Casablanca : le SAMU voit enfin le jour

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 17 Novembre 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Le projet de la mise en place du SAMU à Casablanca est sur les rails. Ce projet, à caractère social, a été à l'ordre du jour de la session d'octobre 2005 du Conseil de la ville.

    Le projet du SAMU ou Service d'aide médicale urgente de Casablanca a été à l'ordre du jour de la session d'octobre 2005 du Conseil de la métropole économique. Une réunion a été tenue mardi 15 novembre pour l'étude de ce projet, dont l'objectif général est de lutter contre l'exclusion sociale. La mission de cette structure médico-sociale est de prendre en charge tous les sans-abri de la grande métropole économique. Une équipe composée de 16 personnes dont un médecin psychologue, deux infirmiers et deux assistants sociaux, assurera les services du SAMU. Ces professionnels pluridisciplinaires seront formés par des spécialistes étrangers afin de bien mener leur mission.

    Des équipes mobiles d'aide (EMA) sillonneront ainsi les rues de la ville de Casablanca. En effet, le projet prévoit une présence régulière, dans les rues, d'équipes mobiles d'aide professionnelles et pluridisciplinaires aux personnes vivant dans les rues. Ces EMA effectueront des tournées pendant deux jours et trois nuits par semaine afin d'apporter soins et écoute aux personnes exclues, vulnérables ou en détresse. Elles seront composées notamment d'une infirmière, pour effectuer un diagnostic de l'état de santé de la personne, une assistance sociale et d'un accompagnateur social. Ces équipes mobiles d'aide vont à la rencontre des personnes sans domicile fixe, qui se réfugient dans les rues ou sont en détresse sociale, médicale ou psychologique. La première intervention sur le terrain de l’équipe consiste à entrer en contact et créer une relation avec la personne en difficulté pour tenter de la sortir de sa situation.

    Cette équipe professionnelle doit ensuite évaluer l'état de la personne à secourir sur les plans médical et psycho-social, puis l’orienter vers des centres d'hébergement spéciaux. L'étape finale consistera à la réinsertion de ces personnes grâce à un réseau de partenaires institutionnels et privés. Pour la phase de démarrage, ce projet ciblera, pour une durée de six mois, les enfants, les personnes de sexe masculin âgées de moins de 18 ans et les femmes âgées de moins de 25 ans. Ensuite, il concernera tous les sans-abri de Casablanca sans exception. En outre, un centre médico-social d'accueil leur sera ouvert. Sa mission étant de prodiguer des soins médicaux et proposer des consultations psycho-sociales gratuites. Par ailleurs, la réalisation de ce projet nécessite une enveloppe budgétaire d'environ 5 millions de DH, un financement qui sera assuré par l'INDH, le Conseil de la ville et le secrétariat d'Etat chargé de la Famille.


    Par : Khadija Skalli
    Aujourd'hui Le Maroc

     

Partager cette page