Comment rompre avec la trappe de la pauvreté

Discussion dans 'Scooooop' créé par Mysa, 31 Mai 2012.

  1. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    D'après l'économiste

     
  2. popo40

    popo40 Accro

    J'aime reçus:
    384
    Points:
    83
    il n’existe pas de miracle pour rompre avec la précarité et sa toile si ce n'est l'emploi , avons nous besoin d'une partie tierce pour s’en sortir et nous guider? est ce un aveux d'impuissance ou négligence?...
    Système de protection sociale, retraite , éducation...ne peuvent tourner rond que si elles sont ravitaillés par des cotisations issues de l'emploi , banque mondiale ou autres ne se cachent derrière ces actions de bienfaisances que des endettements et récessions à venir........
    Il faut mettre de l'ordre à tout les niveaux, sensibiliser les gens et surtout ne pas brader les marché à ciel ouvert que représente notre pays.
     
  3. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
  4. popo40

    popo40 Accro

    J'aime reçus:
    384
    Points:
    83
    ghadine nab9aw nla3bo pingpong 3la had sujet chère saya72@, 7ta ghadine BB et WB issad9o 3lina<D
    wach la pauvreté mawasslach 3ankom? sujet sensible tal9ona lil2istifada...
    La corruption qui ronge tout les secteurs est un vrai frein, une force attractive qui favorise et développe la pauvreté.
     
  5. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    tanjra raha kateghlii....
     
  6. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    [MENTION=33265]popo40[/MENTION] : c un cercle vicieux ; les sujets de l'économie ont une relation très étroite et au même temps ils embrassent ceux de la politique :p donc en parler d'un sujet va engendre directement ou indirectement un autre sujet et de part en part on traitera encore le même sujet :p Ana mamfakkach hhhhh

    Tant qu'il y a des problèmes dans la société on évoquera les mots clés Justice, santé, éducation, corruption, Emploi, pauvreté ....
     
  7. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    Ana bghit nf8am za3ma 8ad la banque mondiale li 9alto linna khassna ndirouh ?? :p

    Déja je dirais que la protection sociale ne concerne que le secteur formel chose qui est vraiment pénalisante pour les employés (futurs retraités) du secteur informel :s donc unifier le système social et verser des subventions pour les employés de bas salaire me parrait une bonne solution pour pallier un petit peu l'inégalité sociale :p

    Réviser la politique de subvention en ciblant des ménages modestes, est peut être la solution qu'a conçu le gouvernement à mon avis : il essaye de changer de direction concernat les subventions :p passer d'une subvention globale à une subvention personnalisée :p et cela concerne tous les domaines !!
     
  8. popo40

    popo40 Accro

    J'aime reçus:
    384
    Points:
    83


    7di m3aha latkhalina bla 3cha, had tanjra bane liya maghadach tib maziane, la3wad 9alo olbouta ghada tdir groune...
     
  9. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    amma, l3afya sha3la men ta7t tanjra, w tyaba mamsew9ash liha, 7etta tferga3 liha fi wjaha
     
  10. popo40

    popo40 Accro

    J'aime reçus:
    384
    Points:
    83


    had tanjra wallat tkhwafni, akhcha à khay RedEye@, tdir lina chi éruption volcanique lazem wa7ed soupape dial décompression
     
  11. popo40

    popo40 Accro

    J'aime reçus:
    384
    Points:
    83
    l'orientation du gouvernement est la meilleure solution sur papier, l'application est une autre histoire dés lors que le facteur humain (citoyens) intervient dans le processus, une grande majorité s'y plait dans ce mode de fonctionnement puisqu'elle tire profit sans verser le moindre centime en contre partie, et sans parler des pilleurs et ceux qui prennent l'état pour un bien personnel..
    Le résultat : l'état est le grand perdant à tout les niveaux, pire encore elle doit contenir la pression de ceux qui n'arrivent pas à tirer leur épingle du jeu et combattre la pauvreté , tout en assurant le maintient des systèmes : éducatifs , santé , justice et emploi (maintient telle une tonnelle vide mais non bon fonctionnement).
    ce fut un temps ce mode de fonctionnement de colmatage nocturne sous une pluie battante arrangait tout le monde, l'état comme les citoyens mais la crise est là, la demande démesurée de l'ensemble des citoyens (riche , moyen et pauvre) ne peut plus être couverte , les caisses se vident et la corde monte au niveau du cou.
    ce système de fonctionnement n'a fait qu'enrichir les plus riches , ils bénéficient des subventions associés à une corruption sans gêne tout en se relaxant et bronzant dans les différentes institutions de l'état, partisans du moindre effort sauf pour l'enrichissement personnel:mad:
    l'état doit mettre de l'ordre, à commencer par priver de biberon ses adultes mais au combien sans valeurs (tâche qui sera difficile), et aider ceux qui sont vraiment démunis tout en essayant de les sortir de ce guêpier par le biais de l'emploi, si non bonjour l’ère de l’assistanat les comédiens ne manquent pas<D
    Nous devons revenir vers les valeurs qui ont fait de nous une des nations la plus influente par le passé, ceci passe par la sensibilisation et réveiller le fond de chacun afin d'être utile pour soit et pour sa patrie, le musulman ne doit pas tendre la main facilement mais il doit être acteur à tout les niveaux.
    Les profiteurs les corrompus paresseux doivent vraiment se poser des questions sur ce qu'ils sont, s'ils ont encore la capacité et la moindre raison sur le sens de leurs existence, comment peut on se sentir si important tout en maltraitant les usagers des administrations , hôpitaux, justice, écoles....et se presser tout en tendant la main ? et oui comme quoi ceux qui vivent dans le besoin ne seront jamais comblés sur terre, sans parler d’après.
    La solution est si évidente mais je crains qu'ils nous arrivent comme ceux qui cherchent éternellement une casquette, et cette dernière:confused: est au dessus de leurs tête
     
  12. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    awedii rah khass l3afia ten9oss w men ba3d tetfa 7etta tebred tanjra, walakin lmass2ouline 3la lcouzina ktekhwa boutéa kayzidou bouta tania :mad:
     
  13. 7amil almisk

    7amil almisk مهدي يعقوب عاشق الأحرف

    J'aime reçus:
    173
    Points:
    63


    ou nhar hadiktanjra ghatferga3 maghay9der tahed yjme3ha , kolchi ghaytchewwat biha , allah yhdi tayaba 3lina ou yreddou liha lbal !!! rahoum wakhdin les choses a la legere ou kaygoulou , rah dima tanjra kateghli men zman , mou7aaaaaalch tetferga3
     
  14. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    awedii rah sha3line liha l3afia, w galssine kayshab3ou f sushi w caviar w cuisine khraaaa shadine mfarjine f home cinema
     
  15. popo40

    popo40 Accro

    J'aime reçus:
    384
    Points:
    83
    tanjra dial kordasse machdoud bi9aneb s7i7a, w cha3b wella b7al wlad boya re7al haniya l3afia
     
  16. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    Bien dit <D
     
  17. popo40

    popo40 Accro

    J'aime reçus:
    384
    Points:
    83
    saya72@, cmt créer de l'emploi? il faut juste se baisser pour commencer à travailler, notre pays est un chantier à ciel ouvert,et le paradoxe c'est que nous bradons cette opportunité pour des sociétés étrangères ou individus influents, des tour de passes passes des intermédiaires et l'état se trouve berné : les subventions s'évaporent et les chantiers ne démarrent jamais, dans la meilleure des cas le travail est bâclé ...
    une chose est sûre ceci est le résultat d'une politique éducative hasardeuse sans aucunes orientations ou adaptions à nos besoins, et oui on se trouvent coincés et freinés incapable de se fixer des objectifs pour nous et les générations à venir, par ces comportements nous hypothéquons notre avenir au profit des groupes financiers et compagnies étrangères , au risque de perdre chez soit:mad:
    la solution réside essentiellement au niveau des citoyens, d’où sa complexité sans une prise de conscience et un changement radical: on prendra la vague qui arrive de plein face:mad:
    avons nous les capacités d'analyser les courants marins, les vitesses du vent, l'amplitude des tremblements afin d'éviter ce tsunami? nous devons ranger les parasols et commencer à s'habiller , le port de lunettes de soleil n'est pas obligatoire pour commencer à s'éloigner des côtes<D
     
  18. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    khouya popo40, 7na bdiina b ta9liid l'occident, w tab3ino f koulshi jamii3 lmayadiine, ma3andna ta shi système khass bina f ay 7aja, la idari, la i9tissadi ,la ta3limi, la siyassi, la ta zefta
    madarnash dirassate 3la lmojtama3 dialna, nkharjou mneha b andiima elli tnassebna w khassa bina..
     
  19. kechia

    kechia Accro

    J'aime reçus:
    211
    Points:
    63
    il faut tout d'abord une volonté politique et jusqu'à présent cette volonté n'existe pas.
     
  20. popo40

    popo40 Accro

    J'aime reçus:
    384
    Points:
    83
    La volonté et l'envie existent, mais comment s'y prendre pour ramener tout le monde à destination? le chemin est long même s'il paraît à l'horizon et les capacités pour y arriver nous font défaut, sans oublier les récalcitrants qui s'y plaisent dans la situation actuelle, ajouter à cela une grande partie des citoyens qui est totalement dépassée par l'enjeu : et oui l'ignorance à tissée des toiles qui emprisonnent et anéantissent tout..:mad:
     

Partager cette page