Comment fonctionne un test de grossesse

Discussion dans 'Santé & Beauté' créé par jijirose, 16 Avril 2010.

  1. jijirose

    jijirose this is my life

    J'aime reçus:
    390
    Points:
    83
    L'annonce d'une grossesse est un moment très fort dans la vie d'une femme. Souvent le doute est là, chargé d'espoir, mais seul le test de grossesse pourra apporter la confirmation. Comment fonctionne-t-il ? Et surtout, combien de temps faut-il attendre avant de recourir à un test de grossesse ?

    Les signes de grossesse

    Le premier témoin d'une grossesse est le retard de règles. Mais chez les femmes dont les cycles sont irréguliers, ce signe n'est pas forcément le premier. En effet, certains symptômes peuvent mettre sur la piste très tôt : tensions des seins, picotements dans la poitrine, nausées, sensibilité accrue à certaines odeurs (parfum, tabac, aliments...), somnolence, pertes blanches, etc. Mais la seule façon d'en être sûre et certaine est le dosage hormonal.

    Le principe des tests de grossesse

    Dès que la fécondation a eu lieu, une hormone est sécrétée : l'HCG (Human Chorionic Gonadotrophine). Elle a pour rôle de réguler les ovaires afin d'empêcher les règles de survenir et de permettre ainsi la nidation (implantation de l'oeuf dans l'utérus).

    C'est cette hormone qui est dosée lors d'un test de grossesse car son taux augmente rapidement et fortement. A titre indicatif, une semaine après la fécondation, le taux de HCG double tous les 2 jours pendant les 3 premiers mois de grossesse.


    Combien de temps faut-il attendre avant de faire un test de grossesse ?


    L'HCG peut être mise en évidence dès 10 jours après la fécondation, soit avant même le retard des règles. Toutefois, on recommande de ne faire un test de grossesse qu'après 5 à 8 jours de retard de règles. Pourquoi ? Pour éviter les erreurs et les déceptions. Nombre de grossesses s'arrêtent très rapidement pour des raisons tout à fait naturelles (fausse couches précoces). Un test de grossesse trop tôt ferait naître de faux espoirs. Certaines femmes ont des ovulations tardives dans le cycle. En conséquence, l'apparition de l'HCG est aussi plus tardive. Un test réalisé trop tôt risque ici inversement d'indiquer faussement l'absence de grossesse.

    Le test de grossesse sanguin

    La recherche de l'hormone HCG dans le sang est fiable à 100%. Lui seul pourra confirmer avec une totale certitude la grossesse. Il se réalise en laboratoire, votre médecin doit vous faire une ordonnance . Sinon, vous pouvez recourir au test urinaire, en vente libre en pharmacie.

    Le test de grossesse urinaire

    De nombreux tests sont vendus en pharmacie sans ordonnance. Il est nécessaire de bien lire le mode d'emploi et de le respecter scrupuleusement.

    Globalement, il s'agit de mettre en contact l'urine avec un réactif, lequel change de couleur en fonction de la quantité d'HCG présente.

    La réponse positive est très fiable (99%).

    En revanche, les faux négatifs sont possibles. Autrement dit, en cas de réponse négative, il peut être conseillé de répéter le test une semaine plus tard, toujours sur les urines très concentrées du matin (ne pas boire beaucoup la veille au soir ni durant la nuit).


    sante
     

Partager cette page