Catastrophe au port d’Agadir

Discussion dans 'Faits divers' créé par @@@, 19 Février 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    Inscrit:
    12 Juin 2008
    Messages:
    12277
    J'aime reçus:
    252
    Localité:
    Les pieds sur terre
    Onze bateaux de la Sonarp au port d’Agadir ont rompu hier leurs amarres et ont dérivé vers le carré d’amarrage de la pêche artisanale. Ils ont détruit une centaine de barques.

    A noter que les bateaux à l’origine de la catastrophe sont gérés par la Caisse centrale de garantie. Ils sont laissés à l’abandon depuis 5 ans, la Sonarp étant en liquidation judiciaire.

    La Chambre des pêches maritimes d’Agadir a demandé à maintes reprises que des dispositions soient prises pour éviter le pire, mais rien n’a été fait. Les professionnels pointent du doigt également Marsa Maroc qui devait prendre des mesures de précaution en raison des intempéries (voir aussi pages 16 et 17).




    http://www.leconomiste.com/

     
  2. @@@

    @@@ Accro

    Inscrit:
    12 Juin 2008
    Messages:
    12277
    J'aime reçus:
    252
    Localité:
    Les pieds sur terre
    Re : Catastrophe au port d’Agadir

    Port d’Agadir: La Sonarp sommée d’évacuer ses bateaux

    Le tribunal de commerce d’Agadir a rendu hier un jugement en référé à l’encontre de la société Sonarp. L’entreprise est sommée d’évacuer ses bateaux de l’enceinte portuaire d’Agadir.

    A noter que l’action judiciaire a été entreprise par l’Agence nationale des ports (ANP). Pour rappel, onze bateaux de l’entreprise Sonarp (Société de navigation, d’armement et de pêche) au port d’Agadir ont rompu leurs amarres, jeudi dernier, et ont dérivé vers le carré d’amarrage de la pêche artisanale, causant d’énormes dégâts .

    Aujourd’hui, l’entreprise en redressement judiciaire est contrainte de sortir du port d’Agadir treize bateaux au total.




    http://www.leconomiste.com/
     

Partager cette page

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées ainsi que pour nos statistiques de fréquentation.