Corée du Nord : Réunion du Conseil de sécurité de l'ONU

Discussion dans 'Scooooop' créé par BOLK, 5 Juillet 2006.

  1. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    Le lancement de missiles nord-coréens a suscité l'émoi de la communuaté internationale. Tandis que la Chine, fidèle allié de Pyongyang, tarde à réagir, le Conseil de sécurité des Nations unies s'est réuni en urgence cet après-midi


    L
    a communauté internationale a vivement réagi à l'annonce, ce matin, des tirs d'essai de sept missiles par la Corée du Nord, une initiative globalement qualifiée de provocante. Seul Pékin, fidèle allié de Pyongyang, ne s'est toutefois pas ému de l'offensive Nord-Coréenne.

    Impuissance des puissants

    Premier menacé, le Japon, près des côtes duquel l'un des missiles a atterri, a aussitôt saisi le Conseil de sécurité des Nations unies, qui s'est réuni ce mercredi à 14h, et pris des premières mesures de rétorsion contre le régime communiste de Pyongyang. Parmi celles-ci: la fermeture pour six mois de son territoire aux diplomates nord-coréens et de l'accès à ses ports. "Toutes sortes de sanctions" sont par ailleurs envisageables a précisé le porte-parole du gouvernement Shinzo Abe, disant son pays prêt à coopérer avec les Etats-Unis de façon à ce que le Conseil de sécurité des Nations unies prenne les mesures appropriées". Restant prudent, le Premier ministre japonais Junichiro Koizumi a toutefois souligné le "besoin de maintenir un espace pour le dialogue".

    Les Etats-Unis, qui, au moment des tirs, célébraient leur fête nationale, ont immédiatement fait part de leur "ferme condamnation". "Nous sommes en consultation avec des partenaires internationaux sur les prochaines mesures à prendre", a notamment déclaré le porte-parole de la Maison-Blanche Tony Snow, cependant que Steve Hadley, le conseiller pour la sécurité nationale du président George W. Bush, relevait de son côté "le comportement provoquant" de la Corée du Nord.

    Provocation également dénoncée par Londres et Paris. "Nous demandons de manière urgente au gouvernement nord-coréen de respecter son engagement sur un moratoire concernant les tests de missiles", a ajouté la ministre des Affaires étrangères Margaret Beckett tandis que, accusant la Corée du Nord d'être un "acteur majeur de la prolifération des missiles dans le monde", le ministère français des Affaires étrangères indiquait "partager les préoccupations que ces développements suscitent dans la communauté internationale, notamment parmi les voisins de la Corée du Nord", "liées à la possibilité que de tels missiles puissent emporter des armes de destruction massive".

    Indifférence de la Chine

    "La Corée du Nord doit mettre un terme à son activité provocatrice, revenir immédiatement aux pourparlers à six nations et rejoindre les efforts internationaux en vue de la non-prolifération nucléaire", a pour sa part commenté Suh Choo-suk, conseiller pour la sécurité du président sud-coréen Roh Moo-hyun, ajoutant que le Nord "devrait être tenue responsable de toutes les conséquences". Selon des responsables Sud-Coréens, l'aide alimentaire offerte par le Sud à son voisin du Nord qui souffre d'une pénurie alimentaire chronique, pourrait également être remise en cause.

    Un des rares pays à entretenir des relations diplomatiques avec la Corée du Nord, l'Australie a quant à elle appelé la Chine à user de son influence afin de ramener Pyongyang aux négociations multipartites sur son armement nucléaire. Qualifiant les tirs de "très provocateurs", le Premier ministre John Howard a souligné que "la Chine a plus d'influence sur la Corée du Nord..." Or Pékin, fidèle allié de la Corée du Nord, n'avait pas encore réagi en fin d'après-midi.



    Source
     
  2. kochlok03

    kochlok03 Visiteur

    J'aime reçus:
    114
    Points:
    0
    Re : Corée du Nord : Réunion du Conseil de sécurité de l'ONU

    ce pays doit etre arreté ca continuation met en perile la paix par ces actions, la crainte geo-strategique des Americains n'est pas contesté je croi validé et doit etre defendu de meme ces aliee la chine et la russie devrant revoir leurs politique essayer d'oublier les rix des année 50 voir le future ... a un seul bobard tous soute rien n'est sur avc une dectature ... o allah ya star
     
  3. raid785

    raid785 raid785

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Corée du Nord : Réunion du Conseil de sécurité de l'ONU

    wallahila c la loi de la jungle makayen la ONU la conseil de securité internationale la ta ... c la loi du plus fort mnt que la corée detient des armes puissants personne ne la menace ou lui declare la guerre tandis que les laches arabes et musulmans tayaklou dda9 wal 7ouroub wal irtissab fi soujoune w min ba3d taygoulik: a ssalam khayar istratiji alors que l irak afghanistan palestine soudan et peut etre iran jaya fi tri9 !!
     

Partager cette page