Copa del Rey : Barcelone s'en contente

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 9 Novembre 2011.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Le FC Barcelone a signé une petite victoire (0-1) sur le terrain de L'Hospitalet (D3) en 16e de finale aller de la Coupe du Roi, mercredi. Malgré la présence de cinq champions du monde au coup d'envoi, le Barça a dû s'en remettre à un coup de génie d'Iniesta pour s'imposer chez son modeste voisin.

    L'HOSPITALET - FC BARCELONE : 0-1
    But : Iniesta (43e)


    Il aura fallu attendre la 43e minute pour voir Barcelone prendre l'avantage. Alors qu'Iniesta s'appuyait sur Fabregas dans la surface pour se mettre en position de tir dans l'axe à un peu plus de 20 mètres, il envoyait une superbe frappe enroulée en pleine lucarne. En débloquant le score de sa formation, Andres Iniesta a surtout offert la victoire aux siens (1-0). Car ce onze de départ composé de huit titulaires ou remplaçants habituels, et de jeunes joueurs du club, n'a pas été capable d'inscrire un autre but dans cette rencontre qu'ils ont pourtant bien maîtrisée.

    En première période, les Blaugrana, dominant territorialement, mettaient bien le pied sur le ballon. Ils s'offraient la majorité des occasions -pour une seule à leurs adversaires- mais manquaient clairement de réalisme. Entre les tirs à côtés, et ceux qui filaient directement sur Moragon, le portier de Llobregat auteur de sept parades ce mercredi soir, les erreurs dans la zone décisive étaient trop nombreuses. Jusqu'à ce tir d'Iniesta, bien en vue ce mercredi jusqu'à son remplacement par Busquets (63e). Les Barcelonais étaient d'ailleurs tout près d'inscrire un second but une minute plus tard sur une bonne tête de Puyol au second poteau. Mais le ballon filait sur le montant droit.

    Un grand nombre d'occasions non concrétisées

    Les joueurs du Barça continuaient sur la même lancée au retour des vestiaires. Ils s'offraient un grand nombre d'occasion. Sans pour autant en mettre une au fond. Lorsque Fabregas n'arrivait pas à pousser le cuir dans les cages de Moragon (67e), c'était Tello, pas forcément à son aise dans ce match qui poussait un peu trop son ballon alors qu'un boulevard s'ouvrait lui (57e), ou alors Villa, qui, bien qu'il n'était pas dans un grand jour, voyait son coup franc repoussé par le portier adverse (77e).

    Bref, rien de plus ne voulait rentrer pour ce Barça pas forcément très convaincant. Les adversaires étaient même près d'égaliser à la 82e mais Pinto, peu sollicité ce soir, sortait une superbe parade. Les Blaugrana repartaient en tout cas du stade de Llobregat avec un petit avantage à l'issue de cet aller de 16e de finale de Copa del Rey. Le retour, au Camp Nou, et avec Messi pour les joueurs de Guardiola, pourrait connaître un scénario bien différent.

    Eurosport
     

Partager cette page