Congrès FIFA à Marrakech : deux équipes rivales pour le Kenya

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 11 Septembre 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Deux délégations rivales de la Fédération kenyane de football (KFF) se rendront à Marrakech pour prendre part au congrès de la FIFA, a-t-on appris samedi dans la capitale Nairobi. La première délégation, reconnue par le gouvernement, comprend le président Mohamed Hatimy, désigné lors de l'assemblée tenue en août dernier à la demande du ministère de tutelle, et le secrétaire général Titus Kasuve. Selon les mêmes sources, les deux membres de cette ''délégation officielle'', accompagnés d'un interprète, devaient arriver hier samedi au Maroc.

    L'autre délégation, composée notamment de trois dirigeants de clubs de la première league et proche du président limogé Sambu, serait invitée par la Fédération internationale et elle devrait avoir des entretiens avec le président Sepp Blatter notamment sur les luttes intestines qui secouent la Fédération kenyane.

    L'assemblée générale de la fédération d'août dernier, au cours de laquelle le président Alfred Sambu avait été limogé alors qu'il était hospitalisé suite à un accident de la circulation, a été déclarée nulle et non avenue par la FIFA qui reconnaît ce dernier en tant que président. Le ministre du Sport Ochilo Ayacko avait menacé de poursuites judiciaires toute personne qui se ferait passer pour un officiel de la Fédération kenyane en dehors de ceux qu'il reconnaît et de dissoudre la fédération dans les quatre semaines si les décisions de cette assemblée ne sont pas respectées.


    Le département du sport et la KFF sont en conflit ouvert et le ministre Ochilo Ayacko qui avait demandé au procureur général l'ouverture d'une enquête sur des présumés corruption et truquage des résultats des matches entre les harambee stars et la sélection tunisienne et de vérifier si la fédération n'y était pas en connivence.

    Le président limogé a expliqué, vendredi à sa sortie d'hôpital, que les 1,4 million de shillings (environ 19.000 dollars US) reçus de la FIFA étaient destinés notamment au règlement des frais de séjour de la sélection tunisienne à Nairobi et des officiels et des dépenses de transport occasionnées par cette rencontre.
    Ce n'est pas la première fois que la Fédération internationale apporte son assistance à la KFF, a souligné Sambu rappelant que la Fédération kenyane avait obtenu de l'argent de la FIFA avant la rencontre contre le Maroc en juin mais ''personne n'avait alors parlé de corruption''


    LEMATIN
     

Partager cette page