Condoleezza Rice s'inquiète du calvaire humanitaire des camps de Tindouf

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 28 Octobre 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Les Etats-Unis cherchent une solution politique au conflit du Sahara

    La préoccupation de l'administration américaine concernant le calvaire des populations des camps de Tindouf et des prisonniers de guerre marocains est soulignée dans une lettre adressée «à la demande et au nom» de la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice au Conseil américain pour les prisonniers de guerre marocains (ACMP), basé aux USA.


    C'est ce qu'affirme Hassan El Farissi, président de l'ACMP et destinataire du courrier. C'est donc une position officielle des Etats-Unis qui vient appuyer les efforts des ONG et d'autres sénateurs américains, qui avaient abouti, il y a quelques mois à peine, à la libération de 400 prisonniers de guerre longtemps détenus à Tindouf et à Lahmada.

    La lettre de la responsable américaine souligne, selon la même source, la situation effectivement lamentable, encore aujourd'hui d'ailleurs, dans les camps et indique que «ce sont des questions humanitaires source de grande inquiétude».

    Le Matin

     

Partager cette page