Caqueter dans la banlieue parisienne

Discussion dans 'Scooooop' créé par mohamed1983, 31 Octobre 2005.

  1. mohamed1983

    mohamed1983 Visiteur

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    http://cgi.omroep.nl/cgi-bin/streams?/nos/nieuws/2005/oktober/video/291005/za_1300_parijs.wmv

    Pour deuxième nuit consécutive il y a dans la banlieue Clichy-sous-Bois, parisienne caquetteront ont éclaté. Environ 400 jeunes ont touché cette nuit slaags avec la police

    Voor de tweede achtereenvolgende nacht zijn er in de Parijse voorstad Clichy-sous-Bois rellen uitgebroken. Zo'n 400 jongeren raakten vannacht slaags met de politie.


    De jongeren staken tientallen auto's en vuilnisbakken in brand, en bekogelden agenten met molotovcocktails en andere projectielen. Ook zou er een schot zijn gelost op de politie. Een journalist zou gewond zijn geraakt.

    De politie vuurde traangasgranaten af om de relschoppers te verspreiden.

    Transformator
    Aanleiding voor de onlusten is de dood van twee jongens van 15 en 17 jaar uit Clichy-sous-Bois. Zij werden donderdagavond geëlektrocuteerd toen ze over de omheining van een transformatorhuisje waren geklommen. Een derde jongen raakte zwaar gewond.

    Het gerucht verspreidde zich al snel dat het drietal op de vlucht...
     
  2. mohamed1983

    mohamed1983 Visiteur

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Re : Caqueter dans la banlieue parisienne

    [​IMG]
    دائرة أعمال العنف تتسع بضواحي العاصمة الفرنسية وتربك الحكومة (الفرنسية)


    دعا الرئيس الفرنسي جاك شيراك اليوم الأربعاء إلى "تهدئة النفوس" في وقت اتسعت فيه دائرة أعمال الشغب في مدن عدة بضاحية العاصمة باريس.

    وقال شيراك أمام مجلس الوزراء "على النفوس أن تهدأ ويجب تطبيق القانون بشكل صارم لكن بروح الحوار والاحترام"، مؤكدا أن "غياب الحوار وانعدام التقدير يمكن أن يقودا إلى وضع خطير".

    من جهة أخرى, طلب الرئيس الفرنسي من الحكومة أن تتقدم ضمن مهلة شهر في مجلس الوزراء باقتراحات لتسريع وتعزيز فاعلية التدابير المتخذة من أجل إيجاد فرص متكافئة للجميع في المجتمع الفرنسي.

    وبسبب تداعيات تلك الأحداث أرجأ رئيس الوزراء الفرنسي دومينيك دوفيلبان اليوم زيارته المقررة إلى كندا. وقد دعا أمس إلى عودة الهدوء بعدما استمرت أعمال الشغب التي يقوم بها الشبان مدة أسبوع تقريبا.

    وجاءت دعوة دوفيلبان للهدوء بعد انتقادات حادة من المعارضة الاشتراكية لسياسة "عدم التهاون" مع العنف التي يتبعها وزير الداخلية نيكولا ساركوزي.


    شيراك يدعو الحكومة لتعزيز تكافؤ الفرص للحد من تهميش شباب الضواحي (الفرنسية)

    تواصل العنف
    في غضون ذلك تواصلت صباح اليوم أعمال العنف التي انطلقت شرارتها الأولى الخميس الماضي إثر وفاة مراهقين في ضاحية كليشي سور بوا الفقيرة أثناء محاولتهما الاختباء داخل غرفة محول كهربائي بعد أن ظنا أن الشرطة تلاحقهما. وسيحدد تحقيق قضائي الظروف الدقيقة لوفاتهما.

    واتسعت دائرة العنف لتشمل تسع دوائر بالضاحية الباريسية بعدما اقتصرت في الليالي السابقة على دائرة سين سان في الضاحية الشمالية.

    وقال مصدر في الشرطة إن أكثر من مائة سيارة أحرقت في سين سان دنيس فجر اليوم الأربعاء كما تعرضت ثكنة لرجال الإطفاء لرمي الحجارة في أولناي سو بوا.

    وأوضح أحد المحققين أن الشرطة اعتقلت عشرات الأشخاص في سين سان دوني ومدن أخرى مما أعاد الهدوء نسبيا إلى الضاحية، وأوضح أن المواجهات المباشرة بعد الاعتقال أصبحت قليلة، مشيرا إلى وقوع مضايقات متفرقة قامت بها مجموعات صغيرة "متحركة".

    وفي فال واز (الضاحية الشمالية الغربية) حصلت "صدامات طفيفة" في غوسانفيل وأرجنتوي و"فيلييه لو بل" بين شبان والشرطة.

    وتحاصر أعداد كبيرة من الشرطة منذ ست ليال مدينة كليشي سو بوا وضواحيها التي شهدت انطلاق أعمال الشغب.
     
  3. mohamed1983

    mohamed1983 Visiteur

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Re : Caqueter dans la banlieue parisienne

    Des incidents ont opposé des groupes de jeunes aux forces de l'ordre samedi après-midi dans le centre de Lyon. C'est la première fois depuis le début des émeutes que les troubles gagnent ainsi le centre d'une grande ville. Un couvre-feu pour les mineurs est en vigueur dans 11 communes du Rhône, dont Lyon, à la suite d'une recrudescence des incendies de véhicules.

    Les forces de l'ordre ont tiré samedi après-midi des grenades de gaz lacrymogène pour disperser des groupes de jeunes qui leur jetaient des projectiles et des poubelles, place Bellecour dans le centre de Lyon. C'est la première fois que de tels incidents se produisent dans le centre d'une grande ville depuis le début des violences urbaines il y a une quinzaine de jours. La plupart des commerçants de la place ont baissé leurs rideaux, tandis que les tentes du salon du livre de Lyon, installé sur la place Bellecour, ont fermé. Quelques échauffourées ont eu lieu entre des jeunes.

    Un important dispositif de gendarmes et de policiers avait été déployé dans l'après-midi autour de cette place centrale, dans le cadre de "mesures préventives" contre les violences urbaines, selon la préfecture du Rhône. Samedi, le préfet du Rhône, Jean-Pierre Lacroix, a pris un arrêté interdisant la circulation des mineurs de 22H à 6H jusqu'à lundi matin dans 11 communes du département, dont Lyon, à la suite d'une reprise des feux de véhicules. Ces derniers ont atteint le chiffre de 101 dans la nuit de vendredi à samedi. Les communes concernées hors Lyon sont Villefranche-sur-Saône, Givors, ainsi que huit communes de l'est lyonnais : Bron, Meyzieu, Rillieux-la-Pape, Saint-Fons, Saint-Priest, Vaulx-en-Velin, Vénissieux, Villeurbanne.

    Cette mesure a été décidée à la suite d'une nette augmentation des incendies de véhicules dans la nuit de vendredi à samedi. 101 véhicules avaient alors été détruits par le feu dans le département du Rhône, selon le dernier bilan de la préfecture. Ce chiffre marque une inversion de tendance dans le département, après plusieurs nuits de décrue : dans la nuit de jeudi à vendredi, moins de quarante véhicules avaient brûlé dans le Rhône, soit presque moitié moins que la nuit précédente. La mesure de couvre-feu vient compléter l'arrêté préfectoral pris jeudi interdisant la vente de carburant au détail et son transport.


    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    SAMEDI 12 NOVEMBRE

    De 11h00 à 14h00

    13h35 - Lyon Un arrêté préfectoral impose le couvre-feu pour les mineurs de 22H00 à 06H00 jusqu'à lundi matin, dans 11 communes du département.

    13h25 - Paris Philippe de Villiers se déclare "solidaire" de la police en dénonçant la "sanction violemment outrancière" des policiers impliqués dans la bavure de La Courneuve

    13h20 - Bobigny Le syndicat policier Alliance 93 annonce que les policiers de Seine-Saint-Denis étaient en "service minimum" à son appel, contre le placement en détention d'un des policiers impliqués dans la bavure de La Courneuve.

    13h15 - Paris 359 personnes ont été condamnées à des peines d'emprisonnement ferme depuis le début des émeutes, selon un bilan du ministère de la Justice.



    13h05 - Stains Quelque 350 personnes ont participé à une marche silencieuse contre la violence, selon la police.

    13h00 - Lille Une chapelle polonaise a été vandalisée dans la nuit de jeudi à vendredi à Houdain (Pas-de-Calais), selon la police.

    12h18 - Auby Plusieurs centaines d'habitants d'Auby (Nord) participent à une marche silencieuse pour dénoncer l'incendie de la médiathèque municipale.

    11h15 - Paris Alliance fait état d'un "ras-le-bol" des policiers et lance un appel "au calme et au professionnalisme"

    De minuit à 10h00

    10h20 - Lyon Plus de 130 véhicules ont brûlé dans la région Rhône-Alpes dans la nuit, dont près de la moitié dans le seul département du Rhône.

    10h10 - Paris Le jeune homme frappé par des policiers à La Courneuve est de nouveau été interpellé, soupçonné d'avoir jeté des pierres sur des pompiers.

    Une quinzaine de véhicules ont été incendiés dans la nuit en Belgique, dont huit à Bruxelles.

    09h45 - Lille Le nord de la France a connu une poursuite de la baisse du nombre d'incendies volontaires dans la nuit, malgré une augmentation sensible dans le département du Nord.

    09h20 - Paris 502 véhicules ont été incendiés et 206 personnes interpellées en France dans la nuit, selon le bilan définitif de la police.

    08h40 - Strasbourg Soixante voitures ont été incendiées en Alsace et en Lorraine vendredi soir et dans la nuit.

    07h25 - Lille Un gardien de la paix a été blessé vendredi soir à Saint-Quentin (Aisne), brûlé par l'explosion d'un cocktail molotov dans une voiture en feu.

    04h15 - Paris 384 véhicules incendiés et 162 interpellations ont été enregistrés en France, selon un bilan provisoire de la police.

    VENDREDI 11 NOVEMBRE

    De 18h00 à minuit

    21h40 - Paris Nicolas Sarkozy fait part de sa "solidarité" à l'égard des musulmans de Carpentras (Vaucluse), après le jet d'engins incendiaires contre la mosquée de la ville.

    19h00 - Paris Alliance, premier syndicat de gardiens de la paix, fustige une "décision inacceptable" après la mise en examen des cinq policiers de la Courneuve.

    18h40 - Bobigny Un des cinq policiers impliqués dans l'agression à La Courneuve, est placé vendredi en détention provisoire, les quatre autres sous contrôle judiciaire.

    18h00 - Paris 358 personnes majeures ont été condamnées à des peines d'emprisonnement ferme depuis le début des émeutes le 27 octobre, selon un bilan du ministère de la Justice.

    De 16h00 à 18h00

    17h50 - Athènes Une centaine de militants du Forum social grec se rassemblent devant l'Ambassade de France par "solidarité" envers les jeunes des banlieues françaises.

    17h35 - Paris Quelque 300 personnes ont participé au rassemblement "pour la paix" du nouveau "Collectif banlieues respects".

    17h05 - Montpellier Environ 500 personnes ont participé à une marche silencieuse, suivie d'un appel au calme lancé par un imam, dans un quartier sensible.

    17h00 - Paris Le délégué national du PS pour l'égalité des chances et la lutte contre les discriminations, Faouzi Lamdaoui, propose un "bilan de l'égalité des chances" pour obtenir des engagements de la part des entreprises.

    16h55 - Le Mans Un rassemblement contre les violences a eu lieu dans l'après-midi à l'appel d'un collectif de jeunes des cités du Mans.

    16h50 - Mont-de-Marsan Le préfet des Landes prend un arrêté d'interdiction de circulation des mineurs entre 22h00 et 06h00 à Mont-de-Marsan et Saint-Pierre-du-Mont.

    16h45 - Paris Le préfet de police interdit à Paris toute réunion de nature à provoquer ou entretenir le désordre sur la voie et dans les lieux publics, du samedi 12 novembre à 10H00 au dimanche 13 novembre à 8H00.

    De 14h00à 16h00

    15h45 - Evreux Quelque douze personnes, dont trois mineurs, ont été déférées au parquet suite aux violences dans le quartier de la Madeleine.

    14h55 - Montauban Le préfet du Tarn-et-Garonne, Alain Rigolet, annonce l'interdiction de vente de carburant dans des bidons sur l'ensemble du département.

    14h45 - Bobigny La mairie PCF de Saint-Denis annonce vendredi avoir invité 300 agents communaux à assister au match amical de football France-Allemagne, samedi au Stade de France, pour les remercier.

    14h15 - Lille La maire communiste de Louvroil (Nord), Annick Mattighello, dont la voiture a été incendiée dans la nuit de jeudi à vendredi, accuse les trafiquants de drogue de passage dans sa ville d'avoir commandité cet acte.

    De 12h00 à 14h00

    13h30 - Bordeaux Des véhicules de police ont été incendiés dans l'enceinte du palais du Justice dans la nuit, selon des sources judiciaires.

    13h25 - Pau Le centre social du Hameau, dans le quartier de l'Ousse-des-bois, a été touché par un incendie criminel jeudi soir, selon la préfecture.

    13h05 - Paris Nicolas Sarkozy réunit les directeurs des services de police pour un tour d'horizon sur les différentes manifestations d'émeutes urbaines des semaines précédentes.

    12h30 - Bobigny Cinq des huit policiers en garde à vue pour avoir frappé un jeune homme, lundi à La Courneuve, ou ne pas avoir empêché leurs collègues de le faire sont déférés devant le parquet de Bobigny, les 3 autres remis en liberté.

    12h00 - Meaux Le maire (UMP) d'Emerainville (Seine-et-Marne), Alain Kelyor, indique avoir pris jeudi un arrêté municipal interdisant la circulation des mineurs non accompagnés d'un adulte entre 22h00 du soir et 6h00 du matin.

    De 10h00 à 12h00

    11h20 - Téhéran Les violences urbaines en France sont le résultat d'années de répressions des minorités, déclare le religieux conservateur Ahamd Janati, lors de la prière.

    11h05 - Lyon Moins de quarante véhicules ont brûlé dans le Rhône, selon la préfecture.

    10h50 - Paris Les lignes de transports en commun menant à Paris seront placées sous surveillance au cours du week-end, selon le directeur général de la police nationale Michel Gaudin.

    10h45 - Bobigny Muhttin Altun, le troisième jeune à avoir pénétré dans le transformateur EDF de Clichy-sous-Bois, a confirmé jeudi au juge d'instruction la "course-poursuite", selon un de ses avocats.

    10h45 - Bruxelles Malgré six véhicules incendiés et de "petits incidents isolés" en Belgique, les autorités estiment que "la situation est restée calme".

    10h00 - Toulouse 17 voitures ont été brûlées, trois individus interpellés et la cafétéria d'un gymnase incendiée, selon la préfecture.

    De 5h00 à 10h00

    09h45 - Séville Patrice Chéreau estime que les émeutes urbaines, résultat de "trente ans d'erreurs, d'oubli d'une partie de la population française", sont "inutilement violentes".

    09h20 – Paris 463 véhicules ont été incendiés et 201 personnes interpellées en France, selon le bilan définitif de la police.

    08h35 – Strasbourg La nuit de jeudi à vendredi a été "plus calme" en Alsace et Lorraine ainsi qu'à Belfort avec un bilan de 55 voitures incendiées, selon les pompiers.

    De minuit à 05h00

    04h20 – Paris Au total, 395 véhicules incendiés et 168 interpellations ont été enregistrés, selon un bilan provisoire de la police.

    04h10 – Londres Thierry Breton a annoncé dans le Financial Time que la France allait prendre des mesures économiques pour faciliter les créations d'entreprises et d'emplois dans les banlieues.

    02h30 – Evry Un incendie apparemment d'origine criminelle détruit entièrement une salle des fêtes à Epinay-sous-Sénart (Essonne), sans faire de victime.

    JEUDI 10 NOVEMBRE

    De 19h00 à minuit

    23h25 - Paris Le député-maire UDF de Drancy Jean-Christophe Lagarde estime sur France 2 que les maires qui refusent de construire des logements sociaux dans leur commune doivent devenir "inéligibles".

    23h05 – Paris Jean-Louis Borloo appelle sur France 2 la France à "regarder en face" le problème de la discrimination, qui est réelle et peut la "tuer".

    21h30 - Paris Nicolas Sarkozy confirme à France 2 qu'il ne regrette pas d'avoir employé les termes de "voyous" et de "racailles", et qu'il "persiste et signe".

    21h25 - Paris Nicolas Sarkozy affirme sur France 2 qu'il n'accepterait "aucun débordement des forces de l'ordre".

    20h50 - Paris France 2 diffuse les images de deux policiers lançant des coups de pieds et de poings à un jeune homme qu'ils venaient d'interpeller lundi à La Courneuve.

    20h40 - Paris Eric Raoult, député-maire UMP du Raincy (Seine-Saint-Denis), se déclare favorable à une suspension, "d'un à trois mois", des allocations familiales en cas d'implication d'enfants dans des violences urbaines.

    20h40 – Moscou Vladimir Poutine estime lors d'une conversation téléphonique avec Jacques Chirac que les violences en France vont cesser rapidement.


    20h25 – Melun
    Un arrêté du préfet de Seine-et-Marne Jacques Barthelemy interdit la vente d'essence dans des récipients portables dans l'ensemble du département.

    20h20 - Paris La préfecture de police autorise un rassemblement pour la paix prévu vendredi par un collectif d'associations de quartiers qui sera suivi d'un défilé.

    19h35 - Saint-Denis Environ 200 personnes manifestent à l'appel du maire PCF Didier Paillard pour s'opposer à l'état d'urgence.

    19h20 - Belfort Le maire MRC de Belfort, Jean-Pierre Chevènement, annonce l'instauration d'un couvre-feu de quatre jours dans sa ville à partir de vendredi 21H00 pour les mineurs de moins de 16 ans non accompagnés.
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
     
  4. Friend

    Friend Bannis

    J'aime reçus:
    24
    Points:
    0
    Re : Caqueter dans la banlieue parisienne

    Si on decoupait la France en trois parties : l'une pour les maghrebins , la 2eme pour les noirs et la 3eme pour le reste de la population? Vive les repuliques françaises !
     
  5. mohamed1983

    mohamed1983 Visiteur

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Re : Caqueter dans la banlieue parisienne

    est ce que un jour la revolte qui se passe a Paris peut etre au maroc c ta dire que les pauvres du maroc demenderont du travail de legalite et et que les riche de rabat ou de casa penseront au habitant Taroudante au de Fikiki
     
  6. Friend

    Friend Bannis

    J'aime reçus:
    24
    Points:
    0
    Re : Caqueter dans la banlieue parisienne

    Faine Kaina Fikiki a bba Mohamed ?
     
  7. lordvoldemor

    lordvoldemor Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Caqueter dans la banlieue parisienne

    esq1 jour ghatbda tfekker b7al nnas, si t'vais 1 voiture et si t'etais rich, et si qlq1 brulai ta caisse gha y3ejbek l7al??? iwa fekker had lmerra 9bal mathder, y a des façon plus civilisées pour exprimer.
    amicalement
     
  8. mohamed1983

    mohamed1983 Visiteur

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Re : Caqueter dans la banlieue parisienne

    est c personne ne veut ton enttendenre alors tu fait comment pour attire leur attention que de bruler leur bien
     
  9. Friend

    Friend Bannis

    J'aime reçus:
    24
    Points:
    0
    Re : Caqueter dans la banlieue parisienne

    Ils n'ont pas brulé la bagnole de Sarkozy , mais celle du voisin d'en face ! Abba Mohamed allayahdik !
     
  10. mohamed1983

    mohamed1983 Visiteur

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Re : Caqueter dans la banlieue parisienne

    et si cela peut aider des million de gens de sortire de leur misere je serais pas contre la voiture c qu un objet les gens c des humain
     
  11. lordvoldemor

    lordvoldemor Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Caqueter dans la banlieue parisienne

    wi wi je suis d'accord, sur ce point, ila bghaw y attiriw l'attention y a des moyens plus efficace ila bghina nbdaw, y7er9ou 3ibad llah ça fera plus de bruit puisqu'ils veulent attirer l'atention sur eux, a llah yhdik a khay sois 1 peu + raisonable.
    ce genre de conerrie n'a jamais resolu koi ke ce soit, ce sont des ratés ki n'ont r1 fotu de leur vie, et ils dechainent leurs colaire sur des gens lli khdmou wjm3ou lflouss wdarou l7did
     
  12. mohamed1983

    mohamed1983 Visiteur

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Re : Caqueter dans la banlieue parisienne

    Les événements heure par heure





    Voici heure par heure les principaux événements liés aux violences urbaines qui ont fait suite à la mort de deux jeunes, électrocutés à Clichy-sous-Bois.




    DIMANCHE 13 NOVEMBRE



    Entre 14h00 et 16h00

    14h10 - Paris La branche police de l'Union nationale des syndicats autonomes (Unsa) et le Syndicat national des policiers en tenue (SNPT) demandent la remise en liberté du policier écroué pour l'agression d'un jeune à La Courneuve.

    Entre 12h00 et 14h00

    12h30 - Lyon Le préfet du Rhône prend un arrêté interdisant tout rassemblement sur les voies et dans les lieux publics" pour dimanche après-midi dans le cente-ville.

    12h20 - Carpentras Trois personnes sont interpellées et placées en garde à vue à Carpentras dans le cadre des violences urbaines survenues pendant la nuit.

    Entre 10h00 et 12h00

    12h20 - Dublin Le Premier ministre irlandais Bertie Ahern appelle à la vigilance pour éviter la constitution de ghettos pouvant mener à des émeutes comme en France.

    11h40 - Aix-en-Provence Une école maternelle située dans le centre-ville a subi d'importants dégâts provoqués par un incendie apparemment volontaire, apprend-on de source policière.

    11h35 - Paris La police ouvre une enquête à propos de l'incendie qui s'est déclaré dans la nuit dans une station-service du 19e arrondissement.

    11h25 - Lyon 72 voitures ont brûlé dans le département du Rhône et la mesure de couvre-feu concernant les mineurs est étendue à une nouvelle commune, annonce la préfecture.

    10h30 - Lyon Plus d'une soixantaine de voitures ont brûlé dans l'agglomération et neuf mineurs ont été interpellés apprend-on de source policière.

    10h15 - Bordeaux Treize véhicules ont brûlé dans l'agglomération et sept dans les Pyrénées-Atlantiques indiquent la préfecture de la Gironde et les pompiers de Pau.

    Entre 9h00 et 10h00

    9h50 - Lille La tendance à l'accalmie s'est confirmée dans le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie dans la nuit, malgré l'incendie de plus de 80 véhicules dans les cinq départements et celui d'une bibliothèque municipale dans le Nord, selon les préfectures.

    9h20 - Paris La direction générale de la police nationale affirme que la 17e nuit d'émeutes a connu 374 véhicules brûlés et 212 interpellations selon un bilan définitif.

    Entre 5h00 et 9h00

    8h25 - Strasbourg Une cinquantaine de véhicules ont été incendiés en Alsace et en Lorraine dans la nuit, selon les décomptes des pompiers et des préfectures des six départements.

    8h15 - Toulouse Dix-sept voitures et quatre deux-roues ont été incendiés dans la nuit et 14 personnes interpellées en Haute-Garonne, indique la Préfecture.

    Entre minuit et 5h00

    4h30 - Paris La direction générale de la police nationale indique que 315 véhicules ont été incendiés dans la nuit et que 161 personnes ont été interpellées selon un bilan provisoire.

    1h40 - La Haye Deux voitures ont été brûlées et une troisième endommagée par un groupe de jeunes à Rotterdam sur le modèle des violences dans les banlieues françaises, rapporte l'agence néerlandaise ANP.

    00h30 - Athènes Des inconnus ont mis le feu dans la nuit à deux halls d'expositions et de ventes de véhicules sur une grande avenue d'Athènes brûlant une vingtaine de voitures, selon des sources policières.

    SAMEDI 12 NOVEMBRE

    Entre 23h00 et minuit

    23h45 - Strasbourg La soirée est relativement calme en Alsace et en Lorraine avec 13 voitures incendiées contre 23 la veille au soir, selon les pompiers et les préfectures.

    23h30 - Lille La soirée de samedi est "calme" dans le Nord-Pas-de-Calais et en Picardie, avec une dizaine d'incendies volontaires de véhicules, selon les préfectures.

    23h15 - Bruxelles La police bruxelloise procède à une vingtaine d'interpellations administratives, lors de manifestations de groupes de jeunes dans le centre de la capitale belge.

    23h15 - Paris L'avocat de quatre des policiers mis en examen dans la bavure de La Courneuve dénonce des "pressions" du ministère de l'Intérieur dont ses clients seraient, selon lui, l'objet pour qu'il soit dessaisi.

    23h00 - Carpentras Une école maternelle a été incendiée et une voiture brûlée devant un foyer du 3e âge, inoccupé au moment des faits, indiquent la police et des pompiers.

    23h00 - Toulouse Un magasin Gifi a été presque entièrement détruit par un incendie à Blagnac dans l'agglomération toulousaine, indiquent les pompiers.

    Entre 22h00 et 23h00

    22h30 - Lyon Vingt-six voitures ont été incendiées dans l'agglomération lyonnaise entre la fin de l'après-midi et 22H30, apprend-on auprès de la préfecture et des gendarmes.

    22h20 - Paris L'Union des étudiants juifs de France se dit "profondément choquée" par "l'attaque" perpétrée la veille contre la mosquée de Carpentras (Vaucluse).

    22h00 - Paris Des procédures d'expulsion d'étrangers ayant participé aux émeutes sont "en cours", annonce le ministère de l'Intérieur.

    22h00 - Lyon Le couvre-feu décidé par le préfet du Rhône pour les mineurs à Lyon et dans dix villes du Rhône est entré en vigueur.

    Entre 20h00 et 22h00

    20h25 - Créteil Quatre mineurs de moins de 16 ans ont été mis en examen samedi par un juge pour enfants de Créteil pour avoir jeté des cocktails molotov sur une crèche à Saint-Maurice (Val-de-Marne), a-t-on appris de source judiciaire.

    20h20 - Athènes Une centaine de jeunes, qualifiés d'anarchistes par la police, manifestent devant l'ambassade de France à Athènes pour marquer leur solidarité "avec les insurgés français".

    20h10 - Belfort Six jeunes, âgés de 12 à 17 ans, seront poursuivis à Belfort pour "vol en réunion" et trois d'entre eux pour "dégradations volontaires par incendie", apprend-on de source judiciaire.

    20h00 - Toulouse Trois voitures ont été incendiées samedi en début de soirée à Toulouse, selon des témoins.

    20h00 - Paris Nicolas Sarkozy se rend brièvement sur les Champs Elysées à Paris où sa venue suscite bousculades, huées et insultes.

    Entre 18h00 et 20h00

    19h00 - Pau Le préfet des Pyrénées-Atlantiques interdit la "vente de carburant au détail" dans l'agglomération, "afin de prévenir les troubles actuels à l'ordre public".

    19h00 - Paris Quelque 650 personnes, selon la police, ont manifesté dans le calme samedi soir à l'appel de plusieurs associations contre "les lois d'exception" et les "discriminations" à l'égard des banlieues et des Français d'origine étrangère.

    18h50 - Nancy Une marche contre les violences urbaines a réuni samedi après-midi 300 habitants de Mont-Saint-Martin (Meurthe-et-Moselle), indique la police.

    De 16h00 à 18h00

    18h00 - Paris Nicolas Sarkozy et Dominique de Villepin arrivent en tête des personnalités auxquelles les Français font "confiance pour apporter des solutions aux problèmes des banlieues", selon un sondage Ifop pour le Journal du dimanche.

    17h45 - Paris 364 personnes ont été condamnées à des peines d'emprisonnement ferme pour avoir participé aux violences urbaines depuis le début des émeutes, selon un nouveau bilan du ministère de la Justice.

    17h20 - Paris Des procédures d'expulsion d'étrangers ayant participé aux émeutes sont "en cours", selon le ministère de l'Intérieur, qui se félicite du rejet par le Conseil d'Etat d'une requête de SOS-Racisme.

    17h10 - Lyon Les forces de l'ordre tirent des grenades de gaz lacrymogène pour diperser des groupes de jeunes qui leur jettent des projectiles et des poubelles, place Bellecour.

    16h40 - Paris Le Conseil d'Etat rejette la requête en référé de SOS-Racisme contestant l'annonce de mesures d'expulsions d'étrangers condamnés pour des violences urbaines par Nicolas Sarkozy.

    16h30 - Paris Nicolas Sarkozy fait part de son "indignation" à propos des actes de vandalisme contre une chapelle à Houdain (Pas-de-Calais).

    16h20 - Paris Le préfet Christian Lambert annonce au Journal du dimanche une installation "durable" des CRS en banlieues.

    De 14h00 à 16h00

    15h20 - Toulouse Une marche contre les discriminations réunit quelque 350 personnes.

    15h05 - Paris Le conseil d'Etat examine une requête en référé-suspension concernant le décret du 8 novembre instaurant l'état d'urgence.

    14h45 - Créteil Le commissariat de Maisons-Alfort (Val-de-Marne) a été la cible vendredi soir de jets d'engins incendiaires, selon la police.

    De 11h00 à 14h00

    13h35 - Lyon Un arrêté préfectoral impose le couvre-feu pour les mineurs de 22H00 à 06H00 jusqu'à lundi matin, dans 11 communes du département.

    13h25 - Paris Philippe de Villiers se déclare "solidaire" de la police en dénonçant la "sanction violemment outrancière" des policiers impliqués dans la bavure de La Courneuve

    13h20 - Bobigny Le syndicat policier Alliance 93 annonce que les policiers de Seine-Saint-Denis étaient en "service minimum" à son appel, contre le placement en détention d'un des policiers impliqués dans la bavure de La Courneuve.

    13h15 - Paris 359 personnes ont été condamnées à des peines d'emprisonnement ferme depuis le début des émeutes, selon un bilan du ministère de la Justice.

    13h05 - Stains Quelque 350 personnes ont participé à une marche silencieuse contre la violence, selon la police.

    13h00 - Lille Une chapelle polonaise a été vandalisée dans la nuit de jeudi à vendredi à Houdain (Pas-de-Calais), selon la police.

    12h18 - Auby Plusieurs centaines d'habitants d'Auby (Nord) participent à une marche silencieuse pour dénoncer l'incendie de la médiathèque municipale.

    11h15 - Paris Alliance fait état d'un "ras-le-bol" des policiers et lance un appel "au calme et au professionnalisme"

    De minuit à 10h00

    10h20 - Lyon Plus de 130 véhicules ont brûlé dans la région Rhône-Alpes dans la nuit, dont près de la moitié dans le seul département du Rhône.

    10h10 - Paris Le jeune homme frappé par des policiers à La Courneuve est de nouveau été interpellé, soupçonné d'avoir jeté des pierres sur des pompiers.

    Une quinzaine de véhicules ont été incendiés dans la nuit en Belgique, dont huit à Bruxelles.

    09h45 - Lille Le nord de la France a connu une poursuite de la baisse du nombre d'incendies volontaires dans la nuit, malgré une augmentation sensible dans le département du Nord.

    09h20 - Paris 502 véhicules ont été incendiés et 206 personnes interpellées en France dans la nuit, selon le bilan définitif de la police.

    08h40 - Strasbourg Soixante voitures ont été incendiées en Alsace et en Lorraine vendredi soir et dans la nuit.

    07h25 - Lille Un gardien de la paix a été blessé vendredi soir à Saint-Quentin (Aisne), brûlé par l'explosion d'un cocktail molotov dans une voiture en feu.

    04h15 - Paris 384 véhicules incendiés et 162 interpellations ont été enregistrés en France, selon un bilan provisoire de la police.
    [ Ajouter un commentaire | 0 commentaire ]
    Posté le dimanche 13 novembre 2005 à 14:59 Modifié le dimanche 13 novembre 2005 à 15:22Echauffourées dans le centre de Lyon
    Des incidents ont opposé des groupes de jeunes aux forces de l'ordre samedi après-midi dans le centre de Lyon. C'est la première fois depuis le début des émeutes que les troubles gagnent ainsi le centre d'une grande ville. Un couvre-feu pour les mineurs est en vigueur dans 11 communes du Rhône, dont Lyon, à la suite d'une recrudescence des incendies de véhicules.

    Les forces de l'ordre ont tiré samedi après-midi des grenades de gaz lacrymogène pour disperser des groupes de jeunes qui leur jetaient des projectiles et des poubelles, place Bellecour dans le centre de Lyon. C'est la première fois que de tels incidents se produisent dans le centre d'une grande ville depuis le début des violences urbaines il y a une quinzaine de jours. La plupart des commerçants de la place ont baissé leurs rideaux, tandis que les tentes du salon du livre de Lyon, installé sur la place Bellecour, ont fermé. Quelques échauffourées ont eu lieu entre des jeunes.

    Un important dispositif de gendarmes et de policiers avait été déployé dans l'après-midi autour de cette place centrale, dans le cadre de "mesures préventives" contre les violences urbaines, selon la préfecture du Rhône. Samedi, le préfet du Rhône, Jean-Pierre Lacroix, a pris un arrêté interdisant la circulation des mineurs de 22H à 6H jusqu'à lundi matin dans 11 communes du département, dont Lyon, à la suite d'une reprise des feux de véhicules. Ces derniers ont atteint le chiffre de 101 dans la nuit de vendredi à samedi. Les communes concernées hors Lyon sont Villefranche-sur-Saône, Givors, ainsi que huit communes de l'est lyonnais : Bron, Meyzieu, Rillieux-la-Pape, Saint-Fons, Saint-Priest, Vaulx-en-Velin, Vénissieux, Villeurbanne.

    Cette mesure a été décidée à la suite d'une nette augmentation des incendies de véhicules dans la nuit de vendredi à samedi. 101 véhicules avaient alors été détruits par le feu dans le département du Rhône, selon le dernier bilan de la préfecture. Ce chiffre marque une inversion de tendance dans le département, après plusieurs nuits de décrue : dans la nuit de jeudi à vendredi, moins de quarante véhicules avaient brûlé dans le Rhône, soit presque moitié moins que la nuit précédente. La mesure de couvre-feu vient compléter l'arrêté préfectoral pris jeudi interdisant la vente de carburant au détail et son transport.​
     
  13. mouhcine75

    mouhcine75 Visiteur

    J'aime reçus:
    21
    Points:
    0
    Re : Caqueter dans la banlieue parisienne

    mohamed 198..; je préfère lire ton point de vue succint que ce copier coller lli fih 2 km )))) je nai ni le temps ni lenergie pour
     

Partager cette page