Classement annuel de Transparency International

Discussion dans 'Discussion générale' créé par Youss, 19 Octobre 2005.

  1. Youss

    Youss Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Le niveau de la corruption demeure élevé au Maroc. L’indice 2005 de perceptions de la corruption (IPC), établi chaque année par Transparency International et rendu public hier à Berlin et à Londres, accorde au Maroc la 78 ème rang à côté du Liban, L'Arabie Saoudite. Les pays les plus transparents sont les pays nordiques et la Suisse.
    Il faudra commencer par m9addem el7oum pour avoir des résultats eficients.

     
  2. Saad.

    Saad. Accro

    J'aime reçus:
    99
    Points:
    48
    Re : Classement annuel de Transparency International

    chti hna f allmania fine ma mchiti moul sa7 tay douz o moul rachi tema tay b9a !!! o rachwa bel 3alali !!! f kolchi !!! hadchi ma tay choufohch meni tay diro les recherches pour le classement !!!
    lahh in3al bohom o bo le classement dialhom ALLAH HOWA LI TAY CLASSINA na7no khayro oma ra ghir maktoub 3lina (wa la nablowanakom bi chay2in mina al jou3i wa na9ssin fi al amwal sl3dime)
     
  3. Youss

    Youss Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Classement annuel de Transparency International

    Saadoberth je suis partiellement d'accord avec toi sur ce que tu viens de dire . Mais tu ne vas pas qd même comparer l'allemagne et le Maroc au niveau de la corruption. Cela gangrène toutes les couches de note administration Marocaine et dû à un certain nombre de facteurs que je ne vais pas étaler (salaires insuffisant …).
    Je ne vais pas nier qu’en Europe la non existence de la corruption. Elle existe soit comme nous la connaissons soit sous autres formes. Toutefois, il ne faut pas nier non plus qu’ils nous ont devancé en matière du sérieux et de la déontologie du travail.
    Nous avons devant nous du travail à faire inch’allah en dénonçant avec force et détermination les corrompus et véhiculer les bons principes qui devront intégrer notre Maroc en adéquation avec les sources scripturaires.
     

Partager cette page