Colegas: L'association expose les a priori dont sont victimes les homosexuels

Discussion dans 'Scooooop' créé par @@@, 20 Mars 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]
    Samir Bargachi


    Colegas vient d’attaquer avec virulence ce qu’elle nomme “les islamistes intégristes” qui veulent au Maroc, lier l’homosexualité au terrorisme.

    La Confédération Espagnole des Associations de Lesbiennes, Gays, Bisexuelles et Transsexuelles (Colegas) a dénoncé avant-hier la montée de la violence à caractère homophobe au Maroc, “occasionnée par les partis religieux et intégristes à travers les moyens de communication”, a rapporté l’agence de presse espagnole EFE.

    Lors d’un point de presse tenu ce mercredi, le responsable des relations internationales de Colegas, Samir Bergachi, est revenu sur les injustices et préjugés dont est victime cette minorité sexuelle.


    “Ne pas céder au chantage islamiste”

    Samir Bargachi, qui est également fondateur, avec Abdellah Taia, de KifKif, association des homosexuels marocains basée à Madrid, a soutenu que depuis la déclaration de l’indépendance du Maroc en 1956, “plus de 5.000 homosexuels ont été détenus” au Maroc, pays qui continue de considérer l’homosexualité comme un délit passible de peines allant jusqu’à trois ans de prison.

    Plus grave, les partis politiques “à caractère intégriste”, selon Samir Bargachi, profitent des élections communales du mois de juin prochain, pour créer l’amalgame en liant homosexualité et terrorisme, tourisme sexuel et expansion du sida au Maroc ; ce qui “légitime la violation des droits de l’homme” dont souffre ce collectif et explique les violentes attaques à son encontre, inédites au royaume jusqu'à il y a peu.

    Le cofondateur de KifKif a demandé au gouvernement marocain de “ne pas céder au chantage islamiste et de ne pas instaurer dans le pays, qui est en voie d’ouverture, un système de châtiment” semblable à celui d’autres nations où les homosexuels sont torturés.

    http://www.aufaitmaroc.com/fr/actua...-a-priori-dont-sont-victimes-les-homosexuels/
     

Partager cette page