Caricature de Mahomet : deux directeur algériens placés sous mandat de dépôt

Discussion dans 'Scooooop' créé par Le_Dictateur, 15 Février 2006.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Les directeurs des hebdomadaires «Errisala», Kamel Bousaâd, et «Essafir», Berkane Bouderbala, ont été placés sous mandat de dépôt, le premier mercredi et le second samedi, pour avoir reproduit des caricatures du prophète Mahomet publiées par un journal danois en septembre 2005.



    Leur mise en détention a été jugée dimanche «absurde et dangereuse» par l'organisation Reporters sans frontières. En plus des poursuites judiciaires à l'encontre de leurs directeurs, les deux publications font l'objet d'une suspension administrative, a-t-on appris dimanche auprès d'"Essafir". Les deux directeurs sont poursuivis sur la base de deux plaintes déposées par le ministère algérien de la Communication pour diffamation, une première à l'encontre de journalistes.
    Oracle Business Intelligence

    Ces directeurs ont été mis en détention préventive sur la base de l'article 144 bis alinéa 2 du code pénal qui stipule qu' ''est punie de trois à cinq ans de prison ferme toute personne qui offense le Prophète et les envoyés de Dieu ou dénigre le dogme ou les préceptes de l'Islam''.

    Source - http://fr.allafrica.com
     

Partager cette page