Codec vidéo : MPEG LA va continuer de ne pas taxer le H.264

Discussion dans 'High tec' créé par mejihad, 27 Août 2010.

  1. mejihad

    mejihad ... بوكرش و ودادي على

    J'aime reçus:
    230
    Points:
    63
    [​IMG]


    L'exploitation du codec propriétaire H.264 restera dépourvue de royalties jusqu'à fin 2015. Le séduisant format libre WebM a-t-il pesé sur la décision ?


    MPEG LA, une société américaine de gestion de brevets portant sur des codecs vidéo standards (comme MPEG-2,MPEG-4 Visual ou AVC/H.264) mais aussi sur des brevets LTE (4G), vient d’annoncer qu’elle compte poursuivre l’exploitation du codec vidéo sans exiger de royalties jusqu’à fin 2015.
    Selon l’analyse du site média américain GigaOM, YouTube peut respirer : la plate-forme vidéos ne sera pas obligée de verser des royalties (forcément élevés en raison de son audience monstre) à MPEG LA pour poursuivre ses activités.
    Mais cela bouge pas mal dans le domaine des codecs vidéo.
    Auparavant, dans le courant du printemps, sa maison-mère Google avait libéré le code du codec vidéo VP8, pierre angulaire du format libre WebM.
    Associée au HTML5, la Fondation Mozilla/Firefox compte l’exploiter avec le navigateur Firefox 4.
    Lors d’un récent entretien sur ITespresso, Tristan Nitot, Président de Mozilla Europe, avait poussé un coup de gueule sur les conditions onéreuses d’accès à la production et la lecture des vidéos sur Internet.
    D’ailleurs, on peut légitimement se poser des questions sur la position de “stand-by” de MPEG LA à propos du AVC/H.264.
    Cette disposition n’a-t-elle pas été prise en raison des signes de ralliements au format WebM qui se multiplient ?

    source

     

Partager cette page