Chelsea n'a pas forcé

Discussion dans 'Angleterre' créé par simo160, 23 Octobre 2010.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Vainqueur de Wolverhampton (2-0) avec, notamment, le 7e but de Malouda, Chelsea poursuit sa marche en avant. Avant le choc de dimanche entre Manchester City et Arsenal, les Blues comptent cinq longueurs d'avance sur les Citizens. West Brom, qui a battu Fulham (2-1), est aux portes du podium (4e).

    Trois points de plus au compteur. Sur le plan comptable, Chelsea poursuit son quasi sans-faute en Premier League en se défaisant de Wolverhampton lors de la 9e journée, mais malgré ce verdict sans surprise, les hommes d'Ancelotti ont donné tout au long du match le sentiment de faire les frais des efforts consentis en Ligue des Champions à Moscou en semaine. Dix-huitièmes du championnat avec une seule victoire au compteur, les Wolves n'avaient assurément pas les armes pour résister à la formidable armada londonienne. Les pensionnaires de Stamford Bridge ont cependant rendu une copie peu convaincante, attendant les dix dernières minutes pour se mettre définitivement à l'abri.

    Nonchalants en défense, attentistes en milieu de terrain, les Blues ne nous avaient pas habitués à de tels débuts de match depuis le lancement de la saison. Plus de peur que mal cependant. Supérieurs dans tous les compartiments du jeu, les champions en titre n'ont pas vraiment eu besoin de forcer leur talent pour mettre au supplice l'arrière-garde des Loups, grâce notamment aux montées rageuses des deux latéraux Cole et Bosingwa, auteur d'un retour impressionnant après une année loin des terrains.

    A l'image d'un Drogba décevant en raison de son manque de compétition, Chelsea n'a été que l'ombre de la machine quasi-inarrêtable depuis le début de la saison. Malouda (23e), désormais co-meilleur buteur du championnat avec 7 unités, et Kalou (81e), ont cependant permis aux champions en titre, au terme de deux superbes actions jouées à une touche de balle, de se sortir du piège et de mettre la pression sur Manchester City et Arsenal, 2e et 3e au lancement de la journée, adversaires ce dimanche lors du choc de la 9e journée.

    Tottenham rate le coche


    Tottenham et Everton n'ont pas réussi à se départager à White Hart Lane et se séparent sur le score de 1-1. Un résultat nul logique obtenu au terme d'une partie équilibrée. Tout s'est joué en première période. Après un premier quart d'heure assez timide, Leighton Baines débloquait la situation pour Everton grâce à un coup franc magistral du gauche à 25 mètres en pleine lucarne (0-1, 17e). Un avantage de courte durée pour les visiteurs qui ont concédé l'égalisation suite à une bourde de leur gardien Tim Howard. Sur un centre d'Alan Hutton, le portier américain manquait sa sortie et laissait Peter Crouch remiser pour Rafael Van der Vaart qui n'avait plus qu'à pousser le ballon dans le but vide (1-1, 20e).

    Les occasions de but n'ont pas été légion. Seulement quelques frappes lointaines de Modric pour Tottenham ou Cahill pour Everton ont égayé le reste de la partie. Les Spurs n'ont pas su faire la différence devant leur public probablement fatigués après leur match de Ligue des Champions mercredi face à l'Inter (4-3). Côté français, Sylvain Distin, William Gallas et Younes Kaboul sont à créditer d'une prestation solide. Seul petit bémol, l'ancien Auxerrois est à l'origine du coup franc victorieux de Baines. Louis Saha a effectué son retour sur les terrains après sa blessure contractée avec l'équipe de France face à la Biélorussie en septembre. Il a participé à la dernière demi-heure de la rencontre durant laquelle il n'a pas eu l'occasion de mettre en évidence sa pointe de vitesse. Une reprise en douceur qui devrait se poursuivre dans une semaine face à Stoke City pour la dixième journée de Premier League.

    Eurosposrt

    Eurosport
     

Partager cette page