin Visiteur

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    0
    Re : Cannabis : Washington se félicite des efforts du Maroc

    mais pourquoi l'éradication du cannabis ??

    [03c] c pourtant le seul truc qui pousse bien a ketama
     
  3. hicham2978

    hicham2978 Bannis

    J'aime reçus:
    27
    Points:
    0
    Pourquoi pas l eradication du tabac ?pourquoi pas interdire l alcool?? ou c parceque c est la seul qu'on import pas???ce sont deux drogues netement plus dure selent les sientifique. pourquoi pas plutot legaliser la cannabis? comme ca il y aura pas de marche noir ,pas de crime et du coup on poura meme le taxer ,et fair profiter les gens"normaux" des gains aumoin les paysons...sachant que la cannabis n est pas selement la pour etre fumer mais peut etre exploiter dans baucoup d industries pharmal,batiment,auto....cèst plutot un meilleur isolant(termik,acoustik) que le liege et qui coute moins chere ,aussi pour la nature(ma3moura)...le vrais probleme des ammis c qu`au debut du 19eme sciecle on a developer des techniks de produktion de textil a partir de la cannabis bcoup moins chere qu a partir du koton,ce qui a menacer l economie des ammis ou le coton joue un grand role a travers toute son histoir.Chez nous le coton sa marchera jamais,le tabak et l alcool genent personne pourquoi alors la Cannabis??????????????????????????????????????????????????
     
  4. zinelabidine

    zinelabidine Visiteur

    J'aime reçus:
    9
    Points:
    0
    Re : Cannabis : Washington se félicite des efforts du Maroc

    daba 7na tandirou hadchi kamel her bach tfelicitina washinton,wahadik la felicitation yzidouha(frashoum? ken bit ngoul yzidouha f haja khra we hchemt.
     

Partager cette page