Coppa Italia : La Roma humilie l'Inter

Discussion dans 'Football' créé par FoX, 9 Mai 2007.

  1. FoX

    FoX حديدان آل نهيان Membre du personnel

    J'aime reçus:
    164
    Points:
    63
    Cette année, l'AS Roma a endossé le rôle du bourreau de l'Inter Milan, le champion de la Serie A. Après avoir été gagnés avec la manière à San Siro le 18 avril dernier (3-1), les Romains, qui ont été les seuls cette saison à faire tomber le club milanais, ont remis le couvert mercredi au Stade Olympique lors de la finale aller de la Coupe d'Italie et pris une sérieuse option sur la victoire finale. L'équipe de Francesco Totti s'est largement imposée (6-2), notamment grâce à une première période de folie où l'Inter n'a pas vu le jour. Au quart d'heure de jeu, la Roma menait de trois buts.


    Et c'est justement le capitaine romain qui a ouvert la voie aux siens après seulement une poignée de secondes de jeu en exploitant au mieux un centre de Taddei. A peine quatre minutes plus tard, Philippe Mexès s'est permis une incursion dans la surface adverse et De Rossi a dévié dans les filets la reprise de volée du Français. Face à des Intéristes pour le moins amorphes, méconnaissables et sans doute démobilisés, les Romains ont régalé leur public. A l'instar de Mexès, l'autre défenseur central Chivu a fait lui aussi une percée convaincante. Son centre a trouvé Perrotta, qui a trompé le pauvre Toldo (16e, 3-0).

    Après un tel départ, une pointe de décontraction est venue trahir les Romains. L'Argentin Hernan Crespo a profité d'une passe en retrait hasardeuse de Pizarro pour dribbler Doni et pousser le ballon dans le but vide (21e, 3-1). Ce but n'a pas relancé les Milanais puisque Mancini a redonné trois buts d'avance à la Roma grâce à un mauvais dégagement de Toldo (30e, 4-1), qui a vécu un véritable cauchemar. La tendance ne s'est pas inversée en seconde période malgré la rentrée de Patrick Vieira, de retour de blessure et qui a joué une quinzaine de minutes le week-end dernier. L'international français a remplacé Luis Figo à la 52e minute.

    La Roma a vite mené 5-1 grâce à son latéral droit Christian Panucci, étrangement seul sur un corner (54e). Crespo s'est rebellé et lui a répondu dans la foulée (56e, 5-2) mais l'ancien Monégasque a inscrit un doublé lors des ultimes secondes sur un coup franc de Totti (88e, 6-2). Une humiliation pour l'Inter et son entraîneur Roberto Mancini, qui vont devoir créer un véritable exploit au match retour, programmé le 17 mai à San Siro, pour conserver son trophée. L'Inter a remporté la Coupe en 2005 et 2006... à chaque fois devant la Roma.

    L'Equipe
     

Partager cette page