CDG et Crédit agricole lancent le leasing vert : Un tandem de fer ...

Discussion dans 'Info du bled' créé par kochlok03, 15 Avril 2006.

  1. kochlok03

    kochlok03 Visiteur

    J'aime reçus:
    114
    Points:
    0
    Les deux institutions ont signé quatre conventions dont une prévoyant la distribution de crédit-bail pour financer des équipements agricoles.

    La Caisse de dépôt et de gestion (CDG) et le Crédit agricole du Maroc (CAM) viennent d’ajouter de nouveaux jalons à leur partenariat bilatéral. Les patrons des deux institutions, en l’occurrence Mustapha Bakkoury et Tariq Sijilmassi, ont présidé, le 30 mars, à Rabat, la cérémonie de signature d’un ensemble de quatre contrats de partenariat. Le directeur général de la CDG comme le président du directoire du CAM tiendront à inscrire ces nouveaux instruments de partenariat dans le cadre du protocole qui lie leurs institutions respectives depuis 2005.

    Le premier de cette série de contrats est relatif aux activités bancaires. Le Crédit agricole assurera la gestion déléguée du traitement des moyens de paiement de CDG Capital, filiale de cette dernière. Plus concrètement, cette banque d’investissement de la CDG bénéficiera de l’expertise du 3e réseau d’agences bancaires du pays, qui, comme le rappellera un proche collaborateur de M. Sijilmassi, compte aujourd’hui quelque 320 points. Effectif, ajoutera ce dernier, qui devrait passer à 500 représentations en 2008.


    Partenariat en matière de gestion et de distribution d’OPCVM

    Le deuxième contrat porte, quant à lui, sur la conservation d’actifs et activité de dépositaire. Selon ses termes, c’est la CDG, cette fois-ci, qui mettra son expertise dans le domaine de la conservation des actifs au service du Crédit agricole du Maroc et de sa clientèle.

    La CDG et le CAM, et c’est l’objet du troisième contrat de partenariat, se partagent et la gestion et la distribution d’OPCVM (Organisme de placement collectif en valeurs mobilières) créés à l’attention de la clientèle de la banque agricole. La gestion de ces OPCVM se déroulera comme suit : la gestion à proprement parler reviendra à la société de gestion collective du groupe CDG, la CD2G, en l’occurrence. Le CAM se chargera, pour sa part, de la distribution de ce produit alors que la banque d’investissement de la caisse, à savoir CDG Capital, s’occupera du dépositaire OPCVM.

    Dans le quatrième et dernier contrat, il s’agit des activités leasing, et plus précisément de la mise en place de ce que les dirigeants des deux institutions ont qualifié de «leasing vert». Ce produit, qui sera mis en place par Maroc leasing, du groupe CDG, se propose de financer les équipements agricoles et industriels de la clientèle du CAM. Ce dernier pourra voir son réseau d’agences mis à contribution par Maroc Leasing pour les besoins de la commercialisation de ses produits de crédit-bail mobilier et immobilier.


    source : la vie eco

     

Partager cette page