Chelsea peut recruter

Discussion dans 'Angleterre' créé par simo160, 8 Novembre 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Puni par la FIFA dans l'affaire Kakuta, Chelsea a été autorisé par le Tribunal Arbitral du Sport à recruter de nouveau dès janvier. L'instance lui a octroyé un "effet suspensif". Début septembre, la Fédération Internationale avait infligé deux ans d'interdiction de recrutement au club anglais.

    Mené au score par la FIFA, Chelsea a égalisé vendredi matin. Interdit de recrutement par la Fédération Internationale jusqu'en janvier 2011 suite à l'affaire Kakuta, le club anglais va de nouveau pouvoir sévir sur le marché des transferts, et ceci dès janvier 2010. Le Tribunal Arbitral du Sport a en effet octroyé un "effet suspensif" à la décision prise par la FIFA en septembre dernier. Si la sanction n'est pas annulée par le TAS, Chelsea profite d'un sursis salvateur et qui pourrait durer. En effet, le Tribunal Arbitral du Sport n'a pas encore fixé de date quant à son jugement de l'affaire sur le fond. Jusqu'ici, le TAS a privilégié la forme.

    Il y a deux mois, Chelsea avait été puni par la FIFA pour avoir arraché un jeune espoir du football français au centre de formation de Lens. Les Blues avaient sorti leur chéquier pour attirer le prometteur Gaël Kakuta, âgé alors de 16 ans seulement. Le milieu de terrain, sous contrat avec le Racing, avait reçu une prime à la signature d'un million d'euros et un salaire de 30 000 euros par mois. Les Artésiens avaient porté plainte et eu gain de cause. La FIFA avait donné raison à Lens en privant Chelsea de recrutement et en forçant le club londonien et Kakuta à verser une compensation d'un millions (130 000 euros de la part de Chelsea, 780 000 euros de la part du joueur).

    Manchester aussi


    Le Havre a aussi suivi la voie ouverte par Lens en attaquant Manchester United devant la FIFA pour le recrutement l'été dernier de l'adolescent Paul Pogba. L'entraîneur des champions d'Angleterre Alex Ferguson s'est offusqué de l'attitude du club normand, exigeant des excuses de ses dirigeants. L'affaire est en cours d'examen à la FIFA. Ces recrutements d'espoirs suscitent régulièrement la polémique depuis la première affaire du genre, quand l'Inter Milan était venu chercher en 1998 au centre de formation de Rennes la paire Ousmane Dabo-Mikaël Silvestre, sans rien verser au club français.

    "Les Français font la leçon quand un club anglais vient leur prendre un bon jeune, mais eux ils achètent 25 000 Sénégalais", avait commenté Jean-Jacques Amorfini, du syndicat des joueurs français (UNFP). Après s'être imposé dès sa première saison comme la star du centre de formation de Chelsea, Kakuta s'était gravement blessé en février 2009 (double fracture jambe-cheville). Il est actuellement sur la voie du retour à la compétition.



    Eurosport
     
    1 personne aime cela.

Partager cette page