Corée du nord, Corée du sud...

Discussion dans 'Bibliothèque Wladbladi' créé par titegazelle, 28 Février 2014.

  1. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    ...une histoire tourmentée

    Zoom sur les évènements-clés de l'histoire coréenne depuis la fin de la 2nde Guerre Mondiale

    Retour sur les évènements clés qui ont forgé l’histoire et les relations entre les deux états coréens, de la fin de la Seconde Guerre Mondiale jusqu’à nos jours...





    1945 - C'est la fin de la Seconde Guerre Mondiale

    1945 C\'est la fin de la Seconde Guerre Mondiale..jpg
    © US Army - Getty Images

    Le Japon rend les armes, et la péninsule coréenne est libérée de 35 ans de règne impérial. Le pays est divisé en deux le long du 38ème parallèle, les troupes alliées occupent le sud et les troupes soviétiques, le nord.

    Photo : les étudiants coréens accueillent un convoi de soldats américains lors de la libération du pays.
     
  2. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    1948 - L'émergence des premiers leaders

    1948 L\'émergence des premiers leaders.jpg
    © Keystone-France - Gamma-Keystone via Getty Images

    Mai : la Corée du Sud déclare son indépendance en tant que République de Corée, avec Syngman Rhee pour premier président. La Corée du Nord, officiellement baptisée République Populaire Démocratique de Corée est proclamée le 9 septembre avec Kim II-sung pour fondateur et premier dirigeant.

    Photo : Syngman Rhee, à gauche, et Kim II-sung, à droite.
     
  3. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    1950 – Première invasion

    1950 Première invasion.jpg
    © AP Photo

    25 juin : Après un appel raté pour des élections nationales et dans un contexte de conflits aux frontières, la Corée du Nord envahit la Corée du Sud. Les forces nord-coréennes entrent dans Séoul le 28 juin.

    Photo : vue de Séoul, le 28 juin 1950. Les combats se déroulent à une vingtaine de kilomètres de la ville.



    1950 – Séoul est reprise

    1950 Séoul est reprise.jpg
    © Sgt. John Babyak, Jr. - Interim Archives - Getty Images

    28 juin : Le Conseil de Sécurité de l’ONU adopte la résolution 83 et décide d’envoyer des troupes pour venir en aide à la Corée du Sud. Les forces de l’ONU et de la Corée du Sud sont repoussées au sud, jusqu’à Busan. En septembre, ils remportent la bataille d’Inchon, parviennent à remonter au nord et reprennent Séoul le 25 septembre. Le 29 septembre, le gouvernement sud-coréen est rétabli.

    Photo : un Marine américain remonte le drapeau sur l’ambassade américaine, à Séoul.
     
  4. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    1951 - Au delà du 38ème parallèle

    1951 Au delà du 38ème parallèle.jpg
    © E.N.Johnson - AP Photo

    Les Nations Unies et la Corée du Sud repoussent les factions nord-coréennes derrière le 38ème parallèle et les poursuivent jusque dans l’intérieur du pays. Mais la Chine entre en guerre aux côtés des troupes nord-coréennes, et parviennent à reprendre Séoul le 14 janvier. La Corée du Sud est finalement recapturée à l’occasion de l’Opération Ripper, dite Quatrième bataille de Séoul, le 14 mars 1951.

    Photo : Des tanks, des jeeps et des Marines américains contre les communistes chinois sur le front coréen près de Hoengsong, le 17 mars 1951.




    1953 - La paix est signée

    1953 La paix est signée.jpg
    © Interim Archives/Getty Images

    Juillet : Le nouveau président américain Dwight D. Eisenhower en visite en Corée, tente de trouver un accord pour mettre fin au conflit. L’armistice est signé le 27 juillet 1953. Il prévoit que la Corée du Nord et la Corée du Sud seront délimités le long de leur frontière originelle de 1945, le 38ème parallèle – rebaptisé DMZ pour Zone coréenne démilitarisée.

    Photo : Le général W.K Harrison Jr, à gauche, et le général nord-coréen Nam II, signent l’armistice qui entérine la fin du conflit.
     
  5. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    1968 - L'attentat de la Maison Bleue

    1968 L\'attentat de la Maison Bleue.jpg
    © Jung Yeon-Je - AFP - Getty Images

    Janvier : une équipe de 31 membres d'un commando d’élite nord-coréen traverse la DMZ et infiltrent le sud avec l’intention d’assassiner le président nord-coréen Park Chung-hee dans sa résidence officielle, la Maison Bleue. L’opération est démantelée à la dernière minute, l’armée et la police sud-coréenne tue 29 des membres du commando et en capturent un, le dernier parvenant à s’échapper.

    Photo : Des soldats sud-coréens passant près d’un arbre marqué par les balles tirées lors de l’attaque de 1968 sur le Bukaksan, derrière la Maison Bleue présidentielle.
     
  6. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    1975 - Une seconde guerre de Corée ?

    1975 Une seconde guerre de Corée.jpg
    © AFP - Getty Images

    Avril : Saigon vient de tomber aux mains de la République Démocratique du Viêt Nam. Kim II-sung se rend en Chine pour chercher des soutiens et mener une autre guerre afin de réunifier la Corée sous l’égide communiste. La Chine lui refuse son appui, évitant ainsi une seconde guerre de Corée.

    Photo : le leader chinois Mao Tse Tung, à gauche, accueille le président nord-coréen Kim II-sung à Pékin.
     
  7. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    1976 - L'incident Axe Murder

    1976 L\'incident Axe Murder.jpg
    © Sergeant Mike Creen - US Department of Defence - Wikipedia

    Août : une altercation dans la DMZ entre les gardes-frontière nord-coréens et les troupes américaines entraîne la mort d’officiers parmi lesquels le capitaine Arthur Bonifas et le Premier Lieutenant Mark T. Barrett. La confrontation a éclaté lorsque les troupes américaines et sud-coréennes, chargées de patrouiller dans la Joint Security Area (la «zone commune de sécurité» sous contrôle de l’ONU) ont tenté d’abattre un peuplier de 30 mètres de haut qui obstruait un poste d’observation clé.

    Photo : Les corps du Major Arthur G. Bonifas et du Premier Lieutenant Mark T. Barrett, à la base aérienne de Yokota.
     
  8. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    1983 - La tentative d'assassinat de Rangoon

    1983  La tentative d\'assassinat de Rangoon.jpg
    © AP Photo

    La Corée du Nord monte une opération pour tenter d'assassiner le Premier Ministre sud-coréen Chun Doo Hwan à Rangoon, en Birmanie.

    Photo : le Mausolée des Martyrs birmans, à Rangoon, le 9 octobre, après l’explosion de la bombe qui a tué 17 coréens, dont quatre ministres et quatre Birmans.
     
  9. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    1987 - L'attentat du vol KAL 858

    1987 L\'attentat du vol KAL 858.jpg
    © Kim Kyung-Hoon - Reuters

    Les agents secrets nord-coréens font exploser le vol KAL 858 de la compagnie Korean Air, tuant les 115 passagers à bord. L’agent secret Kim Hyon-hui (photo), responsable de l’attentat, est capturée. Lors de son interrogatoire, elle révèle que l’attentat a été commandité par Kim Jong-il dans le cadre d’un plan de réunification.

    Photo : en 2009, Kim Hyon-hui rencontre la famille d’un citoyen japonais qui avait été kidnappé par les nord-coréens dans les années 70 pour former l’ancien agent secret à la langue japonaise.
     
  10. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    1994 – Mort de Kim Il-sung

    1994 Mort de Kim Il-sung.jpg
    © AFP - Getty Images


    Kim II-sung meurt d’une crise cardiaque le 8 juillet 1994. Son fils Kim Jong-il prend la relève et est nommé «président éternel» de la République Populaire Démocratique de Corée.

    Photo : en costume occidental noir, le corps du président nord-coréen repose sur un cercueil de fleurs dans son palais présidentiel de Pyongyang, le 11 juillet 1994.
     
  11. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    j'avais vu un film très bien réalisé : JSA (joint security area) qui présente le conflit sous l'angle d'une partie sur les frontières entre les 2 corées...
     
  12. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    1998 - La politique du rayon de Soleil

    1998 La politique du rayon de Soleil.jpg
    © STR - AFP - Getty Images

    1998 : Le président sud-coréen Kim Dae-jung (à gauche) inaugure une nouvelle politique d’engagement avec la Corée du Nord, baptisée la Sunshine Policy (Politique du rayon de Soleil).
    En 2000, ses efforts aboutissent à une rencontre historique entre les deux présidents coréens, la première depuis la fin de la guerre de Corée.

    Photo : Kim Jong-il interprète une chanson intitulée Our dream is reunification avec le président sud-coréen à Pyongyang, le 15 juin 2000.




    2000 – Le programme de réunification des familles

    2000 Le programme de réunification des familles.jpg
    © Lee Jae-Won - AFP- Getty Images

    Démarré en 1985 puis abandonné, et remis à l’ordre du jour en 2000, le programme Nord/Sud de réunification des familles autorisait les familles séparées par la division du pays à se retrouver. Le programme de visites s’est poursuivi avec succès pendant dix ans avant d’être à nouveau interrompu en 2010. En janvier 2014, la présidente sud-coréenne Park Geun Hye a annoncé son souhait de voir le programme à nouveau mis en œuvre.

    Photo : Ri Dong-sob, un nord-coréen de 64 ans, retrouve avec émotion sa mère sud-coréenne de 86 ans, Jang Soon-bok, à l’occasion d’une réunion à Séoul le 15 août 2000. Ils ne s’étaient pas vus depuis un demi-siècle.
     
  13. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    2006 – Le premier essai nucléaire nord-coréen

    2006 Le premier essai nucléaire nord-coréen.jpg
    © Ahn Young-joon - AP Photo

    La Corée du Nord conduit son premier essai nucléaire.

    Photo : des manifestants sud-coréens brûlent un drapeau nord-coréen pendant un rassemblement anti-nucléaire à Séoul, le 10 octobre.
     
  14. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    2008 – Destruction du réacteur de Yongbyon

    2008  Destruction du réacteur de Yongbyon.jpg
    © Jung Yeon-Je - AFP - Getty Images

    Devant la pression internationale, dans le souci de montrer sa bonne volonté, la Corée du Nord accepte de démolir l’un des signes les plus visibles de son programme nucléaire – la tour de refroidissement du centre nucléaire de Yongbyon, en échange de pétrole et d’aide alimentaire.

    Photo : des citoyens sud-coréens devant un bulletin d’information sur un écran dans une gare de Séoul, le 27 juin, diffusant les plans de démantèlement du réacteur de Yongbyon.





    2008 - La mort de Park Wang-ja

    2008 La mort de Park Wang-ja.jpg
    © Lee Jae-Won - Reuters

    En 1998, la Corée du Nord autorise les sud-coréens et les autres touristes étrangers à visiter les monts Kumgangsan (les Montagnes de diamant). Mais en juillet 2008, Park Wang-ja, une touriste sud-coréenne de 53 ans, est tuée de deux balles en entrant dans une zone militaire, selon les rapports du gouvernement nord-coréen. Les expertises médico-légales suggèrent qu’elle marchait lentement ou qu’elle était immobile lorsqu’on lui a tiré dessus, contredisant ainsi les affirmations du gouvernement nord-coréen selon lesquelles elle était en train de courir sans prêter attention aux avertissements.

    Immédiatement après l’accident, le gouvernement sud-coréen a suspendu les visites.

    Photo : Les membres de la famille de Park Wang-ja lors des funérailles à Séoul, le 15 juillet 2008.
     
  15. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    2009 – Second essai nucléaire

    2009  Second essai nucléaire.jpg
    © KCNA - Reuters

    La Corée du Nord mène en secret un second test nucléaire. Le 5 avril, le satellite Kwangmyŏngsŏng-2 est mis en orbite. Contrairement aux affirmations nord-coréennes, les États-Unis et la Corée du Sud estiment que l’opération a échoué et que le satellite a terminé sa course dans l’Océan Pacifique.

    Photo : des nord-coréens participent à un grand rassemblement pour célébrer le «succès du lancement du satellite», à Pyongyang, le 8 avril 2009.
     
  16. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    2010 – L’incident de Baengnyeong

    2010  L’incident de Baengnyeong.jpg
    © Kim Jae-Myeong - AFP - Getty Images

    26 mars : une corvette de la Marine sud-coréenne, le Cheonan, fait naufrage au large de l’île de Baengnyeong, dans la Mer Jaune que se disputent la Corée du Nord et la Corée du Sud. 46 des 104 membres de l’équipage trouvent la mort dans l’accident. Selon les conclusions de l’enquête d’experts américains et japonais, le navire aurait été torpillé par un sous-marin nord-coréen – accusations démenties par Pyongyang.

    Photo : l’épave du PCC-772 Cheonan, le 24 avril 2010.




    2010 – La succession de Kim Jong-il

    2010 La succession de Kim Jong-il.jpg
    © KCNA - epa - Corbis

    Octobre : Le monde découvre la première photo officielle de Kim Jong-un, le plus jeune fils de Kim Jong-il. Cette photo est considérée par beaucoup comme le signe qu’il prendra la succession de son père. Les mois suivants, Kim Jong-un a gagné en importance et en responsabilités politiques dans la hiérarchie nord-coréenne, participant à de nombreux évènements aux côtés de son père.

    Photo : Kim Jong-il et Kim Jong-un lors de l’inspection d’un réacteur nucléaire, le 5 novembre 2010.





    2010 – Le bombardement de Yeonpyeong

    2010  Le bombardement de Yeonpyeong.jpg
    © Kim Jae-Hwan - AFP - Getty Images

    Novembre 2010 : En représailles aux entraînements militaires sud-coréens dans les eaux disputées de la Mer Jaune, la Corée du Nord commence à bombarder l’île de Yeonpyeong – tuant deux Marines et deux civils.

    Photo : un chien passe près des maisons endommagées après une attaque de rockets à Yeonpyeong.
     
  17. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    2011 – La mort de Kim Jong-il

    2011  La mort de Kim Jong-il.jpg
    © KCNA - Reuters

    17 décembre 2011 : Kim Jong-il succombe à une crise cardiaque. Son plus jeune fils Kim Jong-un prend sa succession.

    Photo : Kim Jong-un, vice-président de la Commission Militaire Centrale du Parti des Travailleurs, accompagné d’autres hauts dignitaires nord-coréens lors des funérailles de Kim Jong-il à Pyongyang.
     
  18. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    2012 – Lancement du satellite Kwangmyŏngsŏng-3

    2012  Lancement du satellite Kwangmyŏngsŏng-3.jpg
    © KNS - AFP - Getty Images

    Décembre : la Corée du Nord procède avec succès au lancement et à la mise en orbite du satellite Kwangmyŏngsŏng-3.

    Photo : Le décollage de la fusée Unha-3 transportant le satellite, depuis la plate-forme de lancement de la région de Cholsan.
     
  19. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    2013 – Troisième série d’essais nucléaires

    2013  Troisième série d’essais nucléaires.jpg
    © Julian Stratenschulte - Corbis

    13 février : la Corée du Nord conduit un troisième essai nucléaire.

    Photo : Le géophysicien Gernot Hartmann devant les écrans indiquant les données sismiques enregistrées lors des trois essais nucléaires en Corée du Nord, à l’institut fédéral des Géosciences et des Ressources Naturelles de Hanovre, en Allemagne.



    2013 - La Corée du Nord coupe les communications avec le Sud

    2013 La Corée du Nord coupe les communications avec le Sud.jpg
    © KCNA - Reuters

    Mars 2013 – La Corée du Nord rompt la communication avec le Sud, confirmant la fin des accords de l’armistice de 1953. Le dialogue est renoué le 3 juillet.
     
  20. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    2013 - Cyber-attaque

    2013 Cyber-attaque.jpg
    © YTN - Handout - Reuters

    20 mars 2013 – Plusieurs chaînes de télévision et banques sud-coréennes ont été la cible d’une vaste cyber-attaque. Les experts de l’Agence sud-coréenne de sécurité Internet (KISA) chargés de l’enquête sont remontés jusqu’à six ordinateurs, situés en Corée du Nord.

    Photo : Un ordinateur «hacké» dans le bureau principal de la chaîne YTN à Séoul, le 20 mars 2013.



    2013 – Les bombardiers omniprésents

    2013  Les bombardiers omniprésents.jpg
    © ZUMA - Rex Features

    26 mars 2013 : Deux bombardiers B-52 décollent de la base américaine de l’île de Guam, dans l’océan Pacifique, pour ce que les Etats-Unis ont décrit comme un exercice de routine. Le 28 mars, deux bombardiers furtifs B-52 ont survolé la péninsule coréenne et largué des missiles factices sur des cibles en territoire sud-coréen. Une manœuvre d’intimidation qui avait provoqué une vive réaction de Pyongyang, qui avait déjà menacé ce mois-ci de bombarder le territoire américain en riposte aux vols d’entraînement.
     

Partager cette page