Cartes, images satellites et en 3D offrent à Internet une nouvelle dimension...

Discussion dans 'High tec' créé par kochlok03, 11 Novembre 2006.

  1. kochlok03

    kochlok03 Visiteur

    J'aime reçus:
    114
    Points:
    0
    Dernier cri de ces services dont rêvaient les pionniers d'internet, la possibilité de visualiser l'endroit où se trouvent des amis sur une carte affichée sur l'écran d'un téléphone portable. Lancée cette semaine par l'opérateur téléphonique Helio, l'offre combine la géolocalisation par satellite (GPS) et les cartes automatiques du groupe Google.

    Plusieurs opérateurs téléphoniques américains comme Sprint, Verizon et Disney Mobile proposent aussi depuis quelques mois de localiser un enfant porteur d'un téléphone, une fonction demandée par les autorités américaines pour repérer l'origine des appels d'urgence.

    Egalement cette semaine, Microsoft a lancé Virtual Earth 3D, spectaculaire visualisation en relief des rues de quinze grandes villes américaines, grâce à un outil qui transforme en images 3D les photos satellites. Une centaine de centre-villes seront intégrés d'ici mi-2007, surtout pour aider à repérer et visualiser des magasins.

    Comme dans un jeu vidéo reflétant la réalité, les internautes pourront à terme "se promener" dans la rue virtuelle pour y faire leurs emplettes. Les bâtiments en 3D accueilleront d'ailleurs des affiches publicitaires virtuelles.

    "C'est le début du Web en 3D", a commenté Bobby Figueroa, directeur du produit chez Microsoft.

    Le groupe espère ainsi donner un nouvel atout à son moteur de recherche Live Search face à Google, moteur le plus populaire notamment grâce à son service de cartes Google Maps, couplé aux images satellites mondiales et interactives de son service Google Earth.

    Yahoo! et Microsoft ont eux aussi lancé -- toujours gratuitement -- des services de cartes et d'images vues du ciel.

    Google explore de son côté le monde prometteur du 3D, en poussant les internautes à publier leurs modélisations 3D de bâtiments, en leur fournissant un outil de design gratuit, SketchUp, et stocke leurs images sur une étonnante banque de données (sketchup.google.com/3dwarehouse).


    Les ingénieurs font leurs délices des possibilités offertes par la combinaison de la cartographie digitale et d'internet, et créent chaque jour de nouveaux "mash ups", croisement d'outils existants pour en créer de nouveaux.

    Ainsi des sites comme MapMyJobs ou Jobloft combinent recherche d'emploi et Google Maps pour permettre de chercher un emploi sur une carte.

    Wikimapia est un nouvel atlas mondial interactif, combinant photos satellitaire de Google Earth et participation des internautes. Flashearth propose une carte satellite manipulable groupant toutes les images aériennes de Yahoo!, Microsoft, Google et Ask.com.

    De nombreux sites proposent des voyages virtuels, comme Virtual Places, qui associe blogs, informations pratiques et site d'échanges de photos comme Flickr aux cartes satellites de Virtual Earth de Microsoft. Tripmates mélange des blogs de voyageurs et les cartes de Google Maps.

    Newsmap, site d'informations géolocalisées, associe les informations de Yahoo aux cartes de Google Maps, permettant une recherche d'actualités sur une carte.

    D'autres planchent sur le croisement de données démographiques ou économiques et de cartes pour de nouveaux outils en ligne d'aide aux investissements.

    "Il y a beaucoup à dire sur la combinaison entre géolocalisation, médias interactifs, vidéo en ligne et participation des internautes, sans oublier les débouchés publicitaires", a résumé l'expert Greg Sterling, de Sterling Market Intelligence. "Tout annonce une nouvelle géo-recherche sur internet".


     

Partager cette page