Chamakh réussit pleinement son entrée en Ligue 1 : L'international marocain bien part

Discussion dans 'France' créé par Info du bled, 17 Août 2009.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    [​IMG]
    Aucunement absorbé par un éventuel départ en Premier League anglaise, Marouane Chamakh continue de s'acquitter, comme si de rien n'était, de sa tâche. Celle d'honorer son statut d'attaquant de Bordeaux, parvenant en deux journées à scorer à trois reprises, dont un doublé samedi contre le FC.Sochaux.
    Dans une déclaration rapportée par le site d'Eurosport à l'issue de la rencontre Sochaux-Bordeaux, l'international marocain a fait savoir que « pour l'instant, je suis ici, à Bordeaux, j'attends. Peut-être que si ça se passe bien, je peux rester ». Et d'ajouter que « si je reste, ce sera à mes conditions. Je ne souhaite pas prolonger ».
    Si l'enfant du club a pris du grade du côté de la Ligue 1, son standing Outre-Manche ne l'est pas encore. Et ce qui ne fait pas trop courir les grosses écuries british, c'est que Chamakh sera bientôt libre de tout contrat avec les Girondins et sa valeur marchande ne devra plus dépendre des indemnités de transfert. L'intéressé n'aura qu'à négocier son salaire annuel avec le nouveau club s'attachant ses services.
    Et si Bordeaux joue avec le feu, réclamant douze millions d'euros pour son Marouane, le joueur ayant fait toutes ses classes en Gironde, le club pourrait en contre-partie gagner gros au cas où Chamakh rempilerait et réussirait une parfaite saison aussi bien en Ligue 1 qu'en Ligue des champions. Une cote revue à la hausse du joueur reste, apparemment, le scénario escompté, mais non déclaré, par les deux parties qui voudraient gagner le maximum, financièrement et sportivement, de cette transaction.
    Pour le moment, Arsenal n'est plus intéressé par n'importe quel recrutement, et c'est le club de West Ham qui continue de manifester son intérêt de recruter Chamakh. Sauf que, d'après la même source, « Bordeaux qui n'était pas vendeur pour Sunderland, ne l'est pas davantage pour les Hammers ». Cette thèse se confirme par les dires de l'entraîneur bordelais, Laurent Blanc, qui a tenu à préciser que « ce n'est pas une question de laisser partir Chamakh. Mais de le laisser partir pour où ? Lui a envie de jouer dans un grand club anglais. On avait un deal. Si un grand club anglais le voulait vraiment, on serait conciliant. Ce grand club anglais n'existe pas ».








    Source : libe.ma
     
  2. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    j'espere que cela affectera positivement son retour en équipe nationale et marque aussi
     

Partager cette page