Citations

Discussion dans 'Poésie, littérature' créé par bio, 25 Septembre 2010.

  1. bio

    bio Penseur

    J'aime reçus:
    6
    Points:
    0
    Les poignards qui ne sont pas dans les mains peuvent être dans les paroles.

    Pense avant de parler et pèse avant d'agir.

    La jeunesse est le temps d'étudier la sagesse, la vieillesse est le temps de la pratiquer.

    Celui qui ne sait pas se taire sait rarement bien parler.

    Qu'ils sont pauvres, ceux qui n'ont pas de patience !

    Qui cache ses fautes est, à la fin, trahi par sa conscience.

    Plus claire la lumière, plus sombre l'obscurité... Il est impossible d'apprécier correctement la lumière sans connaître les ténèbres.

    Il n'y a pas de hasard... il n'y a que des rendez-vous qu'on ne sait pas lire.

    Tout ce qui se ressemble n'est pas identique.

    Le plaisir peut s'appuyer sur l'illusion, mais le bonheur repose sur la réalité.

    Ce que vous faites de bien et de mal, vous le faites à vous-même.

    Dans la nuit noire, sur la pierre noire, une fourmi noire. Dieu la voit.

    La mort d'une bonne action, c'est d'en parler.

    Le Temps nous égare Le Temps nous étreint Le Temps nous est gare Le Temps nous est train.

    Un visage est-il un masque de comédie posé sur la tragédie de l'âme ?

    Ne pas avoir le temps de méditer, c'est ne pas avoir le temps de regarder son chemin, tout occupé à sa marche.

    Les gens sont comme des vitraux, Ils brillent tant qu’il y a du soleil. Mais quand vient l’obscurité, Leur beauté n’apparaît que s’ils sont illuminés de l'intérieur.

    Le mal existe, mais pas sans le bien, comme l'ombre existe, mais pas sans la lumière.

    Le Mal a plusieurs facettes différentes dont une qui prétend être le Bien.

    Confiance en sois même et Arrogance sont deux sentiments totalement différents.

    Heureux, tu compteras des amitiés sans nombre, Mais adieu les amis, si le temps devient sombre.

    Ton Bonheur est soit Clémence soit Illusion de ton ignorance. Ton Malheur est soit fruit de tes Pêchés soit épreuve de ta Fidélité.

    Des hauts et des bas. La vie est une fonction Sinusoïdale.

    Le soleil est souvent obscurci par les nuages et la raison par les passions.

    Les esprits malsains, les mauvaises âmes profitent des malentendus pour semer la haine entre les individus.

    Il est dit que les doubles faces ceux qui montrent un visage à des gens et un visage à d’autres sont parmi les plus mauvais.

    La vie est le véritable exam

    Si vous croyez avoir toujours raison c’est que vous avez surement tort, un être humain doit s’autocritiquer souvent pour espérer purifier son âme.

    On ne peut pas, sous prétexte qu’il est impossible de tout faire en un jour, ne rien faire du tout.

    L’espérance, c’est croire que la vie a un sens.

    C’est une citation qui émane d’une réflexion à une perception dont le rôle est de démasquer une illusion.

    Pour se marier il faut s’engager pour s’engager il faut avoir une responsabilité pour avoir une responsabilité il faut avoir un travail et ne soit pas du nombre des insouciants

    Peut être donnons- nous tous le meilleur de nous- même à ceux qui de leurs cotés ne nous accordent que rarement une de leur pensée


    Ne souestime pas tes amis et ne surestime pas tes ennemis. Confiance rime avec méfiance.

    La clémence est autant agréable aux humains qu'une pluie qui vient sur le soir, ou dans l'automne, tempérer la chaleur du jour ou celle d'une saison brûlante, et humecter la terre que l'ardeur du soleil a desséchée.

    Ne soyez pas sentimentaux à l'égard du passé et n'ayez pas une vision trop enthousiaste de l'avenir. Scrutez, analysez, dégagez le réel et l'actuel.

    Travaille pour l'argent et marie-toi pour l'amour.


    Ne dis pas tes peines à autrui ; l'épervier et le vautour s'abattent sur le blessé qui gémit.

    Celle qui rappelle la lumière quand le jugement s'obscurcit est celle qui ne confond pas enfer et paradis, amour éternel et illusion infini.


    Un vent frais fait voler les feuilles, on dirait qu'il murmure l'adieu du soir à la forêt.

    A la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis.
     
  2. La Colombe

    La Colombe Visiteur

    J'aime reçus:
    38
    Points:
    0
    Ma 3ande l'm9asse ma yedi mane dasse :p
     
    1 personne aime cela.
  3. bio

    bio Penseur

    J'aime reçus:
    6
    Points:
    0
    Celui qui accepte le mal sans lutter contre lui coopère avec lui.

    Ne prends aucune décision quand tu es fâché.

    Apprends à dire non avec courtoisie et aisance.

    Echouer, c'est avoir la possibilité de recommencer de manière plus intelligente.

    L’obscurité ne chasse pas l’obscurité, seule la lumière peut le faire.

    Ne raconte pas ce que tu entends, ne dis pas tout ce que tu penses.

    Une injustice commise quelque part est une menace pour la justice dans le monde entier.

    Savoir pour prévoir, afin de pouvoir.

    Parfois, on ne se rend compte du bonheur qu'après l'avoir perdu.

    Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres.

    Il ne peut y avoir de révolution que là où il y a conscience.

    Il ne s'agit pas de beaucoup lire, mais de bien lire.

    La majorité n'a pas le droit d'imposer sa connerie à la minorité.

    Le propre de la médiocrité est de se croire supérieur.

    Il n'existe pas d'autre voie vers la solidarité humaine que la recherche et le respect de la dignité individuelle.

    N'essayez pas de devenir quelqu’un qui a du succès. Essayez de devenir quelqu’un qui a de la valeur.
     
    1 personne aime cela.
  4. bio

    bio Penseur

    J'aime reçus:
    6
    Points:
    0
    Il faut savoir être seul dans la multitude et multiple dans sa solitude.

    La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.

    Voulez-vous héberger l'amour dans vos maisons ? Jonchez le sol de courtoisie.

    Les idées, c'est comme les gosses. Il ne suffit pas de les avoir, il faut les élever.

    La science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle.

    Ce n'est que lorsque vous atteignez une compréhension spirituelle de vous-même que vous commencez à vous contrôler.

    Ce que d'autres ont réussi, on peut toujours le réussir.

    La route est longue, la mer est profonde, je nage et je prie.

    Ne laisse pas ta flamme s’éteindre étincelle après précieuse étincelle dans les eaux putrides du presque, du pas encore ou du pas du tout.

    L’amour n’est pas l’amour s’il change lorsqu’il se trouve que son objet change, c’est un phare érigé pour toujours qui voit les ouragans sans jamais en trembler.

    Lorsque nous critiquons, il faut le faire avec une humilité et une courtoisie qui ne laisse subsister aucune amertume.

    La multitude qui ne se réduit pas à l'unité est confusion ; l'unité qui ne dépend pas de la multitude est tyrannie.

    Dans les sciences, le chemin est plus important que le but. Les sciences n'ont pas de fin.

    L’univers spirituel est le dernier de nos soucis, avant de devenir le premier de nos regrets.

    Le succès est un état d'esprit. Si vous voulez réussir, commencez par penser à vous en tant que gagnant.

    C'est dur d'échouer, mais c'est pire de n'avoir jamais essayé de réussir.

    Pour réussir les examens, il faut vraiment bien réviser, certes... mais il faut aussi prendre le temps de décompresser !

    Science sans conscience n'est que ruine de l'âme

    Nul n’est plus sourd que celui qui ne veut pas entendre
     
  5. bio

    bio Penseur

    J'aime reçus:
    6
    Points:
    0
    Croire en quelque chose et ne pas le vivre, c'est malhonnête.

    Le problème n'est pas de se tromper mais de persévérer dans l'erreur en la reconduisant, une fois qu'on a pu tirer les leçons de l'Histoire.

    La mode est la méthode la plus irrésistible et la plus efficace de manipuler de grandes collectivités humaines.

    Dire du mal des autres est une façon malhonnête de se flatter.

    Le soleil ne se lève que pour celui qui va à sa rencontre.

    Le bonheur n'est pas un but qu'on poursuit âprement, c'est une fleur que l'on cueille sur la route du devoir.

    La déception ne vient pas toujours des autres, elle est parfois le reflet de nos erreurs de jugements.

    Qui se ressemble s'assemble.

    Tout ce qui se ressemble n'est pas identique.

    Un peuple qui ne connaît pas son passé, ses origines et sa culture ressemble à un arbre sans racines.


    Ne remets pas au lendemain ce que tu peux faire le jour même.

    Il est plus facile de dire que de faire.

    La solitude a deux facettes. Éternelle, elle étouffe et détruit, Momentanée, elle élève et purifie.

    Le plus court chemin est la ligne droite.

    L'habit ne fait pas le moine.

    Tout ce qui brille n'est pas or.

    On est assez riche quand on a le nécessaire.

    Où le loup trouve un agneau, il y en cherche un nouveau.

    Ce qui est bon à prendre est bon à rendre.

    Mieux vaut sagesse que richesse.

    La colère est aveugle.

    Le visage est le miroir du coeur.

    C'est en forgeant qu'on devient forgeron.

    La gourmandise tue plus de gens que l'épée.

    Les grands esprits se rencontrent.

    Il n'y a pas de fumée sans feu.

    Qui est en bonne santé est riche sans le savoir.

    Celui qui sème l'injustice moissonne le malheur.

    Parlons peu, mais parlons bien.

    Il ne peut y avoir de vraie révolution que là où il y a une véritable conscience.

    Le succès personnel sans pédagogie de la solidarité, c'est la fin de l'éthique, c'est des rapaces ce qui va donner la possibilité d'une économie sans morale, une politique sans morale.
     
  6. bio

    bio Penseur

    J'aime reçus:
    6
    Points:
    0
    Il ne faut pas penser à l'objectif à atteindre, il faut seulement penser à avancer. C'est ainsi, à force d'avancer, qu'on atteint ou qu'on double ses objectifs sans même sans apercevoir.

    La personne la plus hésitante à faire une promesse est celle qui la respectera avec le plus de foi.

    Ce qu'il y a de scandaleux dans le scandale, c'est qu'on s'y habitue.

    Qui te craint en ta présence, te nuit en ton absence.

    Une fois que le bateau a coulé, tout le monde sait comment on aurait pu le sauver.

    Le ventre plein fait la tête vide.

    Trop de sourires, signe de peu de cervelle.

    Qui te trompe une fois, honte à lui ; qui te trompe deux fois, honte à toi.

    Dieu nous donne des mains, mais il ne bâtit pas les ponts.

    Ce qu'on achète coûte moins cher que ce qui vous est offert.

    La mort ne consulte aucun calendrier.

    Cœur heureux fait visage épanoui.

    Un cerveau vide est la boutique du diable.

    L'orgueil est une fleur qui croît dans le jardin du diable.

    Les voyages améliorent les sages et empirent les sots.

    Plus une femme regarde dans son miroir, moins elle regarde sa maison.

    Ce ne sont pas les biens qui rendent heureux, mais le bon usage qu'on en fait.

    Vous ne saurez jamais ce dont vous êtes capable si vous n'essayez pas.

    En ne prêtant pas, on perd des amis ; en prêtant, on gagne des ennemis.

    Les yeux se fient à eux-mêmes, les oreilles se fient à autrui.

    Celui qui a le choix a aussi le tourment.

    Agir dans la colère, c'est s'embarquer dans la tempête.

    Qui réforme souvent déforme.

    Qui creuse une fosse pour les autres y tombe.

    Priez Dieu, mais continuez à ramer vers la rive.

    En parlant peu, tu entends davantage.

    Misère n'est pas honte, en avoir honte est misère.

    Quand le chariot est brisé, beaucoup de gens vous diront par où il ne fallait pas passer.

    Si l'autorité n'a pas d'oreille pour écouter, elle n'a pas de tête pour gouverner.

    Souvent le feu incendie la maison de celui qui se rit des autres.

    Nous ne connaissons la valeur de l'eau que lorsque le puits est à sec.

    Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer.

    La fatigue est la ruine du corps et l'inquiétude la faucille de l'âme.

    Mesure la profondeur de l'eau avant de t'y plonger.

    Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d'où tu viens.

    L'erreur n'annule pas la valeur de l'effort accompli.

    Un arbre qui tombe fait beaucoup plus de bruit qu’une forêt qui pousse.

    Questionner nos actions à la lumière de nos intentions.

    Si tu veux être capable de gérer les adversités extérieures, gère l’adversité intérieure.

    L’épreuve de l’adversité intime et extérieure est la condition sinequanone du développement de votre foi ; Vous allez être testez.

    La patience est dans la persévérance et la persévérance est dans l’action, l’action, l’action et l’action.

    Être patient sans passer à l’action ce n’est pas de la patience, c’est de la démission, c’est se mentir à sois même.

    Toute l’intelligence du monde que vous pourrez avoir ne vous permettra pas de vous désaliéner si vous ne libérer pas de la confiance dans votre cœur.

    Toute science porte en elle une dimension de votre foi quand vous répondez à trois questions ; Quelle est mon intention, Quelles sont les limites, Quelles sont les finalités.

    La foi c’est ce qu’il y a dans le cœur et que l’action va lui donner la force de la vérité.

    Apprendre c’est agir, agir c’est apprendre.

    Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l'appelle renaissance.
     
  7. kechia

    kechia Accro

    J'aime reçus:
    211
    Points:
    63
    merci bio pr ce très beau partage
     
  8. bio

    bio Penseur

    J'aime reçus:
    6
    Points:
    0
    De rien kechia, content que tu aimes bien
     
  9. bio

    bio Penseur

    J'aime reçus:
    6
    Points:
    0
    IL faut accumuler du factuel et non pas de l’événementiel, des faits qui donnent de l’histoire pas de l’événement qui fait de la controverse c’est juste pour avoir la conscience éveillée.

    Ne croyez pas les individus, fiez-vous aux enseignements ; ne croyez pas les mots, fiez-vous au sens ultime, ne croyez pas l'intellect, fiez-vous à la Sagesse.

    La mémoire, c'est comme une valise. On met toujours dedans des choses qui ne servent à rien.

    Si la haine répond à la haine, comment la haine finira-t-elle?

    Une conscience troublée par les désirs ne peut se libérer ; et une sagesse troublée par l'ignorance ne peut se développer.

    Ne demeure pas dans le passé, ne rêve pas du futur, concentre ton esprit sur le moment présent.

    Faciles à voir sont les fautes d'autrui ; celles du soi sont difficiles à voir.

    L'esprit instable et dispersé, ignorant la vraie doctrine, aimant la flatterie, ne sera jamais mûr pour la sagesse.

    Connais-toi toi-même.

    Nos jeunes aiment le luxe, ont de mauvaises manières, se moquent de l'autorité et n'ont aucun respect pour l'âge. À notre époque, les enfants sont des tyrans.

    Quel que soit le nombre de saintes paroles que vous lisez, que vous prononcez, quel bien vous feront-elles si vos actes ne s'y conforment pas ?

    Ce n'est pas important de connaitre qui a écrit ces lignes, le plus important est de comprendre leurs contenus. Notre Islam est Universel.


    اللهم أرنا الحق حقاً وارزقنا إتباعه وأرنا الباطل باطلاً وارزقنا اجتنابه
     

Partager cette page